Quand l'université pense l'animal humain qui pense l'animal non-humain

Des caméras intrusives et pavés militants aux travaux scientifiques les plus audacieux, les "animaux" bénéficient désormais du regard humaniste. Et c'est Astrid Guillaume, humanimaliste pionnière, qui convie les lecteurs de Médiapart à se repenser...

 

Les 3 et 4 décembre 2018, les deux coprésidents de la SfZ, Astrid GUILLAUME (Sorbonne Université) et Carlos PEREIRA (Sorbonne Nouvelle) participeront au Colloque organisé par Ignacio RAMOS GAY et Claudia ALONSO (membres du comité scientifique de la SfZ), à l’université de Valence (Espagne), sur « Écrire l’animal pour le spectacle vivant ».

colloque

 

 

Le programme, dense et vaste :

http://societefrancaisedezoosemiotique.fr/coll-3-4-dec-ecrire-lanimal-pour-le-spectacle-vivant-univ-valence/?fbclid=IwAR2P0SA5jzE7MPykd6db3YfXRMPVVqm2ufkBc6_I5BZfcG0--D2yzg9bGUM  

 ... ou ici :

 

programme-colloque-valence

 

Les choses bougent ! Et c'est un bonheur. Trop lentement, mais très sûrement...

Merci à elles et à eux !

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.