Hornblower
Abonné·e de Mediapart

1 Billets

0 Édition

Billet de blog 14 déc. 2021

Hornblower
Abonné·e de Mediapart

La France est plus moche

Après la consultation référendaire du 12 décembre 2021 en Kanaky Nouvelle-Calédonie, le président français Emmanuel Macron a déclaré : « La France est plus belle car la Nouvelle-Calédonie a décidé d'y rester ». Une déclaration qui ponctue ce référendum-mascarade en montrant que ce gouvernement s'obstine dans le déni de la colonisation.

Hornblower
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Au vu du nombre de fois où je vois Macron être cité avec fierté pour exprimer une victoire, je me dois pour ma conscience au moins de réagir.

Qu'on soit oui, non ou peut-être, ce résultat n'est pas réjouissant. Je veux modérer un peu la manière avec laquelle beaucoup interprètent ces résultats. Si tout le monde s'est réjoui du magnifique taux de participation et de la victoire démocratique qu'il a représenté en 2020 (14% d'abstention), pourquoi on ne parle pas de défaite démocratique pour ce référendum ? (56% d'abstention) Je ne dis pas que les indépendantistes ont bien fait de boycotter, ni qu'ils auraient dû voter. Me concernant, je ne fais pas partie de la coutume du deuil kanak mais c'est justement pour ça que j'étais d'accord avec un report. Parce que je peux comprendre que voyant les choses différemment de par ma culture occidentale, je ne peux pas dire à leur place qu'ils peuvent voter. L'humilité, après tout ce temps on devrait normalement tous avoir pris conscience de son importance dans ce pays pour vivre ensemble… Ce qui est sûr c'est que cette façon de passer en force notre fonctionnement en brandissant comme étendard les valeurs républicaines n'a jamais fait le bien.

Donc oui, la France est plus moche parce qu'elle accorde effrontément à ce référendum une légitimité qu'il n'a pas, et ne se montre pas impartiale. 96%... c'est le genre de score dont se moque notre démocratie quand il survient dans d'autres pays, parce qu'il montre justement que la démocratie n'y est pas effective. 

Pour se rendre plus belle, la France doit réellement faire face à son passé colonial et à son présent qui vit sur les bases de ce passé colonial. Je ne prétend pas savoir comment faire ça, mais voir en quoi c'est mal fait est facile. La question qui se pose depuis tant d'années pour ce pays semble loin d'être résolue. C'est pourtant une occasion en or pour la France de se rendre vraiment belle en réussissant ce processus de décolonisation. J'espère qu'un jour la France y parviendra, que je sois une fois fier d'être français. Ce jour n'est assurément pas le 12 décembre 2021. 

J'ai 23 ans, je suis né en France et ai vécu 20 ans en Nouvelle-Calédonie, je n'ai pas pu participer aux référendums mais ne m'en plains pas. Je ne suis ni indépendantiste, ni loyaliste. Mais je chéris la vérité et rêve du meilleur avenir possible pour le pays qui m'a vu grandir. Les Kanak, peuple autochtone, ont tout vu. Ils savent le mieux comment composer avec les cultures de chacun alors je leur fais confiance pour ne pas lâcher et trouver comment construire un pays qui satisfait au mieux sa population. Et pour rassurer ceux que ca effraie inutilement : je pense qu'ils savent que cela se ferait avec des liens étroits avec la France. Je fais aussi confiance à la jeunesse d'aujourd'hui, toutes communautés confondues, pour prendre note de l'histoire et de ce qui se déroule de nos jours par elle même : ce n'est pas l'école française qui éduque à cette sensibilité. 

Ah oui et au passage petite note pour ceux qui crient à la délinquance et à la violence kanak : Quand la fumée vient sur toi, continue de souffler dessus au lieu d'éteindre le feu. Tu peux faire ça un long moment, souffler tout en te prenant la fumée. Ca s'arrêtera bien un jour, quand il ne restera que des cendres…

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Affaire Kohler : le secrétaire général de l’Élysée est mis en examen
Le bras droit du chef de l’Etat a été mis en examen pour « prise illégale d’intérêts » et placé sous le statut de témoin assisté pour « trafic d’influence », pour avoir caché ses liens familiaux avec le groupe de transport MSC et être intervenu à de multiples reprises en sa faveur. L’Élysée a mis tout en œuvre pour enterrer le dossier.
par Martine Orange
Journal
Au moins 25 % des chômeurs ne réclament pas leur allocation
Entre 390 000 et 690 000 personnes ne demandent pas d’allocation chômage alors qu’elles y ont droit, soit de 25 % à 42 % de taux de non-recours, essentiellement chez les plus précaires. Des chiffres communiqués au Parlement par le gouvernement.
par Cécile Hautefeuille
Journal — France
« Ruissellement » : la leçon de Londres à Emmanuel Macron
Le gouvernement britannique a dû renoncer ce lundi à une baisse d’impôts sur les plus riches sous la pression des marchés. Une preuve de la vacuité du ruissellement auquel s’accroche pourtant le président français.
par Romaric Godin
Journal — France
Sélection à l’université : « Quand réfléchit-on au droit à la réussite ? »
Des écarts scolaires qui se creusent avant le bac, un financement inégalitaire dans le supérieur et un régime de plus en plus sélectif symbolisé par Parcoursup : la « démocratisation des savoirs » prend l’eau, s’inquiètent les sociologues Cédric Hugrée et Tristan Poullaouec, dans leur livre « L’université qui vient ».
par Mathilde Goanec

La sélection du Club

Billet de blog
Artistes, écrivains et journalistes iraniens arrêtés
Une traduction de la chanson « Barayé » (Pour...) du chanteur Shervin Hajipour, arrêté le 29 septembre.
par Mathilde Weibel
Billet de blog
Dernier message de Téhéran
Depuis des années, mon quotidien intime est fait de fils invisibles tendus entre Paris et Téhéran. Ces fils ont toujours été ténus - du temps de Yahoo et AOL déjà, remplacés depuis par Whatsapp, Signal, etc. Depuis les manifestations qui ont suivi la mort de Mahsa, ces fils se sont, un à un, brisés. Mais juste avant le black out, j'avais reçu ce courrier, écrit pour vous, lecteurs de France.
par sirine.alkonost
Billet de blog
Iran - Pour tous les « pour »
Les messages s'empilent, les mots se chevauchent, les arrestations et les morts s'accumulent, je ne traduis pas assez vite les messages qui me parviennent. En voici un... Lisez, partagez s'il vous plaît, c'est maintenant que tout se joue.
par sirine.alkonost
Billet de blog
Voix d'Iran - « Poussez ! »
À ce stade, même s'il ne reste plus aucun manifestant en vie d'ici demain soir, même si personne ne lève le poing le lendemain, notre vérité prévaudra, car ce moment est arrivé, où il faut faire le choix, de « prendre ou non les armes contre une mer de tourments ».
par sirine.alkonost