Hornblower
Abonné·e de Mediapart

1 Billets

0 Édition

Billet de blog 14 déc. 2021

Hornblower
Abonné·e de Mediapart

La France est plus moche

Après la consultation référendaire du 12 décembre 2021 en Kanaky Nouvelle-Calédonie, le président français Emmanuel Macron a déclaré : « La France est plus belle car la Nouvelle-Calédonie a décidé d'y rester ». Une déclaration qui ponctue ce référendum-mascarade en montrant que ce gouvernement s'obstine dans le déni de la colonisation.

Hornblower
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Au vu du nombre de fois où je vois Macron être cité avec fierté pour exprimer une victoire, je me dois pour ma conscience au moins de réagir.

Qu'on soit oui, non ou peut-être, ce résultat n'est pas réjouissant. Je veux modérer un peu la manière avec laquelle beaucoup interprètent ces résultats. Si tout le monde s'est réjoui du magnifique taux de participation et de la victoire démocratique qu'il a représenté en 2020 (14% d'abstention), pourquoi on ne parle pas de défaite démocratique pour ce référendum ? (56% d'abstention) Je ne dis pas que les indépendantistes ont bien fait de boycotter, ni qu'ils auraient dû voter. Me concernant, je ne fais pas partie de la coutume du deuil kanak mais c'est justement pour ça que j'étais d'accord avec un report. Parce que je peux comprendre que voyant les choses différemment de par ma culture occidentale, je ne peux pas dire à leur place qu'ils peuvent voter. L'humilité, après tout ce temps on devrait normalement tous avoir pris conscience de son importance dans ce pays pour vivre ensemble… Ce qui est sûr c'est que cette façon de passer en force notre fonctionnement en brandissant comme étendard les valeurs républicaines n'a jamais fait le bien.

Donc oui, la France est plus moche parce qu'elle accorde effrontément à ce référendum une légitimité qu'il n'a pas, et ne se montre pas impartiale. 96%... c'est le genre de score dont se moque notre démocratie quand il survient dans d'autres pays, parce qu'il montre justement que la démocratie n'y est pas effective. 

Pour se rendre plus belle, la France doit réellement faire face à son passé colonial et à son présent qui vit sur les bases de ce passé colonial. Je ne prétend pas savoir comment faire ça, mais voir en quoi c'est mal fait est facile. La question qui se pose depuis tant d'années pour ce pays semble loin d'être résolue. C'est pourtant une occasion en or pour la France de se rendre vraiment belle en réussissant ce processus de décolonisation. J'espère qu'un jour la France y parviendra, que je sois une fois fier d'être français. Ce jour n'est assurément pas le 12 décembre 2021. 

J'ai 23 ans, je suis né en France et ai vécu 20 ans en Nouvelle-Calédonie, je n'ai pas pu participer aux référendums mais ne m'en plains pas. Je ne suis ni indépendantiste, ni loyaliste. Mais je chéris la vérité et rêve du meilleur avenir possible pour le pays qui m'a vu grandir. Les Kanak, peuple autochtone, ont tout vu. Ils savent le mieux comment composer avec les cultures de chacun alors je leur fais confiance pour ne pas lâcher et trouver comment construire un pays qui satisfait au mieux sa population. Et pour rassurer ceux que ca effraie inutilement : je pense qu'ils savent que cela se ferait avec des liens étroits avec la France. Je fais aussi confiance à la jeunesse d'aujourd'hui, toutes communautés confondues, pour prendre note de l'histoire et de ce qui se déroule de nos jours par elle même : ce n'est pas l'école française qui éduque à cette sensibilité. 

Ah oui et au passage petite note pour ceux qui crient à la délinquance et à la violence kanak : Quand la fumée vient sur toi, continue de souffler dessus au lieu d'éteindre le feu. Tu peux faire ça un long moment, souffler tout en te prenant la fumée. Ca s'arrêtera bien un jour, quand il ne restera que des cendres…

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
L’encombrant compagnon de la ministre Pannier-Runacher
Des membres du ministère d’Agnès Pannier-Runacher sont à bout : son compagnon, Nicolas Bays, sans titre ni fonction, ne cesse d’intervenir pour donner des ordres ou mettre la pression. En outre, plusieurs collaborateurs ont confié à Mediapart avoir été victimes de gestes déplacés de sa part il y a plusieurs années à l’Assemblée nationale. Ce que l’intéressé conteste.
par Lénaïg Bredoux, Antton Rouget et Ellen Salvi
Journal — Justice
Les liaisons dangereuses de Rachida Dati avec les barbouzes du PSG
Enquête illicite dans l’affaire Renault-Nissan, intervention auprès d’un préfet, renvois d’ascenseur : la justice s’intéresse aux relations entre l’ancienne garde des Sceaux et un lobbyiste mis en examen dans l’affaire qui secoue le club de foot.
par Yann Philippin et Matthieu Suc
Journal
Harcèlement, violences, faux en écriture publique : des policiers brisent « l’omerta » 
Dans un livre à paraître jeudi 1er décembre, six fonctionnaires de police sortent de l’anonymat pour dénoncer, à visage découvert, les infractions dont ils ont été témoins et victimes de la part de leurs collègues. Une lourde charge contre « un système policier à l’agonie ». 
par Camille Polloni
Journal — Violences sexistes et sexuelles
Le youtubeur Léo Grasset visé par une enquête pour viol
Selon nos informations, une étudiante a déposé plainte à Paris. Elle accuse de « viol » le célèbre vulgarisateur scientifique et youtubeur, déjà visé par une enquête préliminaire pour « harcèlement sexuel ». De nouveaux témoignages font état de « problèmes de respect du consentement », mais également d’« emprise ».
par Sophie Boutboul et Lénaïg Bredoux

La sélection du Club

Billet de blog
Dieu Arc-en-Ciel
« Au nom du Dieu Arc-en-ciel ». C'est ainsi que Kian Pirfalak (10 ans) commençait sa vidéo devenue virale depuis sa mort, où il montrait son invention. Tué à Izeh par les forces du régime le 16 Novembre. Sa mère a dû faire du porte-à-porte pour rassembler assez de glaçons et conserver ainsi la dépouille de son fils à la maison pour ne pas que son corps soit volé par les forces de l’ordre à la morgue.
par moineau persan
Billet de blog
Voix d'Iran : la question du mariage forcé (et du viol) en prison
Ce texte est une réponse à la question que j'ai relayée à plusieurs de mes proches, concernant les rumeurs de mariages forcés (suivis de viols) des jeunes filles condamnées à mort.
par sirine.alkonost
Billet de blog
Témoignage d'une amie Iranienne sur la révolution en Iran
Témoignage brut d'une amie Iranienne avec qui j'étais lorsque la révolution a débuté en Iran. Ses mots ont été prononcés 4 jours après l'assassinat de Masha Amini, jeune femme Kurde de 22 ans tuée par la police des moeurs car elle ne portait pas bien son hijab.
par maelissma
Billet de blog
Lettre d'Iraniens aux Européens : « la solidarité doit s'accompagner de gestes concrets »
« Mesdames et messieurs, ne laissez pas échouer un soulèvement d’une telle hardiesse, légitimité et ampleur. Nous vous demandons de ne pas laisser seul, en ces temps difficiles, un peuple cultivé et épris de paix. » Dans une lettre aux dirigeants européens, un collectif d'universitaires, artistes et journalistes iraniens demandent que la solidarité de l'Europe « s'accompagne de gestes concrets, faute de quoi la République islamique risque de durcir encore plus la répression ».
par Les invités de Mediapart