mot de passe oublié
onze euros les trois mois

Restez informé tout l'été avec Mediapart

Plus que quelques jours pour profiter notre offre d'été : 11€ pour 3 mois (soit 2 mois gratuits) + 30 jours de musique offerts ♫

Je m'abonne
Le Club de Mediapart dim. 28 août 2016 28/8/2016 Édition de la mi-journée

Ô mon pays de Cham

 

 

Ô Syrie de mes rêves

Te voilà à feu et à sang

Et quand tu tends les bras

On te coupe les mains

Qui tiennent les barreaux

Qui t’enferment

 

 

Tu sors et tu crie dans tes rues

Sous la mitraille mercenaire

Mais quand l’un des tiens meurt

Dix se lèvent de l’ombre

Et des millions de mains

Tordent les froids barreaux

Et plus tes frères meurent

Plus ton cri prend d’ampleur

Plus tes geôles sont pleines

Plus s’agrandit la foule

 

 

Tu veut te libérer

D’entraves séculaires

Du carcan qui t’oppresse

Tu demande partage

A ceux qui t’ont tout pris

Et ça n’est pas vengeance

Mais soif de liberté

Tes enfants sont tous frères

Devant l’adversité

C’est ta diversité

Qui fait ton unité

 

 

Ô mon pays de Cham

Tout ton peuple se lève

Des villes et des campagnes

De la mer, des montagnes

Des déserts de ton âme

Sur l’asphalte le sang

Est rouge des colères

De tes roses coquelicot

 

 

Tu est fière de tes enfants

Qui surmontent leurs peurs

Demain un ciel de liberté

Éblouira tes tombes

Éclairera tes ombres

 

 

Ô Syrie éternelle

La terre resplendira

Tes cris seront de joie

Tu reste la plus belle

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires

Merci de m'éblouire par vos diversités.

De celle ci je m'émeu et je me met à réver.

Que le sang des martyrs et de toutes leur famille,

enflamme le firmament et que nos espoir brillent...!

Un grand merci pour ces si belle envollés.