îleol
Abonné·e de Mediapart

9 Billets

0 Édition

Billet de blog 27 janv. 2015

décréation

_

îleol
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.


Un frisson sur l'horizontalité

... les êtres, les mots, sont des oiseaux de mer ; ils s'effacent d'un trait au large d'une nuit en nous offrant le vide ; subtil coup d'ailes, instant de nudité où l'on se sent tout à coup entouré de milliers d'enfants qui dévalent en riant les ruelles insondables de l'absurdité du monde


celui-ci
se tient immobile au pied d'une fresque immense adossée à trois montagnes

il
retouche ce triptyque des yeux :
     Bosh ?
     Mazilu ?
     Van der Weyden ?
     ses doigts frémissent : un paysage aride se cristallise, des nappes de poussière lourdes comme de l'eau vallonnent et s'évanouissent dans des combes avant de rejaillir en milliers de trombes brassant du vivant agglutiné, du grouillant éperdu
     vers le couchant, les flaques ont déserté la baie
     les silhouettes s'allongent
     il reconnaît Tombelaine
          plot chétif
          caveau des petites morts
          pimpesouée dans l'ombre portée de l'archange voisin
          désormais sans morgue
                             sans orgues
                             sans chapitre
                             sans Merveille
          voyeur extravague du bain des belles d'estran, son écume était de celle dont se drapaient les femmes quand sonnait l'heure des oraisons marines, mais les civilisations n'auront été qu'une ride, un frisson sur l'horizontalité
     une transparence lui prend la main et l'invite à rejouer la scène des chaises bleues, les haies d'aubépine, la moisson des guérets ; il tourne sur lui-même, la tête basculée en arrière ; c'est une danse ; la poussière l'enveloppe, le grise jusqu'au déséquilibreil tombe et se retire...
     inspire l'absence une fois encore
     trace des signes dans le sable, prolonge du bout des doigts les graphes laissés par les pattes d'un scarabée, ramasse d'une main le sable et les signes, lève le poing à hauteur des yeux et desserre peu à peu l'étreinte de ses doigts...   le sable sec tombe en pluie en soulevant un nuage ocre
     une bourrasque chaude lui renvoie au visage la poussière du désert
     le désert ?

vide inconsolé

l'enfant au visage de sable pose son regard sur l'horizon lointain des collines de Gnosis ; au pied des blocs de grès rouge, par-delà les pentes qui s'en vont mourir dans l'océan, s'étalent des champs d'oliviers, injure pers faite à une infinité de nuances allant du pourpre au rose

L’auteur n’a pas autorisé les commentaires sur ce billet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Police
Le bras droit du préfet Lallement visé par une enquête pour violences
Alexis Marsan, haut gradé de la préfecture de police déjà mis en cause pour sa gestion violente du maintien de l’ordre notamment lors de la finale de la Ligue des champions au Stade de France, est accusé d’avoir agressé un cycliste alors qu’il circulait sur une moto banalisée mi-mars à Paris. La vidéosurveillance n’a jamais été exploitée, et la plainte orientée vers le mauvais service. Une enquête a été confiée à l’IGPN lundi 4 juillet.  
par Sarah Brethes
Journal
Ces retraités « à bout de nerfs » face aux retards de versement de leur pension
Même quand leur dossier est complet, certains assurés commencent à toucher leur retraite avec des mois de retard, les obligeant à demander le RSA. L’assurance-vieillesse conteste toute situation anormale, mais le Covid et deux transformations récentes pourraient avoir ralenti le système.
par Dan Israel et Faïza Zerouala
Journal
Les agents de l’Assurance maladie sont au bord de la rupture
Des agents du service des indemnités journalières de l’Assurance maladie de Seine-Saint-Denis dénoncent leurs mauvaises conditions de travail qui engendrent des retards dans le traitement des dossiers et le versement des indemnités dues. Ils réclament plus de reconnaissance, des embauches pérennes et de l’avancement.  
par Faïza Zerouala
Journal — Europe
Lâché par ses ministres pour un mensonge de trop, Boris Johnson finit par démissionner
À la suite d’un nouveau scandale, le premier ministre britannique a annoncé jeudi sa démission après une cinquantaine de départs dans son gouvernement. Il a tenté de résister jusqu’au bout, mais la pression de son parti a été plus forte.
par François Bougon

La sélection du Club

Billet de blog
ZAD contre la bétonisation d'un espace agricole de 2,23 ha à Orcet en Puy-de-Dôme
Détruire un espace maraîcher, de verger et de champs cultivés pour bétonner est le projet du maire d'Orcet qui inquiète sa population enfin au parfum grâce à l'action du collectif StopUrba63 appuyé par ANV-COP21, organisateurs de la manifestation réussie du 4 juillet dans le bourg. Il est plus que temps pour ses habitants de refuser cette bétonisation qui va en détruire un joyau précieux.
par Georges-André
Billet de blog
L’usine occupée des Murs-à-Pêches à Montreuil : Zone à dépolluer et Zone à défendre
Depuis le 2 avril dernier : les 45 habitants et les 27 collectifs qui occupent l’ancienne usine depuis septembre 2020 sont expulsables manu militari sans médiation, sans délai, ni solution de secours. Cette occupation multiforme et créative permet pourtant de maintenir ouvert un débat public indispensable sur la dépollution de ce site et son avenir.
par collectif "Garde la Pêche, Montreuil"
Billet de blog
Zadistes de la République !
En entrant à l’Assemblée, Marine Le Pen a déclaré « c’est pas une ZAD ici ! ». Face à l’effondrement en cours du système Terre, et à l’absence de réponse à la hauteur de la part du monde politique, un collectif de militante·s, responsables et élue·s écologistes appellent à la désobéissance civile. Ils et elles enjoignent à créer « toutes les ZAD nécessaires, pourvu qu’elles nous incitent à nous réveiller collectivement » : « Devenons des Zadistes de la République ! »
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Quartier libre des Lentillères : construire et défendre la Zone d’Ecologies Communale
« Si nous nous positionnons aux côtés des Lentillères et de la ZEC, c’est pour ce qu’elles augurent de vraies bifurcations, loin des récits biaisés d’une transformation urbaine encore incapable de s’émanciper des logiques délétères de croissance, d’extractivisme et de marchandisation. » Des architectes, urbanistes, batisseurs, batisseuses publient une tribune de soutien aux habitants et habitantes du Quartier libre des Lentillères à Dijon.
par Défendre.Habiter