InternetDev
Analyste Programmeur
Abonné·e de Mediapart

524 Billets

0 Édition

Billet de blog 1 févr. 2018

Est-ce le seul hasard de l'actualité? LCI a son Zemmour puissance 1000.

Le meurtrier d'Alexandra Daval serait son mari, Jonathann Daval, qui vient d'avouer le meurtre" selon les enquêteurs de l'affaire en cours. Celui dont les chaînes d'Intox diffusent lourdement les témoignages de proches racontant qu'ils étaient à mille lieux de le soupçonner.

InternetDev
Analyste Programmeur
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

    Dans un truc nommé "L'essentiel de L'Info", LCI diffuse deux ou trois témoignages des proches de la victime qui "Veulent comprendre", dit même la speakerine d'LCI. Comme depuis le début où l'enquête a commencé à se tourner vers le mari d’Alexandra Daval, on ne voit, depuis les aveux de celui-ci, que des témoignages de proches surpris d'apprendre que c'est son mari qui l'a tuée. La chaîne diffuse même un tas de témoignages de connaissances du couple, ne montrant que des gens disant qu'ils ne pouvaient "pas se douter" qu'il était l'assassin, semblant montrer des Merdias déçus eux-mêmes de connaître enfin le criminel.

   LCI passe, après, sur un fait divers, titré "Antisémitisme, le gouvernement déterminé":
- Il s'agît d'un enfant de 8 ans "portant une Kippa", frappé par "deux jeunes" dont Le Monde du 31/01/18 ne connaît pas l'âge des agresseurs de "l'enfant de 8 ans".
   Selon 20 Minutes, les agresseurs accusés auraient "une quinzaine d'années", ce qui n'empêche pas, non plus, 20 Minutes de les qualifier de "Jeunes Hommes" en gros dans titre:
- Agression antisémite à Sarcelles: Un garçon de 8 ans qui portait une kippa frappé par deux jeunes hommes. (20 Minutes le 30/01/2018).
    Bah non! Pas des "Jeunes Hommes", même si la différence d'âge entre 8 et 15 ans, et sûrement de tailles et corpulences, sont sûrement significatives, il ne s'agit pas "d'hommes" jeunes ou vieux, mais de (si c'est eux), deux petits cons abrutis, certes, mais adolescents.
    LCI diffuse 2 témoignages d'habitants présentés comme "Juifs". Comme si l'agression, dont on ne connaît pas le degré, sur LCI en tous cas, ne pouvait pas choquer d'autres personnes. Et ceux-ci sont pourtant inverses aux messages d'LCI:
- "Non", dit une femme âgée, "ils n'y a pas de problème (1) ici".
Et dans un souci final de pseudo objectivité, la présentatrice ajoute en fin:
- "Les actes anti-sémites ont reculé en 2017".
    Puis, LCI traite ensuite de la "garde à vue de Tariq Ramadan" qui est présenté comme "islamologue controversé" et "professeur d’Étude Islamique, à Oxford depuis 2005, suspendu". L'affaire n'est pas jugée, mais apparemment, lui est plus rapidement coupable que le député Baupin, et d'autres (il suffit de taper "Agression Sexuelle France élus" dans Google, pour voir s'afficher une belle collection d'élus très divers).

    Un extrait rapide de l'émission Pujadas, mal nommée "L'Info en plus", passe le très court extrait de son émission où un chien de garde déclare sans filtre:
-"80% des terroristes étaient Maghrébins", sans plus de détail. Comme si, et comme le fait la publicité, il fallait enfoncer des phrases clefs dans les crânes. Auquel ont pourrait retourner : L'assassin d'Alexandra Daval est 100% non maghrébin.
    2 secondes sur les Crues: "Les Normands blah blah blah...."., et peu de détail sur l'affaire Mathieu Gallet, "débarqué" du C.S.A., et sur les inondations, dont voici une image très amateur (de moi en l’occurrence2) prises entre Coupvray (77) et Meaux (77).

   Il y a-t-il des présomptions d'innocences à géométries variables ?

   Comme le dit un site internet (lmsi.net), qui gagnerait à être plus connu, si "Les mots sont importants", les mots d'LCI, ce jours encore, furent clairement et si Islamophobes, qu'on peut même se demander, au vu du traitement de l'affaire concernant le crime d'Alexandra Laval, s'ils n'en viennent pas à regretter que son assassin ne fut pas musulman ou même l'air musulman les aurait rassasiés!

    Accessoirement ....., non, pas "accessoirement" du tout en fait: Toujours sur LCI, l'émission L'Info En Question (l'extrait précédent), se termine à 1h 31mins, par une rubrique éditocratique nommée "L'Info En Plus"  (qui semble ne pas avoir de page dédiée sur LCI), par une réflexion orientée raciste.

    Le chroniqueur (ou éditocrate), Vincent Hervouët,  y souffle le chaud et le froid sur 2 minutes, faisant mine de louer la "révolution" tunisienne (fut-elle réellement une révolution ?), il félicite "les révolutions arabes" en fustigeant les "Français qui n'y voient que La Plage" (je me souviens pourtant, qu'à l'époque, les mêmes médiacrates ne voyaient rien à redire sur un "le savoir faire français" que Michelle Alliot-Marie proposa à Ben Ali) pour finir par un slogan crasseux via une digression clairement raciste et sans source statistique, tel un lutteur d'aïkido mal inspiré:
    - "100% des Terroristes étaient originaires de pays maghrébins et 80% de l'immigration musulmane est originaire du Maghreb".

   Il commence par : "Il y a une vraie démocratie" (en Tunisie après les révolutions, selon lui), modéré par ce qui est une qualité pour lui, "son chef est un vrai technocrate", même s'il avoue que "le pays", comprendre les habitants, " souffrent pourtant" (aurait-il une conscience?).
   Puis il passe par une comparaison Chirac / Macron en Afrique, complètement fabriquée et impertinente dans le contexte de sa vilaine conclusion qui se finit par cette crasseuse digression statistique, sans aucun rapport avec le début de sa pseudo démonstration:
-  "Les pays du Maghreb ne se parlent pas... Un détail: 80% 100 % des terrorises qui ont saigné la France, ces dernières années, étaient originaires de pays maghrébins ... 80% de l'immigration musulman ..." silence de faux suspens ... ", est originaire du Maghreb..."... (corrigée)

écoutez:

2017-01-31 - LCI - Vincent Hervouët Pugadas - l'info en question - Fin - L'Info En Plus - à propos de la TunisieLCI

   100% ? .... Je crois que s'il faisait le compte par victimes, et qu'il n'oubliait pas volontairement Anders Brevik (77 morts et 151 blessés) , ou, par exemple, l'assassin récent de la tuerie à Las Vegas qui n'étaient pas musulmans à son grand dam, ses stats au doigt noyé , seraient autres... S'il n'oubliaient pas les barbares d'origine ICIssiens (formule de Jamel Debouze) Français, dont le dernier. D'ailleurs, LCI et autres, ont-il pensé à nous livrer la religion de Jonathann Daval par exemple ?
   J'ai comme l'impression que s'il avait été musulman, on l'aurait su à la vitesse de l'éclair, que cela aurait bizarrement une signification pour eux (eux: les mêmes médias qui ne le soupçonnaient pas, trop occupés à en trouver d'autres, ou trop mécomptant qu'un musulman lambda ne fut pas dans les parages).
  Et pour conclure, sur ce passage d'éditocratie offert par ce chevalier d'or des  canis catenarius à Vincent Hervouët , dont on attendra longtemps un scoop d’une émission prétendante mettre, selon elle, "L'info en question"#Blague, par David Pujadas plus du tout questionnant, aux ordres de son employeur, il n'aura pas le temps ou l'envie plutôt, de questionner l'affirmation hasardeuses du propagandiste de service, malicieusement placé à la toute fin de cette autre des cases médiatiques déjà très chargée en propagandes.


  (1) comprendre: communautaires.
  (2) Je l'ai prise à cause du beau oiseau qui s'y trouvait, dans un endroit où ils ne viennent pas en journée, en tous cas, d'habitude.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Écologie
Planification écologique : un gouvernement à trous
Emmanuel Macron avait promis, pendant l’entre-deux-tours, un grand tournant écologique. Si une première ministre a été nommée pour mettre en œuvre une « planification écologique et énergétique », le nouvel organigramme fait apparaître de gros trous et quelques pedigrees étonnants.
par Mickaël Correia, Jade Lindgaard et Amélie Poinssot
Journal
Nouveau gouvernement : le débrief de Mediapart
Premier conseil des ministres du deuxième quinquennat Macron ce matin, marqué par l’affaire Damien Abad. Émission consacrée donc à notre nouveau gouvernement et à la campagne législative de ceux qui n’en font plus partie, comme Jean-Michel Blanquer, parachuté dans le Loiret.
par À l’air libre
Journal — Politique
Dans le Loiret, le candidat Blanquer rattrapé par son bilan de ministre
Parachuté dans la 4e circonscription du Loiret et libéré de ses fonctions ministérielles, Jean-Michel Blanquer fait face, pour la première fois, à la réalité d’une campagne de terrain. Lui qui souhaitait faire peau neuve en terre inconnue doit faire face à son bilan.
par Célia Mebroukine et Berenice Gabriel
Journal — Gauche(s)
David Guiraud, l’Insoumis « vu à la télé », en mission à Roubaix
Parachuté dans les Hauts-de-France, le jeune Insoumis use de sa notoriété médiatique pour tenter de ravir son siège à la députée macroniste sortante. Il fait valoir que, de la banlieue parisienne où il réside à l’ancienne cité textile, la misère n’a pas de frontière.
par Pauline Graulle

La sélection du Club

Billet de blog
Quartier libre des Lentillères : Construire et défendre la Zone d’Ecologies Communale
« Si nous nous positionnons aux côtés des Lentillères et de la ZEC, c’est pour ce qu’elles augurent de vraies bifurcations, loin des récits biaisés d’une transformation urbaine encore incapable de s’émanciper des logiques délétères de croissance, d’extractivisme et de marchandisation. » Des architectes, urbanistes, batisseurs, batisseuses publient une tribune de soutien aux habitants et habitantes du Quartier libre des Lentillères à Dijon.
par Défendre.Habiter
Billet de blog
L'espace public, un concept « vide » ?
Comme le souligne Thierry Paquot dès l’introduction de son ouvrage, « l’espace public est un singulier dont le pluriel – les espaces publics – ne lui correspond pas. » Alors que le premier désigne grossièrement la scène du débat politique, les seconds renvoient à une multiplicité de lieux (rues, places, jardins, etc.) accessibles à tous et la plupart du temps relevant d’une propriété collective.
par Samuel PELRAS
Billet de blog
Raphaël Boutin Kuhlmann : « Les coopératives locales portent l'intérêt général »
Parti s’installer dans la Drôme en 2016, où il a fondé la coopérative foncière « Villages Vivants », Raphaël Boutin Kuhlmann est devenu une figure des nouvelles manières de faire territoire. Dans cet entretien, il revient sur la nécessité de penser autrement l’intérêt général et sur les espoirs qu’il place, face aux crises contemporaines, dans l’innovation et le lien dans les villages.
par Archipel des Alizées
Billet de blog
L’Âge de pierre, de terre ou de raison ?
Le monde du BTP doit se réinventer d’urgence. Les récents événements internationaux ont révélé une nouvelle fois son inadaptation face aux crises de l’énergie et des matières premières. Construire avec des matériaux locaux et peu énergivores devient une évidence de plus en plus difficile à ignorer pour ce secteur si peu enclin au changement.
par Les Grands Moyens