Charles De Courson : Monsieur mains propres / cul sale.

a l'occasion du scrutin du 1er aout pour la loi travail, les groupes s'expriment sur la loi dite pseudo "Travail".

    Le groupe insoumis donne son explications de vote, se plaignant, à raison, que l'inversion totale de la hiérarchie des normes ramène au 19ieme siècle..

    Les député LR LREM centriste Charles De Courson, pseudo faux Sarkozyste et fan de la n'ième loi Macron (commencée dés le retour de Chirac), nous vend qu'il faut faire confiance aux patrons qui, précise-t-il, ne sont pas tous des Ténardiers..

    Dit 2 Courson, c'est que t'as bien raison imbécile: "Tous les patrons ne sont pas des Ténardiers": Mais alors, suivons ce raisonnement à la con jusqu'au bout:

- Tous les citoyens ne sont pas des voleurs: Il y a pourtant bien des lois qui leur interdisent de voler!
- Tous les citoyens ne sont pas des tueurs: Il existe pourtant bien des des lois qui les dissuadent de tuer!
- Tous les politiciens ne sont pas des voleurs et pourtant, il paraît que certain ont même des comptes planqués au Panama et Singapour, et pas des moindres...

    Un autre débile profond, Patrice Mignola (MODEM), pas encore diagnostiqué par un service psychiatrique hélas, profite de l'explication de vote pour fustiger, sans rapport avec la loi en question, ceux qui mettent en cause la Ministre Muriel Pénicot à propos de ses Stock-Options (actions sans le moindre risque de pertes, sinon d'emplois pour les autres) , prétendant qu'elle ne pouvait pas envisager que le dégraissage qu'elle a commis chez Danone (pendant que Macron se faisait sucrer (avec ou sans "R") par Nestlé via Rothschild), lui serait profitable pour lever ses stock Option plu-tard. Elle est bonne celle-là, comme si l'énorme plus-valu découlant des suppression de postes ne suffisait, il faudrait qu'elle fut optimale pour oser dénoncer que la Murielle Pénicaud s'est engraissée sur SES dégraissages !!

    Évidemment le couché François De Rugis le laisse mentir sans couper ce hors sujet, comme il ne le laisserait pas faire pour un député en désaccord avec Pénicaud ou autre Forest Gump corrompu ou décérébré (au choix).


   Depuis 2002, les pires politricards, parfois mais rarement rattrapés par la justice, sont tous d'accords avec ces lois de merde donnant aux plus corrupteurs, aux plus rapaces flippés qui ont pourtant déjà beaucoup de pouvoirs, de plus en plus de pouvoirs sur tous les autres .... Et tout prouve que casser des protections sociales ne sert pas le pays mais quelques uns, qui plus gourmands encore , se paient même le luxe de comptes planqués à l'autre  bout du monde. Pénicaud n'est pas différente de ceux-là.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.