Allez hop ... un de plus à la niche..

Que de chiens de garde en France... Après Bruno Roger-Petit, la tendre main de Ruth Elkrief à Macron ou un type de son équipe, c'est un "journaliste" (Speakrin serait plus approprié) de BFMTV qui va chez Macron.

Le ministère de l’Intérieur nomme un ancien journaliste de BFMTV comme porte-parole (par Ronan Tésorière ( @RonTesoriere)| 02 décembre 2017, 17h19 Le Parisien) au ministère de l'Intérieur auprès des médias, en lien direct avec le cabinet du ministre.

Il s'agît de Frédéric de Lanouvelle.

C'est quand même de plus en plus gênant de constater qu'on nous nomme, Journalistes, des Speakerin(e)s, des éditocrates, pour pas dire des Larbins, quand dans le même temps, ceux qui se sortent vraiment les doigts du cul (sans laisser entrer celui d'autres, du moins symboliquement) passent pour des collabos de violeurs, ou terroristes, alors qu'eux le sont vraiment : Journalistes.

Bon, c'était le coups de gueule du Week-end.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.