Cnews , la chaine du fist-fucking - MorandiniLive à la volée

Bruno Roger-Petit vient de rejoindre Macron à l’Élysée pour confirmer son status de porte-parle de Macron.. (#TropDrôle)

  Pire que cette nouvelle, qui n'en est plus une, la chaîne rampante CNews en traite via l'émission d'un copain de Bolloré, Jean-Marc Morandini.

- Le sujet titré "Bruno Roger-Petit au Service d'Emmanuel Macron".

  CNews ne parle pas du cas Laurence Haïm  ... à si quand même (2 secondes). Correspondante du groupe Canal+ qui suivait ls campagne électorales US avant de quitter son travail pour rejoindre les Forest Gump (En Marche).

  L'un des intervenants (ils sont 4 et n'ont pas grand chose à dire) de Morandini dit sans se moucher:
- "Ceux qui râlent un peu, sont ceux qui voudraient prendre sa place"  Alors Mediapart Jaloux, vraiment?

triple MDR sealedsealedsealed.

  Jean-Marc Morandini ou un de ses larbins, déclare:
- "Qu'il y ai des connivences est normal"...

Génial..

  un autre:
- "On n'est pas obligé de croire qu'il était journaliste".

  Merci du conseil!
Puis si une chaine le présente plusieurs fois comme "Journaliste" ou "chef de rédaction" etc... qu'attendent les journalistes sérieux pour dégager ces chiens de garde qui permettent ce mélange des genres entre journalisme et éditocratie au doigt noyé ?

  On apprend, quand même une petite info tardive sur Nonos, que pendant la campagne:
-"Il a fait courir le bruit qu'il serait ministre de la culture.".

  Là encore, on aurait bien aimé connaître cette course de bruit avant l'élection.

  Ce billet n'est pas folichon, mais pour ma petite défense, l'émission elle-même foireuse se termine par un moment lucide de Jean-Marc #Pas une Morandini #Et mort en journalisme aussi qui lâche cet aveu:
- "C'est la première émission. Elle n'était pas parfaite!" ...  Avis à ses chroniqueurs, mais aussi à Morandini lui-même qui ne semble pas trop avoir bossé ce sujet des "chiens de garde" (tu m'étonnes).

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.