InternetDev
Analyste Programmeur
Abonné·e de Mediapart

524 Billets

0 Édition

Lien 8 févr. 2018

Moya d’Baha, qui arracha magistralement le drapeau confédéré protégé a été abattu

A Black Lives Matter activist who once grabbed a Confederate flag was killed in New Orleans. (la vidéo sur l'article du lien).

InternetDev
Analyste Programmeur
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

https://www.washingtonpost.com/news/post-nation/wp/2018/02/07/a-black-lives-matter-activist-who-once-tackled-a-confederate-flag-was-killed-in-new-orleans/?utm_term=.402a85fcf7f2

Source ce Tweet: https://twitter.com/efoulon1/status/961557151830413312

Moya (Muhiydin Moye) d’Baha , qui sur cette vidéo arracha (en Février 2017) magistralement le drapeau confédéré protégé par les fachos US à Charleston, a été abattu lundi, à l'occasion d'un rassemblement dénonçant le tire de policier sur Walter Scott.  Un appel aux fonds a été lancé pour les funérailles https://www.gofundme.com/services-for-moya …....

(un article de Lindsey Bever February 7 at 3:37 PM)

Il a été assassiné Jeudi pendant qu'il faisait du vélo à la Nouvelle-Orléans.

Il avait décrit son acte (l'arrachage du drapeau facho) comme une démonstration contre la peur (les intimidations), montrer aux gens ce qu'est une résistance réelle, pour motiver la rencontre de ceux qui n'ont pas peur:
- Moye said he grabbed the Confederate flag to help the group “understand what it is to meet a real resistance, to meet people that aren’t scared.”

Il expliqua aussi son geste d'arrachage, du drapeau confédéré, comme l'envie de stopper les peurs que procurent ce sigle (le drapeau) sur les générations suivantes.

We’re not going to pass this on another generation. Not another generation of people are going to be intimidated by this flag.”

En 2015, une femme (Bree Newsome 30 ans) avait, quant à elle, grimpé sur un poteau pour descendre ce même drapeau, situé à Columbia, devant la maison d’État de la Caroline du Sud.


L'article en Anglais sur le lien (ce texte n'est qu'un petit résumé, traduit au doigt noyé).

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Exécutif
Macron, la gauche Majax
Pour la majorité présidentielle et certains commentateurs zélés, Emmanuel Macron a adressé un « signal à la gauche » en nommant Élisabeth Borne à Matignon. Un tour de passe-passe qui prêterait à sourire s’il ne révélait pas la décomposition du champ politique orchestrée par le chef de l’État.
par Ellen Salvi
Journal
Élisabeth Borne à Matignon : le président choisit la facilité
Trois semaines après sa réélection, Emmanuel Macron a décidé de nommer Élisabeth Borne comme première ministre. À défaut d’élan ou de signal politique, le chef de l’État a opté pour un profil loyal, technique et discret, dans la veine de son premier quinquennat.
par Dan Israel et Ilyes Ramdani
Journal — Genre
Mineurs trans : des groupuscules conservateurs passent à l’offensive
Après la prétendue « théorie du genre », le mariage pour tous et la PMA, c’est la transidentité des mineurs qui attise une nouvelle panique morale en France. En 2021, plusieurs collectifs se sont fédérés autour de cette question et tentent d’influencer médecins et politiques dans leurs décisions.
par Rozenn Le Carboulec
Journal
Pédocriminalité : un an après sa création, la commission inceste au milieu du gué
Installée en mars 2021 à la suite de l’émergence du mouvement #MeToo inceste, la commission indépendante sur l’inceste et les violences sexuelles faites aux enfants poursuit son recueil de la parole des victimes, tout en faisant face aux premières résistances de la société.
par Hugo Lemonier

La sélection du Club

Billet de blog
L'UE a dépensé plus de 340 millions d’I.A. pour le contrôle des frontières
Comme l'écrit Statewatch depuis 2007 l'UE a dépensé plus de 340 millions pour la recherche sur les technologies de l’Intelligence Artificielle (I.A.) destinée au contrôle des frontières, des demandeurs d’asile, de l’immigration, alors que la proposition de loi en la matière actuellement en discussion ne fournit pas les sauvegardes contre les emplois dommageables de ces technologies.
par salvatore palidda
Billet de blog
« Grand remplacement » : un fantasme raciste qui vient de loin
La peur d’un « grand remplacement » des « Blancs chrétiens » est très ancienne en France. Elle a connu une véritable explosion à l’ère coloniale, face à la présence, pourtant quantitavement faible, des travailleurs africains en métropole. Alain Ruscio montre ici que ce fantasme raciste fut un filon politique et un calcul abondamment exploités du XIXe siècle à nos jours.
par Histoire coloniale et postcoloniale
Billet de blog
Le radeau de la Méduse ou le naufrage du vieux monde
[Rediffusion] Les connivences du pouvoir politique et financier aux affaires du vieux monde témoignent chaque jour de leur mépris pour les populations et la démocratie. Partout la nostalgie impérialiste de la domination s'impose comme sauvetage de la mondialisation sauvage. Ne laissons pas le saccage et la peur nous plonger en eaux troubles et relisons plutôt Le radeau de la Méduse du génial Géricault.
par jean noviel
Billet de blog
Migrations environnementales #1 : la sécheresse dans la Corne de l’Afrique
Le manque d’eau pourrait, selon l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), concerner 40 % de la population mondiale avant 2050 et pousser à la migration jusqu’à 700 millions de personnes. Dans la Corne de l'Afrique, le réchauffement climatique entraîne déjà des déplacements de population.
par BPI - Migrants, réfugiés, exilés