La pseudo-affaire du Café de Sevran sortie pendant la présid. 2017, par Pujadas

Une affaire que des journalistes (enfin, présentés comme tels) ont tous mis en avant , et particulièrement le transfuge de France 2 vers LCI, David Pujadas. Comme celle de Papy Voise en 2002....

http://www.canalplus.fr/emissions/pid8579-clique-dimanche.html?vid=1441935

     Bien cette affaire, qui fit, par exemple, qu'Axelle Lemaire y réagissait prétendant "Qu'une preuve avait été apportée" (dans ses rêves) fin 2016, sauf  si on en croit un invité (Laurent Chalumeau) du Gros Journal du 27/03/2017, il paraît que c'est une grosse grosse fake news , relayée d'ailleurs, comme il se doit en temps de propagande électorale, par Pujadas (passé sur LCI depuis - peut-être un signe) et par le bébé Bolloré Morandini, pourtant ça n'a pas empêché d'enrobé Hamon d'une image laxiste sur ce colportage Paul Voise.

Le Gros Journal du 27/03 - avec Anne Nivat et Laurent Chalumeau - A propos d'un café de Sevran qui serait interdit aux femmes


le lien ici au cas où.

    Bourdin non plus ne pourra plus dire que les élections ne sont pas manipulées ou manipulables.

    Comme 2002 Le FAKE Paule Voise de TF1 pendant que Valls clachait des Journalistes (parfois complices, comme Claude Sérillon ou / et Mikaël Darmon probablement)  dans le dos de Jospin pour le pourrir et aider Chirac...

Namias : "L'affaire Paul Voise était une faute" 11-10-2011 © Europe1fr

 

    Et comme 2002 n'a pas fait de Bruit, Celle-ci non plus n'en fera pas et beaucoup continueront de faire passer l’élection pour "démocratique" (la StarAc aussi à ce qu'il paraît)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.