J'aime bien la façon qu'a cet astropysicien d'exposer la science.

Il s'appelle Aurélien Barreau. Wikipédia indique:

.....

Avant d'aller voir son Wikipedia, je suis d'abord sur allé voir d'autres vidéos, dont une qui pose cette question marrante qui, comme celle qui ont toujours l'air trop simple, est essentielle:
 - Qu'y avait-il avant le Big Bang ? Par Aurélien Barrau.

Qu'y avait-il avant le Big Bang ? © Aurélien Barrau

Il y répond, en laissant place à plusieurs pistes intéressantes, et doutes envisageables. Il passe, dans ses exposés, de l'atome au cosmos toujours sous forme de questions de plus en plus affinées et pourtant de plus en plus ouvertes (un scientifique d'investigation en somme).

Bien que sa manière d'aller au-delà du big-bang est séduisante (l'hypothèse est que le Big Bang n'est qu'une partie d'un cycle de plusieurs big bang) , parce que moins magique et créationniste surtout, je me suis demandé, quand même, si je n'ai pas à faire à un dingue....

Bah non! Son parcourt est impressionnant (Wikipedia):

  • Classes préparatoires Math-sup et Math-spé P' au lycée Pasteur (Neuilly-sur-Seine) en 1990-1992.
  • Ingénieur de l'École Nationale Supérieure de Physique de Grenoble (ENSPG-INPG) en 1995, major de promotion.
  • DEA Physique de la Matière et du Rayonnement (filière physique subatomique) de l'Université Joseph-Fourier en 1995, major de promotion, mention TB.
  • Doctorat de l'Université Joseph-Fourier, délivré le 19 février 1998 avec la mention très honorable et les félicitations du jury. Titre de la thèse: "Astrophysique gamma de très haute énergie, étude du noyau actif de galaxie mrk501 et implications cosmologiques". Travail mené au LPNHE-Paris.
  • Habilitation à diriger des recherches, délivré le 15 juin 2004 . Titre du mémoire: "À la lumière des trous noirs primordiaux".

  • et je vous passe le reste visible sur le lien Wikipedia.......

Puis je suis allé en voir d'autres...  et donc celle-là. Une introduction captivante qui n'est que la 1ere vidéo d'un ensemble de 11 cours (bon, 1 déjà c'est très intéressant) de vulgarisation.

L’Univers (Partie 1/11). Cours « tout public » Aurélien Barrau. Introduction. © Aurélien Barrau

Ce qui est instructif, et ce qui en fait plus qu'un cours de physique ou d'astronomie, c'est non seulement qu'il contextualise les avancées et butées auxquels se sont limités les prédécesseurs tout au long de l'histoire, mais aussi qu'il en tire une philosophie du doute. Donc la science ne sert pas seulement à répondre à des questions mais mieux encore, à s'en poser de plus en plus pour douter de mieux en mieux.

Et pour finir (il me reste 10 cours à voir)... sealed

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.