Désert noir, désert blanc

 

Ici la mer est passée il y a 100 millions d'années et depuis, les lacs sont salés. Des squelettes de baleines en témoignent. 

Ici le Nil est passé il y a 150.000 ans et depuis, les oasis ont fleuri au dessus des nappes phréatiques. 

Ici il n'y a pas de frontière, pas d'humain, pas d'abus. Seulement des vaches en décomposition enveloppées pour l'éternité dans le cuir de leurs peaux

Et des bédouins qui savent faire la différence entre une pierre et une autre pierre

Comme d'autres entre deux rues. 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.