Un blog n’est certainement pas une affaire familiale mais l’archiviste veut attirer l’attention sur le dernier ouvrage de Claude Neuschwander, en collaboration avec Gaston Bordet : « Une vie de militance[s] », éditions Adels/Yves Michel. La collecte des archives publiques du pouvoir exécutif est une mission fondamentale pour l’archiviste du temps contemporain; elle permet d’appréhender le processus de décision politique. Celle des partis, des organisations syndicales élargit le champ de vision et l’espace de recherche pour les historiens d’aujourd’hui et de demain. Il est en revanche plus difficile de trouver les traces du mécanisme militant tellement cette aventure, toujours collective, relève d’abord d’un choix personnel. A cet égard, les rapports, les notes, les courriers qui peuvent être conservés dans les archives des associations et cercles de réflexion, même s’ils sont précieux, sont empreints d’une certaine sécheresse, en quelque sorte désincarnés. Il leur manque le quotidien du militant, ses activités forcement démultipliées, l’atmosphère et la passion des réunions, le soir.

C’est le grand mérite de l’ouvrage de Claude de témoigner de son parcours qui commence dans les secousses de la seconde guerre mondiale, traverse la IVe République, la guerre d’Algérie, la naissance de la Ve République et se confronte avec les défis de la désindustrialisation (LIP) et aujourd’hui de la mondialisation.

 

Claude Neuschwander dédicacera son livre le samedi 12 novembre à la FNAC Forum les Halles de 15h à 17h.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires
Mouchnik #8 - Projection LIP et Volem © CooldeMelon