Isabelle Resplendino
Consultante en entreprise
Abonné·e de Mediapart

26 Billets

0 Édition

Billet de blog 1 août 2011

Les promesses n'engagent que ceux qui les croient

Isabelle Resplendino
Consultante en entreprise
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

-

Extrait : "S'agissant de la dépendance liée au handicap et au vieillissement, dont les coûts sont immenses et croissants, je propose la création d'une cinquième branche de la protection sociale : elle permettra d'assurer une prise en charge des situations de perte d'autonomie."

Vous avez bien lu. "Au handicap ET au vieillissement".

http://www.evahandicap-teteghem.fr/index.php/2008/04/25/7-promesses-du-candidat-sarkozy

-

Qu'en est-il aujourd'hui ?

-

Réponse de : Mme Montchamp : ne pas confondre dépendance et handicap - publié le 11/02/2011 - Auteur(s) : Agence France Presse pour Handicap.fr

-

Résumé : Marie-Anne Montchamp, Secrétaire d'État aux Solidarités et à la Cohésion sociale, a invité à ne pas "confondre" dépendance et handicap, en faisant le bilan de la loi du 11/02/2005 sur la participation et la citoyenneté des personnes handicapées.

-

Paris, 11 fév 2011 (AFP) - "La dépendance des personnes âgées est un risque qui n'est pas certain. Le handicap n'est pas un risque mais une situation. Confondre risque nouveau avec handicap serait contreproductif", a-t-elle dit.

http://informations.handicap.fr/art-news-handicap-2011-737-3725.php

-

Dire que Marie-Anne Montchamp, "l'autre MAM", avait été la grande artisane de la loi de 2005, la très célèbre loi n°2005-102 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées.

http://informations.handicap.fr/decret-loi-fevrier-2005.php

-

Cette MAM, qui vient de réagir à cette émouvante lettre de désespoir d'une compagne de personne handicapée : "Mon conjoint est handicapé, et j'aimerais qu'il puisse vivre sa vie".

http://www.rue89.com/2011/07/26/mon-conjoint-est-en-fauteuil-et-jaimerais-quil-puisse-vivre-sa-vie-215640

-

La réaction de MAM : "Une société pleinement accessible à tous en 2015"

http://www.rue89.com/2011/07/28/mon-conjoint-est-handicape-la-ministre-repond-a-notre-riveraine-216020

-

Que c'est beau ! Mais...

-

...Qu'en est-il de la vérité ?

-

Proposition de loi du sénateur Paul Blanc, adoptée définitivement par le Sénat le 28 juin 2011 :

-

Des mesures de substitution à l'accessibilité du neuf

-

L'article 19 prévoit pour le bâti neuf (établissements recevant du public et logements) qu'un "décret en Conseil d'État, pris après avis du Conseil national consultatif des personnes handicapées, fixe les conditions dans lesquelles des mesures de substitution peuvent être prises afin de répondre aux exigences de mise en accessibilité prévues à l'article L. 111-7 lorsque le maître d'ouvrage apporte la preuve de l'impossibilité technique de les remplir pleinement du fait de l'implantation du bâtiment, de l'activité qui y est excercée ou de sa destination".

-

Ces mesures sont soumises à l'accord du représentant de l'État dans le départemnt après avis conforme de la commission consultative départementale de sécurité et d'accessibilité.

-

L'article 20 cible lui les "logements destinés à l'occupation temporaire ou saisonnière" (locations de vacances, hôtels, logements étudiants etc.) : un décret fixera les exigences en matière d'accessibilité.

http://www.lagazettedescommunes.com/69261/mdph-et-accessibilite-la-proposition-de-loi-paul-blanc-definitivement-adoptee/

-

Heureusement, l'article 19 a été invalidé par le Conseil Constitutionnel, mais, hélas, pas l'article 20.

http://www.maire-info.com/article.asp?param=14006

-

Et ce n'est pas tout. Le rapport Doligé est là ! Qu'est-ce donc ? "La vie des personnes en situation de handicap selon Eric Doligé se réduit donc à accepter de passer par les locaux à poubelles et les sous-sols, aller à l'école dans la commune d'à côté ou d'être servi sur le trottoir..."

http://www.ressources-solidaires.org/Accessibilite-un-rapport-preconise

-

Ce rapport est même violemment dénoncé par un militant UMP, handicapé. http://etsinousaussi.typepad.fr/et_si_nous_aussi_les_pers/2011/07/le-nouveau-mensonge-de-sarkozy-concernant-les-personnes-en-situation-de-handicap.html

-

Dans la liste des parlementaires soutenant le projet de loi de Paul Blanc, qui retrouve-t-on ? Ô surprise, la grande défenderesse des handicapés, notre MAM à nous !

http://www.desbatonsdanslesroues.org/archive/2011/04/13/les-parlementaires-qui-nous-mettent-des-batons-dans-les-roue.html#more

-

Mais quelle est la raison de cette volte-face ? MAM, l'héroïne des personnes handicapées, les trahirait-elle ? Est-elle capable de trahison ? A-t-elle déjà trahi par le passé ?

-

Novembre 2010 : MAM est la "prise de guerre" de Sarkozy à son ennemi Dominique de Villepin. http://www.lepoint.fr/politique/sarkozy-seduit-une-nouvelle-villepiniste-de-choix-15-11-2010-1262189_20.php

-

Mais, voyons, pourquoi a-t-elle fait cela ? A-t-elle tourné le dos pour une place, un maroquin ? Non, comme elle l'a dit à Jacques Chirac, c'était pour être utile :

-

"L'ex-villepiniste Marie-Anne Montchamp (UMP), entrée au gouvernement lors du dernier remaniement, a croisé l'ancien président Jacques Chirac mardi, au cours d'une signature du dernier livre de Jean-Louis Debré. Et l'accueil a été pour le moins glacial : "Tu es venue avec Dominique ?" lui lance Chirac. Embarras de Montchamp. "Ah oui, tu es entrée au gouvernement ! Tu as quitté Dominique de Villepin", fait mine de se rappeler Chirac. "Oui, mais pour le handicap", bredouille la nouvelle Secrétaire d'État aux Solidarités. " Tu as trahi Dominique et ce n'est pas bien !" conclut Chirac, bien fort, devant un large auditoire.

http://www.leparisien.fr/politique/chirac-mouche-montchamp-16-12-2010-1193157.php

-

Vous avez bien lu, chers internautes : elle n'a pas trahi, elle a quitté quelqu'un, elle a rejoint un autre POUR LA NOBLE CAUSE DU HANDICAP. C'est sans doute pour cela qu'aujourd'hui, elle la sert noblement... en reniant les promesses électorales de l'inclusion du handicap dans la loi sur la dépendance, en soutenant la loi Paul Blanc et le rapport Doligé.

-

Et passe la brosse à reluire sur le bilan du handicap de Sarkozy, tout comme sa ministre de tutelle Roselyne Bachelot-Narquin. http://www.liberation.fr/politiques/01012343018-handicap-bachelot-fait-trop-briller-le-bilan-sarkozy

-

Vous pouvez me dire, chers lecteurs, que "la critique est aisée quand l'art est difficile". Eh bien, je dirais : pour l'accessibilité : gardons la loi de 2005 intacte, sans dérogations. Pour le reste (la dépendance et l'inclusion de la personne handicapée dès le début de sa vie en société) : vous trouverez les propositions en suivant ce lien qui n'est pas une promesse :

http://www.cdh-politique.org/manifestations/344-seminaire-cdh-linclusion-scolaire-le-5e-risque

-

Isabelle Resplendino, Secrétaire Nationale-Adjointe au Collectif des Démocrates Handicapés

L’auteur n’a pas autorisé les commentaires sur ce billet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Climat
Près de Montélimar, des agriculteurs exténués face à la canicule : « Beaucoup de travail et de questions »
Mediapart a sillonné la vallée de la Valdaine et ses environs dans la Drôme, à la rencontre d’agriculteurs qui souffrent des canicules à répétition. Des pans de récoltes grillées, des chèvres qui produisent moins de lait, des tâches nouvelles qui s’accumulent : paroles de travailleurs lessivés, et inquiets pour les années à venir.
par Sarah Benichou
Journal
Le gouvernement rate l’épreuve du feu
Le début du second quinquennat Macron n’aura même pas fait illusion sur ses intentions écologiques. Depuis le début de cet été catastrophique – canicules, feux, sécheresse –, les ministres s’en tiennent à des déclarations superficielles, évitant de s’attaquer aux causes premières des dérèglements climatiques et de l’assèchement des sols.
par Mickaël Correia et Amélie Poinssot
Journal — Liberté d'expression
Un retour sur l’affaire Rushdie
Alors que Salman Rushdie a été grièvement blessé vendredi 12 août, nous republions l’analyse de Christian Salmon mise en ligne en 2019 à l’occasion des trente ans de l’affaire Rushdie, lorsque l’ayatollah Khomeiny condamna à mort l’écrivain coupable d’avoir écrit un roman qu’il jugeait blasphématoire. Ce fut l’acte inaugural d’une affaire planétaire, sous laquelle le roman a été enseveli.
par Christian Salmon
Journal — États-Unis
L’écrivain Salman Rushdie poignardé
Salman Rushdie se trouvait sous assistance respiratoire, après avoir été poignardé le 12 août, alors qu’il s’apprêtait à prendre la parole sur une scène de l’État de New York. De premiers éléments sur le profil de l’agresseur témoignent d’une admiration pour le régime iranien.
par La rédaction de Mediapart

La sélection du Club

Billet de blog
Le piège du nucléaire
Maintenant que la France est en proie à des incendies en lien avec le réchauffement climatique, que notre pays manque de plus en plus d’eau et que notre président et ses ministres, après avoir renationalisé EDF, nous préparent un grand plan à base d’énergie nucléaire, il serait temps de mettre les points sur les « i ».
par meunier
Billet de blog
Le nucléaire sans débat
Où est le débat public sérieux sur l'avenir du nucléaire ? Stop ou encore ? Telle est la question qui engage les générations futures. Une enquête remarquable et sans concession qui expose faits et enjeux. (Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement
Billet de blog
Réagir avant qu'il ne soit trop tard 2/4
L’avenir n’est plus ce qu’il était ! La guerre en Ukraine, la menace nucléaire, la crise alimentaire, le dérèglement climatique, les feux gigantesques de l’été, les inondations meurtrières, autant d’épisodes anxiogènes de la modernité face auxquels nous devons impérativement réagir. Ces désordres du monde constituent une opportunité à saisir pour modifier notre trajectoire
par HARPAGES
Billet de blog
Face aux recommandations du GIEC, comment réconcilier l’écologie avec le nucléaire
L'écologie politique a toujours manifesté une aversion contre le nucléaire. Pourtant, cette source d'énergie décarbonée n'est pas dénuée d'intérêt. D'où vient alors ce désamour pour le nucléaire ? Le nucléaire devrait se guérir de deux maux: sa filiation militaire qui met en exergue sa dangerosité, et l'absence d'une vision stratégique renouvelée et forgée avec l'adhésion de la société.
par francois brechignac