ispahan
Abonné·e de Mediapart

17 Billets

2 Éditions

Billet de blog 6 juil. 2011

Bizerte, Tunisie: la révolution en marche, une jeunesse en action

ispahan
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Après la révolution du 14 janvier en Tunisie, on assistait à une véritable cacophonie, la parole libérée se faisait entendre partout, dans les cafés, chez le coiffeur, à la télévision, dans les ondes…bref on en venait presque à se demander si un jour cette parole céderait la place à l’action. Voilà qu’au mois de mars, de jeunes Bizertins, se retrouvant autour d’un café, décidaient d’agir et de mettre en place des actions afin de « changer Bizerte », ainsi naissait le groupe très engagé : « C’est à vous de changer Bizerte »(http://www.changer-bizerte.venez.fr/). Leur action est aussi large que variée, leur objectif principal étant de démontrer que la coopération citoyenne permet d’améliorer le quotidien de tous. En somme un mouvement citoyen et fédérateur.

© 

Ainsi, tous les dimanches, ce jeune collectif, d’abord 5, puis 8, et maintenant plus de 20 personnes, décident ensemble d’organiser un événement ; vendredi dernier, il était question de rassembler des dons pour les écoles primaires saccagées pendant la révolution. Au mois de mai après avoir obtenu le sponsor d’une société de peinture tunisienne, le pont mobile de Bizerte retrouvait une nouvelles jeunesse du fait de nombreux bizertins, tous heureux de participer à l’embellissement de leur ville. D’autres évènements ont suivi, comme le nettoyage des espaces verts et le ramassage de détritus, depuis toujours abandonné par les pouvoirs publics.

Néanmoins, la mairie soutient le groupe et loin d’entraver leur démarche, leur apporte soutien moral, et parfois, un soutien matériel. Le fondateur du groupe Ahmed Hamdoun me confie que le groupe jouit d’une véritable liberté d’action et que, presque, rien ne leur est refusé. « Presque », puisque le collectif a osé soulever la sempiternelle question des poubelles (quasi inexistantes) et que la même litanie leur a été servie : trop cher. Du reste, Ahmed Hamdoun et ses compagnons ne se laissent pas abattre et ne se bercent pas d’illusions, ils continuent leurs actions et bouillonnent d’idées et de ressources pour mener à bien leur projet.

Alors qu’en France on s’étonnait de ces bateaux tunisiens échoués au large de Lampedusa, d’autres tunisiens, plus chanceux sans doute, actionnaient leur boîte à idées et relevaient leurs manches.

Enfin, un petit mot sur Bizerte : ville portuaire tunisienne qui regorge de trésors visibles à l’œil nu : son mythique vieux port, la vieille ville réel musée à ciel ouvert, et pour le cliché, de longues plages de sable fin. Si vous recherchez de la douceur et de l’authenticité venez visiter Bizerte et rencontrer ses habitants qui seront heureux de vous accueillir.

© 

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Redon : un mutilé, les fautes du ministère de l’intérieur et la justice qui enterre
Le 19 juin 2021, en Bretagne, lors d’une opération menée pour interdire une rave party, Alban, 22 ans, a eu la main arrachée par une grenade tirée par les gendarmes. Le 11 mars 2022, le parquet de Rennes a classé sans suite. Pourtant, l’enquête démontre non seulement la disproportion de la force mais les responsabilités de la préfecture et du ministère de l’intérieur. Mediapart a pu consulter des SMS et des appels aux pompiers, accablants, enterrés par le procureur de la République.
par Pascale Pascariello
Journal
La majorité se montre embarrassée
Après les révélations de Mediapart concernant le ministre Damien Abad, visé par deux accusations de viol qui ont fait l’objet d’un signalement à LREM le 16 mai, la majorité présidentielle peine à justifier sa nomination au gouvernement malgré cette alerte. La première ministre a assuré qu’elle n’était « pas au courant ».
par Marine Turchi
Journal
La haute-commissaire de l’ONU pour les droits humains en Chine pour une visite à hauts risques
Michelle Bachelet entame lundi 23 mai une mission officielle de six jours en Chine. Elle se rendra au Xinjiang, où Pékin est accusé de mener une politique de répression impitoyable envers les populations musulmanes. Les organisations de défense des droits humains s’inquiètent d’un déplacement trop encadré et de l’éventuelle instrumentalisation. 
par François Bougon
Journal — Europe
À Kharkiv, des habitants se sont réfugiés dans le métro et vivent sous terre
Dans le métro ou sous les bombardements, depuis trois mois, la deuxième ville d’Ukraine vit au rythme de la guerre et pense déjà à la reconstruction.
par Clara Marchaud

La sélection du Club

Billet de blog
L'extrême droite déchaînée contre Pap Ndiaye
Le violence des propos Pap Ndiaye, homme noir, annonce une campagne de criminalisation dangereuse, alors que les groupes et militants armés d'extrême droite multiplient les menaces et les crimes.
par albert herszkowicz
Billet de blog
La condition raciale made in USA
William Edward Burghardt Du Bois, alias WEB Du Bois, demeure soixante ans après sa mort l’une des figures afro-américaines majeures du combat pour l’émancipation. Magali Bessone et Matthieu Renault nous le font mieux connaître avec leur livre « WEB du Bois. Double conscience et condition raciale » aux Editions Amsterdam.
par Christophe PATILLON
Billet de blog
Attaques racistes : l'impossible défense de Pap Ndiaye
L'extrême droite et la droite extrême ont eu le réflexe pavlovien attendu après la nomination de M. Pap Ndiaye au gouvernement. La réponse de la Première ministre est loin d'être satisfaisante. Voici pourquoi.
par Jean-Claude Bourdin
Billet de blog
Racisme systémique
Parler de « racisme systémique » c’est reconnaître que le racisme n’est pas uniquement le fait d’actes individuels, pris isolément. Non seulement le racisme n’est pas un fait exceptionnel mais quotidien, ordinaire : systématique, donc. Une définition proposée par Nadia Yala Kisukidi.
par Abécédaire des savoirs critiques