Bernard Noël - envol d'un grand poète et écrivain

Envol de Bernard Noël vers d'autres cieux... les poètes doivent manifester là-haut !!

https://plus.lesoir.be/sites/default/files/dpistyles_v2/ena_16_9_extra_big/2021/04/13/node_366280/28016993/public/2021/04/13/B9726728245Z.1_20210413232542_000+GMKHURL9S.1-0.jpg?itok=cpbCrh7D1618349927

Décidément... les amis... accrochons-nous aux branches de ce bel arbre de poésie... certains rameaux s'envolent constamment en ce moment... Si les poètes démissionnent, il va nous falloir beaucoup de ferveur pour transmettre la beauté, la rage, la vie...

Bernard Noël est effectivement parti... il nous reste toute sa littérature, sa voix poétique et politique, sa vision de l'art que nous devrions tous revisiter...

Et dire que je vendais, début 1970, le Château de Cène d'Urbain d'Orlhac, pseudo de Bernard Noël, à la Fac de Vincennes pour 5 Francs... sous le manteau, (inutile de le dire...) édition originale de 1969 censurée... Ce roman a été censuré, interdit (les éditions Martineau sont saisies en 1970), jugé contraire aux bonnes mœurs*, puis réédité avec le nom de l'auteur, chez Pauvert notamment, aussi chez Fata Morgana je crois avec illustrations et Gallimard en 1990.

La dernière fois que je l'ai rencontré à Nîmes, ça l'a fait rigoler... ce retour dans l'interdit...

Au revoir Poète !! on se retrouvera...

* je viens de racheter cette version... peut-être ai-je racheté mon propre livre qui a disparu lors des nombreux emprunts non rendus... et qui aura vécu de nombreuses vies entre les mains de nombreux lecteurs... (et lectrices bien sûr...)

https://www.youtube.com/watch?v=tOrQF1vvz-o : version Butoh... par Sumako Soseki... avec ce grand acteur à vif qu'était Philippe Léotard qui manque aussi... terriblement...

Joëlle

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.