personne ne semble troublé par le grand marché transatlantique, dormez vous médiapeurs

La mondialisation néolibérale et les négociations commerciales USA - Union européenne © Banyulsinfo
Le Grand Marché Transatlantique Union européenne - USA © Banyulsinfo
+width="560"+height="315"+src=">+width="560"+height="315"+src=">

 

Personne à mediapart ne semble prendre en compte le traité transatlantique. Pourtant si le traité de Maastricht, rebaptisé traité de Lisbonne nous entraine dans une austérité sans fin, le traité transatlantique s'il est adopté ( hollande veut en accélérer la mise en place)  sonnera la victoire de la réaction et du capitalisme décomplexé. Le démantèlement de ce qui reste de l'état social sera acté, s'ouvrira le temps du chacun pour soi, dieu pour tous.

Je m'étonne que ni Edwy Plenel, ni Martine Orange, ni Laurent Mauduit, ni aucuns journalistes de mediapart n’enquêtent, n'écrivent ou ne débattent d'un sujet vital pour l'avenir des européens et certainement de tous les citoyens du monde. Il y a dans les deux vidéos de Raoul Marc Jennar toute une argumentation sur le fonctionnement des institutions qui pour parties régissent le monde.

Je ne comprend pas cette ostracisme envers le travail R M Jennar, l'homme est convivial, compétent, clair. Ce n'est pas un illuminé, c'est un savant qui connait très bien les rouages des institutions mondiales. Ce n'est pas un dieudonniste, un soralien, il n'a pas partie liée avec une secte.Ses interventions sont faites pour le bien commun, son passé d'humaniste notamment au Cambodge plaide en sa faveur.

Je n'ose pas croire qu'étant peut être trop à gauche cela disqualifie ses démonstrations, démonstrations totalement validées  par des écrits et des faits avérés incontestables.

j'envoie ce billet comme une bouteille à la mer, j’espère que quelques riverains du fleuve mediapart récupèrent la bouteille pour  divulguer ce billet au plus grand nombre de citoyens. Que cette bouteille à la mer ne finisse pas en bouteille à l’amère.

En tout cas comme l'explique si bien Pierre Rabhi je n'aurais de cesse de faire mon petit geste de colibri car ce traité transatlantique renferme tout les mécanismes destructeurs qu'un citoyen humaniste doit dénoncer. Je lance ce billet en ayant une pensée entre autre pour Aimé Cesaire, combattant infatigable pour le respect des droits de l'homme.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.