Ce que projette JLM

Combien d’insoumis responsables, citoyens prêts à entrer en nouvelle ère ? Un còp de mai très beaucoup à ne plus vouloir voir que le nombril du cadre national, de l’air, inspirer, se régénérer à partir d’une Nation baroque, plurielle, avenir commun. Terre en vue.

 Ouïr sans aucune mélanchonerie, seul un jacobin  intelligent peut s’y projeter. Chiche !
En fait pour quelle présidence ? Chacun la veut à sa bannière, seule compte, quelque soit son pourcentage sondagier. Que faire ?
La gauche et la droite estompent leur extrême, moins de drapeaux rouges, plus de tricolores, plus de Marseillaise moins d’Internationale, ce qui ne veut pas dire la fin de la lutte finale. Me plait d’y en déceler encore plus à mener. Eran tanben bandièras e drapèus occitans, bretons, arc en ciel,  excellente initiative que de los mesclar, pluralité à la Prairie des Filtres. La nomèt « plaine ».
Combien d’insoumis responsables, citoyens prêts à entrer en nouvelle ère ? Un còp de mai très beaucoup à ne plus vouloir voir que le nombril du cadre national, de l’air, inspirer, se régénérer à partir d’une Nation baroque, plurielle, avenir commun. Terre en vue.
Thèmes forts. Après la Paix à Marseille, la Liberté à Toulouse où il évoque Calas, Vanini, Jaurès, les parladissas de Mélanchon ouvrent les fenêtres de la France en grand, visions ambitieuses pour le Monde, son humanisme a mis l’avance puisque c’est nous…
« Grâce à notre intelligence civique et politique nous ferons comprendre au candidat de la gauche le mieux placé aujourd'hui dans les intentions de vote que le centralisme français est un poison de toujours... Nous lui ferons comprendre la richesse de la pluralité culturelle, sujet dont ne parlent pas les présidentiables... » (1)
S’il gagne, impossible n’est pas français, qu’un calibari ça fera. La Garonne l’aurait voulu l’enturlu… 

Jacme Gaudàs

 (1) Entendu sur Radio FMC où Laurent Sinturel èra convidat.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.