Celui qui se croyait encore Président !!

Je sais on ne devrait plus parler de lui, mais le comique incroyable de cette mise en scène organisée par ses "groupis et groupies la culotte encore humide d'espoirs de le voir revenir comme De Gaulle ou Napoléon" après une traversée du désert (que je souhaite grande comme le désert du Névada) encore toutes excités par le souvenir de nuits de folies, et de valises pleine de billets de 500 Euros, encore aux ordres de ce minus mauvais perdant, il a été viré, qu'il se casse et ne nous fasses plus chier ! Nous avons des gens compétants qui travaillent à reconstruire ce qu'il a détruit en 5+5 ans de sa nauséabonde présence dans les couloirs et palais de la République !

Qu'il continue à grimper des côtes à vélo et à grimper sur Carlita et les servantes du Chateau ou il n'est sommes toutes que "locataire"cela lui rapellera le bon temps des "turlutes" vite faites par des collaboratrices bienveillantes et soumises, entre deux discours écrits par son scribe de service Guano

Allez Sarko, casse toi une bonne fois pour toute, tu n'as aucune dignité comme "Giscard" qui lui su le faire en se représentant comme simple député !!! Je ne suis pas Giscardien, mais j'ai trouvé que cet homme avait la dignité d'un vrai Français et surtout des vraies couilles !!

Ce n'est pas donné à tout le monde petit homme qui se cache derrière sa meute de "supporters qui depuis ta défaite ont une collossale chiasse"

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.