Les régimes de retraite de nos gouvernants sont-ils des régimes spéciaux ?

Les régimes de retraite de nos députés, sénateurs, ministres, présidents de la République passés ou actuels sont-ils des régimes spéciaux ? Ou obéissent-ils à la règle commune ?

La présente réforme des régimes de retraite, qui, semble-t-il, vise à mettre fin aux régimes spéciaux, va-t-elle mettre fin à ABSOLUMENT TOUS les régimes spéciaux ?

Y compris ceux des députés, sénateurs, ministres, présidents de la République (et autres du même tonneau) ?

Pour donner le bon exemple, que les députés, sénateurs, ministres, président de la République en place mettent fin les premiers à leurs propres régimes spéciaux de retraite.

Ce serait magnifique pour la démocratie dans notre République, que la loi soit la même pour tous : l'égalité du "liberté, égalité, fraternité".

Notre premier ministre, qui a déclaré vouloir en finir avec les régimes spéciaux, a le temps d'intégrer ce point crucial dans la réforme qu'il va nous présenter mercredi prochain.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.