Inventaire du combustible présent sur le site des centrales de Fukushima

Plus de 2410 tonnes de combustible dans la centrale accidentée

Dai-ichi (Fukushima 1)

  • 70 + 90 + 90 (*) + 0 + 90 + 130 = 470 tonnes dans les cœurs des 6 réacteurs
  • 50 + 81 + 88 (*) + 261 (**) + 142 + 151 = 773 tonnes dans les piscines situées directement au dessus des 6 réacteurs en avarie
  • 1097 tonnes dans la piscine de désactivation commune du site situées au sol à proximité (corroboré par 6500 assemblages d'après l'IRSN)
  • 70 tonnes stockées au sec

Soit un total de plus de 2410 tonnes, dont au minimum 30 tonnes de plutonium!

Selon une autre source, il y aurait 3400 tonnes de combustible usagé sur site.

 

Confirmé par nytlogo152x23.gif en terme de nombre d'assemblages de combustible (compter 170 kg/assemblage)


  • 2808 = 400 + 548 + 548 (*) + 0 + 548 + 764 assemblages de combustible dans les cœurs des 6 réacteur
  • 4546 = 292 + 587 + 514 (*) + 1331 + 946 + 876 assemblages de combustible dans les piscines situées directement au dessus des 6 réacteurs en avarie

pour un total de 7354 assemblages, soit de l'ordre de 1250 tonnes, sans compter la piscine de désactivation commune

 

La piscine du réacteur numéro 4 contiendrait 1535 assemblages de combustible.

 

Daini (Fukushima 2)

Située à une dizaine de kilomètres au sud de la centrale de Daiichi

  • ?? (= ?? + ?? + ?? + ??) tonnes dans les piscines situées directement au dessus des 4 réacteurs
  • ?? (= ?? + ?? + ?? + ??) tonnes dans les cœurs des 4 réacteurs
  • ?? tonnes dans d'autres piscines situées au sol à proximité
  • ?? tonnes stockées au sec

- pour un total de ?? tonnes dont ?? tonnes de plutonium


D'après le communiqué de l'IRSN du 22 mars, sur ce site, les réacteurs n° 1, 2, 3 et 4 ont atteint les conditions d’arrêt normales (appelées « arrêt froid »). Aucune dégradation du combustible n’a eu lieu sur ces réacteurs.

 

A titre de comparaison,

lors des précédents accidents majeurs:

  • Three Mile Island en 1979, 30 tonnes de combustible au cœur du réacteur
  • Tchernobyl en 1986, 180 tonnes de combustible au cœur du réacteur

 

(*) Réacteur 3: Sur les 548 assemblages de combustible, 32 sont du MOX Combustible MOX (info IRSN)

(**) 1,331 spent fuel rods and 204 unused fuel rods stored in the pool 4

Elément combustible nucléaire

 

Nb: N'hésitez pas à apporter des informations complémentaires ou contradictoires (avec référence!).

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.