Fenêtres de Gaza

Fenêtres de Gaza de l’art contemporainhttp://www.artwfg.ps/windows.htm Pour visualiser le diaporama, cliquer ici  C’est un groupe de jeunes artistes d’art plastique qui se sont réunis grâce au rapprochement d’idées, de lieu géographique et d’autres choses. Ils croient à l’importance du travail collectif et de l’unité du groupe concernant les décisions afin de développer le coté créatif du mouvement d’art plastique. Ces artistes cherchent toujours la rénovation d’art et des manières de le présenter pour qu’il serve à incarner leur imagination. Grâce aux rencontres régulières, aux projets nationaux et internationaux et aux chantiers/ateliers artistiques, ils ont effectué un grand nombre de participations nationales et internationales au titre collectif et individuel ce qui renforce leur culture, leur concept artistique et leur recherche incessible de communiquer avec autrui.

http://www.flickr.com/photos/30837739@N04/show/


Fenêtres de Gaza de l’art contemporain

http://www.artwfg.ps/windows.htm

 

Pour visualiser le diaporama, cliquer ici

 

C’est un groupe de jeunes artistes d’art plastique qui se sont réunis grâce au rapprochement d’idées, de lieu géographique et d’autres choses. Ils croient à l’importance du travail collectif et de l’unité du groupe concernant les décisions afin de développer le coté créatif du mouvement d’art plastique. Ces artistes cherchent toujours la rénovation d’art et des manières de le présenter pour qu’il serve à incarner leur imagination. Grâce aux rencontres régulières, aux projets nationaux et internationaux et aux chantiers/ateliers artistiques, ils ont effectué un grand nombre de participations nationales et internationales au titre collectif et individuel ce qui renforce leur culture, leur concept artistique et leur recherche incessible de communiquer avec autrui.

Pourquoi « fenêtres de Gaza ? »

La réponse donnée par le groupe ‘fenêtres’:

"le lieu est limité pourtant les idées sont nombreuses. On cherche la manière de mieux communiquer avec autrui et de respirer à travers de petites fenêtres qui transmettent notre langue artistique et culturelle à partir de cet endroit étroit " Gaza ".

Qui est le groupe « fenêtres de Gaza? «

Le groupe fenêtres regroupe cinq artistes contemporains. Chacun a son propre caractère et ses propres outils qui le distinguent de ses collègues.

Majed Shala

Il jouit d’une expérience très répandue depuis 1992. Il a commencé à appliquer les idées d’existentialisme à travers le tableau et la couleur. Ensuite, Shala s’est engagé dans le domaine de l’abstraction. A partir de ce moment, l’artiste Shala est arrivé à choisir ses nouveaux outils contemporains comme la photographie et il a produit plusieurs travaux photographiques et il travaille toujours dans ce domaine.

Bassel Al Maquossi

Il travaille plutôt avec le tableau et la couleur. Il a déjà acquis de nombreuses expériences en art plastique depuis 1995 juste après avoir obtenu son diplôme du programme de beaux arts à la société des jeunes chrétiens, à Gaza. Il a effectué des efforts considérables afin de développer ses capacités ce qui lui permet de mieux communiquer avec l’art contemporain. Al Maquossi a participé dans plusieurs expositions internationales. D’abord dans le cercle d’art à Amman où il s’est bien représenté à travers ses tableaux. Ensuite, il a essayé le domaine de la photographie afin de pouvoir juger les choses autrement. Il a produit divers œuvres photographiques inspirées de l’environnement autour de lui. Son dernier projet “l’enfant et l’imagination” est inspiré de son entourage familial.

Shreef Sarhan

Bien que Son expérience ressemble à celle de ses collègues, Sarhan a pu, à travers sa vision unique, ses outils et ses projets d’art plastique réaliser son but présenté dans les tableaux. Il a vécu des expériences particulières lors de son voyage à l’étranger et de sa recherche de rénovation. Sarhan a participé à plusieurs expositions nationales et internationales.

Mohammed Joha

Dans son travail, il présente ses idées par les tableaux. Il a eu plusieurs expériences d’art plastique depuis 1995. Son style est spécifique car il utilise les lignes arbitraires qui ressemble, dans une certaine mesure, aux lignes d’un enfant. Il a déjà produit un grand nombre de travaux dans ce domaine. Joha a déjà reçu le prix de ‘Hassan Horani’ de l’artiste de l’année 2004, ce qui lui a permi d’obtenir une bourse pour la cité des arts à Paris.

Hazem Harb

Depuis 1995, et plus précisément, à partir du programme des beaux arts à la société de jeunes chrétiens à Gaza, il a pu amélioré ses outils par la recherche continue de tout ce qui est nouveau et contemporain. Il a vécu plusieurs expériences dans le domaine de la vidéo art et de la photographie. Il a eu la possibilité d’aller à Paris et d’y présenter son travail.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.