47, 92 % seulement...!

47, 92 % seulement ! A Trois mois environ de l'échéance décisive qui verra ou non l'Europe mettre en question la violence de l'expérimentation animale qui s'exerce arbitrairement sur les animaux, nous Européens n'avons même pas encore été capables de recueillir la moitié des signatures susceptibles de permettre cette transformation radicale de notre relation aux animaux !

A trois mois de ce changement possible en faveur des intérêts des animaux, nous Européens ne sommes même pas encore 500000 citoyens à vouloir considérer la vie animale comme tout aussi respectable que la vie humaine !

 

A trois mois de cette révolution éthique à venir, nous citoyens français ne sommes, aussi incroyable que cela paraisse pour notre plus grand désespoir, même pas 30000 à vouloir que cette violence sans nom qu'est la vivisection cesse et disparaisse du territoire européen ! Seulement 30000 citoyens conscients de nos liens intimes avec les animaux et de cette communauté morale qui nous est commune à eux et à nous.

Les humains défendent leurs intérêts contre ceux des animaux, ce qui est légitime mais parfaitement immoral !

Il faut apprendre à sortir de notre égoisme afin de prendre en compte d'autres vies que les nôtres.

Vouloir que stoppe la vivisection (site "Stop vivisection" pour voter) c'est vouloir que les animaux deviennent des "sujets" à part entière de leur propre existence...! Ce qu'ils sont déjà mais que nous humains leur dénions pour le moment.

Cela doit cesser pour des raisons de justice.

Jaquis  

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.