COMPARTIMENTATIONS DU TERRITOIRE DE BATTIR - COMME AILLEURS EN PALESTINE

COMPARTIMENTATIONS DU TERRITOIRE, MUR DE SÉGRÉGATION ; DESTRUCTION RADICALE DES SYSTÈMES ANTIQUES D'IRRIGATION, ANNEXIONS ET EMPIÈTEMENT DES TERRES DU VILLAGE -EXARCERBATION DES CONTRAINTES DE CIRCULATION DE SES HABITANTS... PRÉSERVER LES PAYSAGES MILLÉNAIRES DE BATTIR :

http://www.facebook.com/photo.php?fbid=527763353913508&set=a.527685580587952.116658.431879503501894&type=1&theater

pour consulter les commentaires attachés à chaque carte.

Mapping Janv.2013 /Jasmine D. Salachas, cartographe 

Carte 20/
à BATTIR : Sources, Canaux Antiques, Courbes de niveau, Terrasses, Murets de Pierres Sèches, Sites Culturels, Monuments Religieux... Habitations, Entreprises, Services Publics, Routes et Sentiers de Randonnées... Tout y est, comme dans tout village, partout dans le Monde. 
Sauf qu'ici, la Légende n'indique que les Restrictions et les Menaces qui pèsent sur le quotidien des Habitants de Battir.
Cette Légende sera Rectifiée lorsque la vie normale pour chacun pourra enfin suivre son cours.

Map 20/
in BATTIR : Springs, Irrigation Channels Ancient System, Level contours, Terrasses, Dry Stones Wall, Cultural Sites, Religious Monuments... Homes, Enterprises, Public Services, Roads, Trails... All is here, as in any other village in the World.
But here, the Key Box is not conform : it gives only informations about Restrictions and Threats that Press on Villagers. 
This Key Box will be amended when the situation there will be amended too, to give a normal way to go on normal life for all in Battir.

* * *

- Une cartographie exhaustive a été établie de 2007 à 2011 sur le Village de Battir, coordonnée par Samir Harb (Architecte), Mohammad Hammash (Architecte) et Hassan Muamer (Ingénieur civil) - accompagnés de scientifiques et chercheurs à même de mettre en œuvre l'étude des paysages de Battir, déclinée sur plusieurs thématiques : Mohammad Abu Hammad et Pasquale Barone (architectes), Francesco Cini (Géomorphologue), Claudia Cancellotti, Patrizia Cirino et Nicola Perugini (Anthropologues)

Ce programme a été soutenu par l'UNESCO -Bureau de Ramallah, dirigé par Giovanni Fontana Antonelli, pour le BATTIR LANDSCAPE CONSERVATION AND MANAGEMENT PLAN.

© BATTIR, Palestine. Janvier 2013

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.