Jawad Rhalib
Journaliste - Auteur - Documentariste - Cinéaste
Abonné·e de Mediapart

10 Billets

0 Édition

Billet de blog 9 mars 2019

Quand la presse belge dénigre les artistes belges

Jawad Rhalib
Journaliste - Auteur - Documentariste - Cinéaste
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

La reconnaissance de la musique d'un film documentaire CINEMA, est la confirmation que certains producteurs et réalisateurs " sérieux " ne négligent aucun aspect d'un film : l'image, le son, la musique, le montage…rien n'est laissé au hasard. Mais c'est aussi un message fort au royaume obscur d'une presse écrite et audiovisuelle BELGE dédaigneuse, hautaine, au bord du vomi quand il s'agit de prononcer ou de citer un documentaire, voire un film belge, beurk, pouah…à l'image d'un Hugues Dayez, un petit frustré de la réalisation et qui se cache derrière ses lunettes pour descendre à la moindre occasion le moindre petit ou grand film belge. Des films, qui au passage, sont reconnus mondialement, reçus en grande pompe dans les plus grands festivals…et font la fierté du cinéma belge.

Je salue le témoignage de Guillaume Senez qui déclare, à juste titre, avoir eu une seule télé " LCR " exactement comme nous, heureusement que tu es là David Courier. Notre film Au Temps où les Arabes Dansaient / When Arabs Danced circule et continue de circuler depuis avril 2018 avec des prix et des sélections prestigieuses, je suis fier de l'écrire, de le dire, pour mon équipe et mes artistes, pour nos 5 ANS d'un putain de boulot de dingue, de trime… mais au final, malgré une presse étrangère unanime, aucun foutu organe de presse belge n'a daigné descendre de son piédestal, de mettre sa main dans le cambouis, de relayer nos combats, nos messages, parce que dans Au Temps où les Arabes Dansaient / When Arabs Danced il s'agit d'Éducation, de culture, d'une urgence. Pourtant, pourtant, ces émissions ciné consacrent du temps et l'argent du contribuable à mettre en avant le cinéma américain ou français, j'ai même vu toute une émission spéciale vantée les pouvoirs surnaturelles de Messmer l'Hypersensoriel. Bravo les gars, bravo!!! Comme si eux, ont besoin du petit journaliste belge pour faire du chiffre? Par contre nous, OUI. Surtout quand la première urgence est de subsister dans les salles...pourtant Wallonie Bruxelles Images Wallonie Image Production, CINEVOX - le cinéma vu par les Belges, @cinergie, étaient et sont toujours là, constamment à informer, à publier, à faire des putains de communiqués de presse…qui sont au passage très rarement liker (jalousie, jalousie)

" Vous ne pouvez pas dire que vous n'avez rien entendu " Tellement ciné " ? " Il m' a fallu attendre la sortie flamande de mon film pour enfin avoir quelques articles francophones. Côté flamand le JOB has been done. Chapeau et merci les gars.

Depuis quelques mois, je crie au fond d'un puits " Hé les gars, aidez-nous, il y'a urgence là, il s'agit d'éducation, de culture, du vivre ensemble !!! " J'ai même invité des journalistes à venir observer l'ampleur des dégâts, à ce qui nous pend au nez, des " Allah a dit que la danse, la musique est Haram et on ne discute pas ce que Allah a dit. fin des débats".

Nous avons au programme avec Cinema Galeries et cinéma Palace plus de 280 séances gratuites pour les écoles !!! Gratuites, VOUS ENTENDEZ !!!!. Une première en Belgique, mais personne n'en parle, walou, rien, nada. Nous avons même réussi à organiser une séance spéciale avec les profs, les éducateurs, les psy...au cinéma Palace il y'a quelques jours. Alors "Presse" Arrête tes copinages " Je te donne, tu me donnes, je te publie, tu m'invites pour faire le beau et la belle devant un panneau publicitaire et on garde le cap, le reste on en a rien à foutre.

Mesdames et Messieurs de la presse, faites votre boulot BORDEL ! Le cinéma belge et l'Art ont besoin de vous.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Inflation : les salariés, éternels dindons de la farce
Avec la poussée inflationniste, les salariés sont sommés d’accepter un recul de leurs revenus réels pour éviter l’emballement des prix. Mais lorsque les prix étaient bas, les salariés devaient accepter la modération salariale au nom de l’emploi. Un jeu de dupes que seules les luttes pourront renverser. 
par Romaric Godin
Journal
Électricité et gaz : les salaires mettent le secteur sous haute tension
Appel à la grève dans le secteur des industries électriques et gazières, le 2 juin prochain, pour réclamer des revalorisations de salaires indexées à l’inflation. Chez RTE, gestionnaire du réseau électrique français, un mouvement social dure depuis déjà depuis treize semaines.
par Cécile Hautefeuille
Journal
Nouveau gouvernement : le débrief de Mediapart
Premier conseil des ministres du deuxième quinquennat Macron ce matin, marqué par l’affaire Damien Abad. Émission consacrée donc à notre nouveau gouvernement et à la campagne législative de ceux qui n’en font plus partie, comme Jean-Michel Blanquer, parachuté dans le Loiret.
par À l’air libre
Journal — Écologie
Planification écologique : le gouvernement à trous
Emmanuel Macron avait promis, pendant l’entre-deux-tours, un grand tournant écologique. Si une première ministre a été nommée pour mettre en œuvre une « planification écologique et énergétique », le nouvel organigramme fait apparaître de gros trous et quelques pedigrees étonnants.
par Mickaël Correia, Jade Lindgaard et Amélie Poinssot

La sélection du Club

Billet de blog
Recrutement enseignant : une crise des plus inquiétantes pour l’avenir de l’école
La crise de recrutement enseignant atteint cette année un niveau largement plus inquiétant que les années précédentes dont les conséquences seront gravissimes pour le service public d’éducation. Elle témoigne, au-delà de ses dénis, de l’échec de la politique de Jean-Michel Blanquer.
par Paul DEVIN
Billet de blog
Lycéennes et lycéens en burn-out : redoutables effets de notre organisation scolaire
La pression scolaire, c’est celle d’une organisation conçue pour ne concerner qu’une minorité de la jeunesse Lycéennes et lycéens plus nombreux en burn-out : une invitation pressante à repenser le curriculum.
par Jean-Pierre Veran
Billet de blog
Déblanquérisons l'École Publique, avec ou sans Pap Ndiaye
Blanquer n'est plus ministre et est évincé du nouveau gouvernement. C'est déjà ça. Son successeur, M. Pap Ndiaye, serait un symbole d'ouverture, de méritocratie... C'est surtout la démonstration du cynisme macronien. L'école se relèvera par ses personnels, pas par ses hiérarques. Rappelons ce fait intangible : les ministres et la hiérarchie passent, les personnels restent.
par Julien Cristofoli
Billet de blog
Ndiaye et Blanquer : l'un compatible avec l'autre
« Le ministre qui fait hurler l'extrême droite », « l'anti-Blanquer », « caution de gauche »... voilà ce qu'on a pu lire ou entendre en cette journée de nomination de Pap Ndiaye au ministère de la rue de Grenelle. Beaucoup de gens de gauche qui apprécient les travaux de M. Ndiaye se demandent ce qu'il vient faire là. Tentons d'y voir plus clair en déconstruisant le discours qu'on tente de nous imposer.
par Jadran Svrdlin