des ministres qui aiment le sang

celui des autres évidemment

un ministre pourri encorné par un taureau,verra t on cela un jour?

Bien à l'abri,comme à l''Assemblée Les victimes, de leur politique infecte,.comme le taureau n'ayant aucun droit.

Devenons des taureaux de combat...j'en vois déjà qui se défilent.Attention au Tsunami!

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.