a nos amis russes en difficulté

Le point le plus important ,le plus délicat,

Ne pas briser l'unité du pays,ne pas affaiblir les forces armées.

Il faut prendre le temps de discuter en vue d'une sortie de crise,l'armée y compris.

Personne n'a rien à gagner à briser une nouvelle fois l'unité du pays,si divers.

Je crois que la panique est en train de vous gagner:c'est ce qu'il y a de pire.

Soyez vigilants.

Prenez le temps de réfléchir en semble ;car une Russie diminuée,divisée, disparaitra.

Poutine n'avait pas tellement le choix en 1991.Il aime son pays,il ne s'accrochera pas au pouvoir

sauf

si l'unité du pays est menacée.Vous avez une longue et tragique Histoire.Le temps est venu

d'etre raisonnable.Négociez.Prenez votre temps,comptez sur les forces populaires positives de la

Russie.Faites leur jouer un role ils attendent cela depuis 1917.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.