Un Ovni au-dessus du parc de l’Elysée en novembre 1982

OVNI WASHINGTON 1952 - DETAILS © SECRET-REALITE
OVNI WASHINGTON 1952 - DETAILS © SECRET-REALITE
Vidéo « Une flotte d’OVNI survolent Washington D.C. en 1952 » L’été est le moment de l’année où la presse et les médias s’emparent des dernières observations d’OVNI afin de distraire les vacanciers.Mais je n’ai encore rien vu sur Mediapart à ce sujet !...C’est donc le moment !...Tout d’abord, j’aimerais bien que « Bling-bling », notre « Ô combien vénéré président [1] », nous parle des OVNI et des Extraterrestres qui visitent la Terre depuis des décennies.En effet, il ne peut pas ignorer qu’une multitude de personnes, parmi lesquelles des milliers de pilotes civils et militaires, ont observé depuis la fin de la seconde guerre mondiale des vaisseaux aériens dont certains avaient des performances qui étaient bien au-delà de celles de nos avions les plus modernes.D’ailleurs, si un OVNI survole la France il y a fort à parier que l’information soit immédiatement transmise au « PC Jupiter » qui est situé dans les sous-sols de l’Élysée d’où le Président de la République commande la force nucléaire si nécessaire.Car c’est notre « Ô combien vénéré Président » qui, lui seul, peut déclencher le feu nucléaire !...Pour sauver la France.D’une menace extraterrestre ?...Tout d’abord, si des civilisations aliènes sont menaçantes il devrait bien y avoir une gendarmerie galactique pour faire le ménage. Il n’y a pas de raison pour que les systèmes de régulation entre espèces extraterrestres ne soient pas assez semblables à celles que nous connaissons sur la Terre pour réguler nos tensions internationales.Ensuite les astéroïdes géocroiseurs, comme Apophis, sont une menace bien plus réelle que celle d’éventuels visiteurs venus de l’espace. Et finalement, si nous devons craindre quelque chose ce serait plutôt du côté des 22000 têtes nucléaires disponibles sur notre planète de cinglés.D’ailleurs, j’espère que notre « Ô combien vénéré président » n’aura pas l’idée d’utiliser l’arme atomique pour passer la « racaille » au Karcher nucléaire car il risque d’y avoir des pertes collatérales !...Car « c’est la guerre », a-t-il déclaré à Grenoble !...Et pour la guerre, dans le pire des cas, il y a les bombes atomiques. Ce serait tout de même bien pratique pour les quartiers difficiles.Pour ma part, je préfère construire des grands voiliers pour les jeunes jeu " entre les ovnis et les avions de chasse se poursuivra jusqu'à 5 heures du matin, heure à laquelle le phénomène cesse. Il a été observé par de nombreux habitants, par les pilotes en visuel, par les opérateurs radar de l'Aéroport national de Washington ainsi que par les bases aériennes de Bolling et d'Andrew. Le phénomène reprendra toute la nuit du 26 au 27 juillet et, dans une moindre mesure, dans celle du 2 au 3 août. Il est à chaque fois confirmé en visuel et au radar par des civils et des militaires, au sol comme dans les airs (Source).Quelle chance ils ont eu ces Américains !...La Maison Blanche survolée par des Extraterrestres !...Ce n’est pas à nous que cela arriverait.Et bien si !...Une de mes sources fiables – le président d’une association ufologique - m’a confié que le parc de l’Elysée avait été survolé par un OVNI, pendant près d’un quart d’heure, au petit matin, en novembre 1982.Incroyable mais vrai !...Sûrement pour repérer la cave à vin de l’Élysée.En fait, « Grand Pharaon Mitterranpeth » en personne a du être informé de ce survol exotique. Tout d’abord, pour juger de la connaissance de François Mitterrand du phénomène OVNI, il suffit de se reporter à la page 137 de son livre, La paille et le grain,paru en 1975 : « Je reçois de mon ami Charles S. une coupure du New-York Herald Tribune en date du 16 février 1972. J'apprends ainsi qu'à Scotland Yard, siège fameux de la Police Londonienne, de nombreuses personnes, inquiètes du phénomène, ont signalé, pendant la dernière grève des mineurs et des électriciens, la présence dans le ciel nocturne d'objets "étranges» et "brillants".(Charles S. n'est autre que Charles Salzmann, un des plus vieux amis du Président et son conseiller à l'Elysée pour les questions de communication de 1981 à 1989).Un porte-parole officiel a dû rassurer la population. N'appelez plus, a-t-il dit, ce sont les étoiles.Précisément je participe cet après-midi à la rencontre "Socialisme, science et technique" organisé par le Parti Socialiste. On y entend beaucoup de personnes savantes. Tandis qu'elles discutent (le débat est serré, passionnant) la nouvelle du Herald Tribune me trotte dans la tête. Je m'interroge sans conclure. Pour apprendre que le ciel est plein d'étoiles, suffit-il d'éteindre les lumières de la ville ?... ».Ma source, qui avait ses introductions à l‘Élysée, précise :« Par ailleurs, je puis maintenant dévoiler qu'au matin du 18 octobre 1983, j'ai remis à la Présidence de la République deux exemplaires dédicacés du livre de Philippe Schneyder, « OVNI » premier bilan, destinés l'un à Jacques Attali, l’incontournable Conseiller spécial du Président, l'autre à François Durand de Grossouvre qui était alors au cœur des affaires élyséennes de Renseignement et ne pouvait ignorer qu'un certain petit matin de novembre 1982 un OVNI avait survolé à basse altitude durant près d'un quart d'heure le parc présidentiel. Qui plus est, le commandant de la Garde du Palais, le Colonel D. établit un rapport circonstancié décrivant l'aspect et le comportement du gros engin observé dont un de ses hommes prit un cliché avec un appareil photo à l'infrarouge en raison de l'obscurité et de la brume ambiante. J'ajouterai que ce rapport précise que l'engin observé à l'œil nu ne portait aucune marque d'identification et évoluait sans bruit particulier ». Ainsi donc l’Élysée a été survolée par un OVNI il y a près de trente ans.Une affaire vraiment intéressante.Imaginez « qu’ils » reviennent !...Pourquoi faire ?... Essayons de trouver !...Pour ma part, j’imagine très bien que les Extraterrestres parcourent la Galaxie à la recherche des spécimens les plus intelligents pour les étudier.Imaginez qu’ils enlèvent notre « Ô combien vénéré président » pour le mettre dans un zoo galactique, tellement il est génial !...Je n’ose y penser…« Blin-bling », avec sa Rolex, au milieu des espèces les plus curieuses de la Voie lactée !...Le succès galactique assuré !...L’apothéose pour notre « Bling-bling » à nous…Allez, on veut bien le leur donner.Jean-Charles Duboc

Blog des Sciences Exopolitiques

[1] « Ô combien vénéré président » est une expression déposée par l’Ignoble Infreequentable lui-même

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.