Jean-Charles Duboc
Abonné·e de Mediapart

263 Billets

0 Édition

Billet de blog 21 avr. 2011

« Voute » du FBI : OVNI et mutilations animales

Jean-Charles Duboc
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

© Avi M

Vidéo : « Abduction d’une vache dans la Pampa !... »Comment se sont développées les autres civilisations de l’Univers, à quoi ressemblent-elles, quelles sont leurs cultures, quels sont leurs paradigmes scientifiques, comment s’établit la communication entre elles, y en a t-il quelques-unes qu’il vaut mieux éviter ?...A vrai dire, nous ne savons pas grand-chose de tout cela, et, mis à part quelques observations et informations récoltées ici et là, nous ne pouvons qu’émettre des hypothèses.Mais si j’étais responsable d’une mission terrienne qui surveillerait une planète dont les habitants nous ressemblent, et bien j’irai peut-être faire un tour, par simple curiosité ethnologique, pour vivre parmi eux, apprendre leur langue et étudier leur culture.En leur faisant part, au passage, d’observations et d’analyses dont ils feront ce qu’ils voudront.Car c’est d’abord à eux de se débrouiller pour développer leur planète.C’est l’hypothèse de la planète des Bonobos.Aussi, il est tout à fait possible que des extraterrestres semblables aux Terriens viennent sur notre planète pour faire du tourisme, apprécier notre cuisine, reluquer nos nanas et picoler nos grands crus !...C’est la position de la journaliste italo-américaine Paola Harris qui déclare que le colonel Philip Corso, auteur du best seller « The Day After Roswell », lui avait affirmé que le Pentagone avait identifié 57 races extraterrestres !...Surprenant n’est-ce pas !...Mais, sachant que le colonel Corso était, en 1961, le chef du bureau des technologies étrangères du service de recherche et développement de l’armée américaine, cette information pourrait être authentique.Une vidéo de Paola Harris apportant cette « révélation » (6ème minute et 53 secondes) est disponible à l’adresse suivante :http://euroclippers.typepad.fr/exopolitique/2011/04/voute-du-fbi-ovni-et-mutilations-animales.htmlVous y trouverez aussi ce texte agrémenté de copies de mémos du FBI.Bien sûr, cette déclaration n’engage que Paola Harris et il n’y a vraiment aucun moyen de vérifier une pareille assertion.Mais, si un extraterrestre se balade parmi nous à tourner autour de nos jolies femmes, la moindre des choses est de savoir quelles sont ses véritables intentions et d’analyser son comportement.On ne sait jamais.C’est ce qui m’a valu une très forte et temporaire tension avec un ami qui a très mal pris ma méfiance initiale.Enfin, tout s’est arrangé, et les Extraterrestres qui apprécient notre planète sont bienvenus chez nous, bien qu’ils aient parfois beaucoup de mal à supporter les humains les plus tordus !...Heureusement que les « Zitis », surtout les UMMOS, peuvent admirer mon « Bling-bling » qui est un génie !...Cela leur remonte le moral !...Toujours est-il qu’il peut y avoir des races extraterrestres qui pourraient être agressives, ou tout du moins ne pas respecter nos mœurs, coutumes, et règlements divers et variés.Et cela pourrait même aller jusqu’à enlever du bétail pour casser la croute !...Je n’ai jamais fais de note sur les enlèvements de bestiaux, ainsi que sur les mutilations des carcasses retrouvées, car je trouve que c’est franchement glauque.De plus, j’ai d’autres centres d’intérêt, surtout au printemps où des créatures se baladent en robes légères pour exciter le mâle, doté d’un seul neurone, que je suis.Car une jolie femme, c’est tout de même super…Mesdames, restez des créatures de rêve jusqu’au bout !...Malheureusement, il n’y a pas que les jolies femmes dans la vie, il y a aussi, parfois, des conflits, des guerres, des choses horribles auxquelles il faut bien faire face.L’éternel conflit en l’Eros et le Thanatos.La lutte entre la Néguentropie et l’Entropie.Mais lorsque le FBI en personne s’y met, il est vraiment difficile de continuer à ignorer une réalité vraiment déplaisante - celle qu’une civilisation extraterrestre aurait bien fait son marché il y a quatre décennies dans nos plaines et enlevé des bovins qui ont été découpés, vidés de leur sang, puis dégustés !...Il ne faut pas pousser tout de même !...On élève des bestiaux pour nous, pas pour les autres !...C’est honteux !...C’est un coup à appeler la « Gendarmerie galactique » !...Le FBI (Federal Bureau of Investigation) vient de mettre en ligne, dans la « Voute », plus de 2000 documents d’intérêt historique.Le registre « Phénomènes inexpliqués » apporte des informations qui lèvent un peu plus le doute sur la réalité du phénomène OVNI.Vous y trouverez un chapitre « animal mutilation », spécialement dédié aux enlèvements et mutilations animales constatées aux USA :http://vault.fbi.gov/Animal%20MutilationCes histoires de mutilations de bétail sont vraiment surprenantes mais elles sont malheureusement une réalité qu’il faut admettre, puisque c’est le FBI en personne, l’un des plus puissants organismes de lutte contre le crime, qui s’en ait fait l’écho.Le thème de l’enlèvement de bovins par des OVNI est régulièrement abordé par la presse et les blogs spécialisés.Il y a de nombreux témoignages à ce sujet dont celui de Laura Testigo qui a été témoin d’un enlèvement, en plein jour, d’une vache dans la pampa en Argentine !...Mais il est vrai que la viande d’Argentine est vraiment succulente.Connaisseurs, cette variété d’Extraterrestres !...Je vous recommande la Vidéo : « Abduction d’une vache en Argentine » au début de cette note.La première partie des archives du FBI sur les « mutilations de bétail » révèlent que, durant les années 1970, des enlèvements de masse de bovins, près de 8.000 cas, ont eu lieu dans le sud et le centre des Etats-Unis.Avec pour conséquence d’entrainer une authentique panique à la Maison Blanche.J’espère que les « Zitis » ne vont pas commencer à enlever nos charolaises parce que mon « Bling-bling » pourrait être encore plus agité qu’il ne l’est actuellement !...Car notre « Bling-bling » ne tolérerait pas que des Aliens viennent faire leurs courses dans nos pâturages !...Déjà que l’on a envoyé nos troupes en Afghanistan, en Côte d’Ivoire et en Lybie, il faudrait en plus les envoyer dans le centre de la France pour mettre en cabane des Aliens qui ne respecteraient pas les règles élémentaires de « savoir-vivre galactique » !...De plus, notre « Divin et Ô combien vénéré président » est le seul à pouvoir décider si des extraterrestres peuvent venir faire des affaires avec nous sachant qu’il faut respecter la coutume gauloise d’une commission de 8% sur les contrats !...D’ailleurs, comme le pôle financier du TGI a été supprimé et bien ce sera encore plus facile de conclure des affaires !...Tout de même !...Le FBI s’est décidé à enquêter sur plusieurs cas ayant eu lieu dans une réserve indienne située au Nouveau Mexique et qui fait partie du territoire fédéral.Les autorités les ont catalogués comme autant de délits de « profanation de cadavres d'animaux » !...Les bovins et les chevaux ont été retrouvés avec l’œil gauche, l'oreille, les organes sexuels et les mamelles enlevés chirurgicalement. Des témoins ont affirmé avoir vu des hélicoptères sans identification ou bien des lumières étranges.Et il n’y avait aucun indice sur le lieu du délit.Les auteurs présumés sont des « satanistes », des « opérations militaires secrètes » ou bien des « OVNIS » !...Extraits de la « Voute » du FBI sur les « Mutilations de bétail »La première partie commence avec des documents de septembre 1974.Dans une lettre du 4 septembre envoyée au FBI par Carl T. Curtis, sénateur du Nebraska, celui-ci évoque une série cas qui s’étendent de l’Oklahoma au Nebraska où des bovins ont été démembrés dans une sorte de culte de « sorcellerie étrange ».Clarence M. Kelley, directeur du FBI, lui a répondu le 10 septembre que le FBI n’avait aucun pouvoir judiciaire sur les récentes « mutilations et tueries de bétail » qui ont eu lieu dans plusieurs communautés du Nebraska.Un article du Daily Tribune de Hastings au Nebraska intitulé « Bétail mutilé, hélicoptères et OVNI sont sources d’interrogation et d’inquiétude » est joint à ce courrier.La « Voute du FBI » inclut une lettre reçue par le FBI le 25 janvier 1975 du Minnesota.Le texte indique que « Si les organes sexuels, les oreilles, les lèvres, et des mamelles ont disparus, et bien, dans certains cas, le sang a été drainé chez les animaux et aucun indice n’a été trouvé sur le terrain. »« Les coupables possibles sont : vermines ; autres animaux ; renards aux dents acérées. » Les renards nord-américains sont terribles !...
Lettre adressée au FBI le 29 août 1975 par le sénateur Haskell Floyd K. du Colorado.Une note du FBI datée du 12 Septembre 1975 précise que « ‘M. Adams’, représentant le sénateur Haskell, du Colorado, a demandé au FBI d’enquêter sur de bizarres mutilations de bétail dans plusieurs États de l'Ouest des USA ». Selon le mémo, Haskell a informé le FBI que les mutilations portaient sur : « la perte de l'oreille gauche, l'œil gauche, les organes sexuels, le sang drainé de la carcasse et qu’il n’y avait pas de traces de sang laissé sur le terrain et aucune empreinte de pas »Autre détail important: « Le rédacteur du journal local Brush, au Colorado, a déclaré qu’il avait été menacé après avoir fourni l’information que des hélicoptères américains ont été vus dans quelques-uns des endroits où le bétail a été mutilé »Extrait du mémo du FBI par R.J. Gallagher adressé à 'Mr Adams’ représentant du sénateur HaskellSelon ce mémo du FBI, le sénateur Haskell « devrait appeler la division criminelle du Département de la Justice ».Le 12 Septembre 1975, une note est envoyée directement par Haskell au directeur du FBI, Clarence M. Kelley, mais celui-ci répond en s'excusant de l'incapacité du FBI à enquêter sur les cas de mutilations de bétail en raison de problèmes de juridiction et lui souhaite d’avoir du succès dans la résolution de ces cas étranges en appliquant la loi locale.Et oui… aux Etats-Unis, les Etats ont chacun leurs propres lois…Toutes ces révélations sont franchement amusantes !...Il s’est bien passé quelque chose dans les prairies américaines dans les années 70 et cela a provoqué une réelle panique au FBI et à la tête du gouvernement des USA !...Mais pourquoi ces « Zitis carnivores » se sont-ils arrêtés d’enlever de belles vaches américaines ?...Car il semble qu’il y ait beaucoup moins de cas actuellement !...La réponse pourrait être assez surprenante !...Vous avez vu le bétail américain actuel et la corpulence moyenne des citoyens des Etats-Unis ?...Tout cela est gavé d’hormones !...Un steak aux USA a parfois la consistance de l’eau.C’est insipide.Et bien les « Zitis carnivores » ont peut-être trouvé que le bœuf aux hormones ce n’était pas pour eux !...Et on les comprend.Jean-Charles DubocBlog des Sciences Exopolitiqueshttp://euroclippers.typepad.fr/exopolitique/

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Exécutif
Macron, la gauche Majax
Pour la majorité présidentielle et certains commentateurs zélés, Emmanuel Macron a adressé un « signal à la gauche » en nommant Élisabeth Borne à Matignon. Un tour de passe-passe qui prêterait à sourire s’il ne révélait pas la décomposition du champ politique orchestrée par le chef de l’État.
par Ellen Salvi
Journal
Élisabeth Borne à Matignon : le président choisit la facilité
Trois semaines après sa réélection, Emmanuel Macron a décidé de nommer Élisabeth Borne comme première ministre. À défaut d’élan ou de signal politique, le chef de l’État a opté pour un profil loyal, technique et discret, dans la veine de son premier quinquennat.
par Dan Israel et Ilyes Ramdani
Journal — Genre
Mineurs trans : des groupuscules conservateurs passent à l’offensive
Après la prétendue « théorie du genre », le mariage pour tous et la PMA, c’est la transidentité des mineurs qui attise une nouvelle panique morale en France. En 2021, plusieurs collectifs se sont fédérés autour de cette question et tentent d’influencer médecins et politiques dans leurs décisions.
par Rozenn Le Carboulec
Journal
Pédocriminalité : un an après sa création, la commission inceste au milieu du gué
Installée en mars 2021 à la suite de l’émergence du mouvement #MeToo inceste, la commission indépendante sur l’inceste et les violences sexuelles faites aux enfants poursuit son recueil de la parole des victimes, tout en faisant face aux premières résistances de la société.
par Hugo Lemonier

La sélection du Club

Billet de blog
Migrations environnementales #1 : la sécheresse dans la Corne de l’Afrique
Le manque d’eau pourrait, selon l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), concerner 40 % de la population mondiale avant 2050 et pousser à la migration jusqu’à 700 millions de personnes. Dans la Corne de l'Afrique, le réchauffement climatique entraîne déjà des déplacements de population.
par BPI - Migrants, réfugiés, exilés
Billet de blog
La Méditerranée pour tombeau, pièce journalistique n°1
Changer la compréhension du monde par le partage d’enquêtes sur le terrain. À La Commune CDN d'Aubervilliers, la pièce d'actualité n°17 est aussi la pièce journalistique n°1. Etienne Huver et Jean-Baptiste Renaud ont enquêté sur la route migratoire la plus dangereuse du monde. À l’heure de la solidarité ukrainienne, la Méditerranée n’en finit pas de tuer et nous regardons ailleurs.
par guillaume lasserre
Billet de blog
Le radeau de la Méduse ou le naufrage du vieux monde
[Rediffusion] Les connivences du pouvoir politique et financier aux affaires du vieux monde témoignent chaque jour de leur mépris pour les populations et la démocratie. Partout la nostalgie impérialiste de la domination s'impose comme sauvetage de la mondialisation sauvage. Ne laissons pas le saccage et la peur nous plonger en eaux troubles et relisons plutôt Le radeau de la Méduse du génial Géricault.
par jean noviel
Billet de blog
« Grand remplacement » : un fantasme raciste qui vient de loin
La peur d’un « grand remplacement » des « Blancs chrétiens » est très ancienne en France. Elle a connu une véritable explosion à l’ère coloniale, face à la présence, pourtant quantitavement faible, des travailleurs africains en métropole. Alain Ruscio montre ici que ce fantasme raciste fut un filon politique et un calcul abondamment exploités du XIXe siècle à nos jours.
par Histoire coloniale et postcoloniale