Jean-Charles Duboc
Abonné·e de Mediapart

263 Billets

0 Édition

Billet de blog 25 mars 2014

Jean-Charles Duboc
Abonné·e de Mediapart

Anatevka, Strauss-Kahn et les frais de guerre de la Division Daguet

Jean-Charles Duboc
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Dans la note « Lettre à DSK du 8 juin 1998 », j’ai raconté comment j’avais arrêté la grève des pilotes de ligne de juin 1998.

Cette grève avait été lancée par mes petits camarades du syndicat des pilotes de ligne (SNPL).

Elle a commencé au début de la première semaine de la Coupe du monde de football afin d’avoir un impact maximum auprès du public, du ministère des transports et de la compagnie Air France.

La tension était garantie.

J’étais à l’époque en contact avec Jean-Charles CORBET et Carlos GARCIA, président et vice-président du SNPL – Carlos est de ma promotion A 14 de l’Ecole Nationale de l’Aviation Civile.

Cette grève, très dure, a duré une semaine et a eu un retentissement planétaire !...

Mais cela aurait pu être beaucoup mieux…

En effet,  j’avais déposé le 22 février 1998, à la BCR du Havre, des informations sur le détournement des indemnités de la guerre du Golfe 1991 par François Mitterrand.

Compte-tenu des enjeux de cette grève, et de la tension qui montait, j’ai envoyé, le 02 juin 1998, à Jean-Pascal BEAUFFRET, directeur général des impôts, un courrier de rappel sur ce dossier.

Puis j’ai envoyé, le 08 juin 1998, à Dominique STRAUSS-KAHN, ministre de l'Économie des finances et de l'industrie, une demande d’explication sur l’enquête en cours, tout en l’envoyant aussi à une grande partie des suceurs et suceuses de bites de présidents journalistes de la presse et des médias.

Il avait été entendu, auparavant, avec Jean-Charles CORBET que, si la présidence de la compagnie déclenchait une forte offensive dans la presse et les médias, le SNPL allait lâcher sur les ondes, en mondovision, l'information du vol des indemnités de la Guerre du Golfe par l'Arsouille.

L'effet était garanti. La grève s'est arrêtée dans la nuit du 8 au 9 juin.

Avec mon avocat, maître Jean-Paul BADUEL, nous avons été extrêmement surpris de cette capitulation, en ῝rase campagne῝…

Et, depuis bientôt seize ans, j’ai envoyé des courriers à quasiment tous les ministres des finances sur le détournement des indemnités de la guerre du Golfe qui se monte, d’après les dernières informations, à 7,3 milliards de dollars de l’époque, soit plus de 15 milliards d’euros en valeur actuelle.

Excusez du peu.

Un rappel de mon action est disponible dans la « lettre humoristique à Edwy Plenel » disponible sur MEDIAPART.

J’attends toujours un démenti personnel du ministère des finances à mes accusations.

Le seul courrier du ministère des finances sur ce sujet a été adressé en 2008 à une association d’anciens militaires pour les informer qu’il n’y avait absolument rien dans les comptes de l’Etat au titre des frais de guerre de la Division Daguet !...

Une réponse identique est venue d’Hervé MORIN, ministre de la défense…

De qui se moque-t-on ?...

En effet, un article du NEW YORK TIMES de septembre 1992 précise que « L’information relâchée à une réunion de banques centrales aux Emirats Arabes Unis, dit que, en plus, les gouvernements d’Arabie Saoudite, du Koweït et des Emirats du Golfe, ont versés 84 milliards de dollars en paiement direct aux Etats-Unis, à la Grande Bretagne et à la France pour les dépenses militaires (…) ».

Ainsi, une somme de plusieurs milliards d’euros a été virée à la France, mais il n’y a rien dans les comptes du pays !... La seule conclusion acceptable est que ce détournement de fonds est une réalité.

Où allons-nous avec des dirigeants qui sont d’authentiques mafieux ?... L’Omerta est terrible. Elle a déjà un coût énorme dû à la perte de l’intérêt général par les politiques : chômage, faillites d’entreprises, déficit budgétaire, dette, les jeunes qui fuient le pays, etc…

Mais, au bout de plus de quinze ans d’efforts, je dois avouer que je commence à saturer.

A tel point que, pour me distraire, j’ai commencé un roman d’aventures et de science-fiction dont le thème principale est l’incroyable détournement par le président de la République des indemnités de la guerre du Golfe de 1991 !...

D’ailleurs, cette affaire a déjà fourni de la matière à « I-Cube » pour écrire son roman « Opération Juliette-Siéra » où il raconte comment ces fonds ont été récupérés et placés dans le « Grand Emprunt 2010 » en même temps que ceux provenant de l’escroquerie sur l’extinction des puits de pétrole en feu au Koweït.

Et là, il y a en a pour 23 milliards de dollars détournés !...

C’est l’affaire « Ferrayé Basano » :

http://euroclippers.typepad.fr/alerte_ethique/affaire-basanoferray%C3%A9/

Ces détournements de fonds ont été réalisés à l’initiative de « Mythe-Errant » avec l’aide de quelques complices dont « Roulant-du-Mât », l’avocat tordu, et « Mi-Shel-Char-Ass », le porc à gros cigares et grosses bretelles.

Ceux qui savaient, et se sont rebellés, l’ont payé de leur vie comme Pierre Bérégovoy, Premier ministre, François de Grossouvre, conseiller du président, et Jean-Edern Hallier, célèbre journaliste et fils de général.

Ces ῝suicides῝ et ῝accidents῝ expliquent le mutisme de l’opposition, de la presse et des médias, des hauts fonctionnaires ainsi que l’incroyable ῝ignorance῝ des ministres des finances depuis 1998.

Malgré tout, il faut un cerveau financier pour placer les fonds détournés et les gérer.

Et c’est là où intervient « Déesse-Khâ », ministre de l’Industrie en 1991, bien placé pour gérer des sommes colossales tout en prenant sa part du butin pour service rendu.

Il faut savoir que le premier ῝paradis fiscal῝ de la planète est actuellement Hong-Kong.  C’est ce que dévoile Pierre Condamin-Gerber, ancien de la banque Reyl, dans sa déclaration devant les sénateurs le 12 juin 2013 (vidéo).

En effet, les Suisses ont renforcé, sous la pression des Américains, la lutte contre le blanchiment d’argent et ont fait fuir de nos contrées des sommes énormes placées jusqu’à maintenant dans les coffres forts helvètes.

Très curieusement, notre éminent « Chimpanzé en rut » vient de créer « Anatevka », un « hedge-fund » de deux milliards de dollars financé sur le marché chinois !...

Manœuvre :

 1 – « Depuis près de deux ans, « Déesse-Khâ » œuvre dans le monde entier en tant que conseiller de gouvernements étrangers, notamment pour la Serbie ou le Soudan du Sud, et de plusieurs entreprises, telles que la Banque Russe de Développement des Régions, le Russian Direct Investment Fund, la National Credit Bank ou un consortium de banques marocaines » nous dit-on.

 « Afin de développer ces nouvelles activités, l’ancien Ministre de l’Économie et des Finances a souhaité s’appuyer sur les équipes et la présence internationale de la Compagnie Financière Anatevka, un groupe fondé en 1994 par Thierry Leyne, un entrepreneur de la première heure dans le secteur bancaire et financier (Co-fondateur de Consors, Synthesis Bank, EBPF-Financière de l’Echiquier, Assya, Firstcaution …) ».

 « Anatevka Compagnie Financière compte une centaine de collaborateurs répartis dans 6 pays : Luxembourg, Belgique, Monaco, Israël, Suisse, Roumanie. Le Groupe rassemble aujourd’hui différents pôles d’activités financières réglementées, à savoir la gestion d’actifs (Groupe Assya), le corporate finance, l’intermédiation financière et l’assurance (Groupe Firstcaution). »

La société restera cotée sur Nyse Euronext Paris (Code Isin LU0834474271 – Code Mnemo MLANA).

 Site de l'entreprise : http://www.anatevka.lu

 Thierry Leyne, le fondateur, en déclare : « Je suis heureux et honoré de (son) arrivée à la présidence de notre Groupe. Grâce à sa vision globale et son expertise unique, nous allons développer un pôle de banque d’affaires, tout en privilégiant notre culture entrepreneuriale internationale. Ce pôle regroupera le conseil aux États, aux sociétés et aux entrepreneurs pour leur développement stratégique international, leur financement, la restructuration de leur dette et les acquisitions et cessions d’entreprises. »

 Le monde de la finance criminelle est une grande famille où les vautours se rassemblent pour piller la Grèce, le Portugal, la Gauloisie, des pays mal gérés qui paient vraiment très chers la corruption et la stupidité de leurs élites.

Malgré tout, la rumeur monte avec plus ou moins de facilité sur le web.

Elle est maintenant étudiée par « Russia Today » et en particulier par son journaliste vedette Peter Lavelle.

Il est vraisemblable que nous n’allons pas tarder à nous amuser.

L’hypothèse du financement du « Hedge-Fund » Anatevka par les ῝queues῝ des fonds détournés lors de la première guerre du Golfe est développée d’une façon plus détaillée et plus romanesque ici :

http://infreequentable.over-blog.com/article-anatevka-123041070.html

Bonne lecture !...

 Jean-Charles DUBOC

COMMENTAIRES DE "L'AMIRAL PADOCK"

Commentaire N° 1

Entrée en scène de "Titi-Breu-Tonton"!...

Samedi 5 avril 2014 - 14H00

 Un nouveau personnage arrive dans le roman « Les aventures de Tin-tine et de l’Amiral Padock » !...

Il s’agit de « Titi-Breu-Tonton », ancien ministre des Phynances et actuel PDG de « @-Os », un acteur international des services informatiques !...

Une des plus belles entreprises de Gauloisie !...

Et « Titi-Breu-Tonton », il est absolument génial !...

Tout d’abord parce qu’il me fait penser à mon ῝p’tit frère῝, le « Titi », qui était pilote de Super-Etendard et que je fais pleurer régulièrement quand je lui envoie une photo, ou une vidéo, de sa « Môman-à-lui », qui est aussi ma « Môman-à-moi », par la même occasion !...

Et le « Titi », il était agréé ῝tir nucléaire῝ à la 11F à Landivisiau.

C’est exactement pareil avec « Titi-Breu-Tonton » !... Il va déclencher le ῝feu nucléaire politique῝ contre les « Soces » !...

Et il ne va rien rester de l’ennemi !...

Le ῝feu nucléaire politique῝, c’est la transmission au procureur de la République du dossier du détournement des indemnités de la guerre du Golfe de 1991 par « Mythe-Errant » !...

C’est pour bientôt.

Depuis quelques jours, « Titi-Breu-Tonton » est sous la protection du « colonel KOS » et de ses Palmypèdes.

Il faut dire que le « colonel KOS » connait bien de dossier… depuis le temps qu’il assure, avec ses commandos, la protection de « L’amiral Padock »…

Le « colonel KOS », un ancien colonel du « Service Aktion », sera la seule personne de « l’Opération Haddock » dont l’identité sera dévoilée au public – outre, bien sûr, celle de « l’amiral Padock ».

C’est, en effet, le « colonel KOS » qui va prendre la présidence de la Fondation Division Daguet.

« L’Opération Haddock » consiste à divulguer au public le détournement des frais de guerre de la Division Daguet. C’est une opération de la DPSE. Elle est menée par une véritable ῝élite de l’ombre῝, dont la majorité des membres vont rester inconnus.

Ce n’est pas la peine d’être identifiable, surtout si on doit mener une opération « homo »…

Les mafieux commencent déjà à se sentir mal.

« Déesse-Khâ » a eu une drôle de surprise à Shanghai : il ne sait plus s’il doit rentrer ou non, au risque de se faire fusiller par son ex-associé.

Mille millions de mille sabords !...

 « Amiral Padock »

COMMENTAIRE N°2

Juin 2014 : l'insurrection !...

 Samedi 5 avril 2014 - 19H20

Le déroulement de mon roman « les aventures de Tin-tinne et de l’amiral Padock » est complètement bouleversé !...

Juin 2014.

« L’Amiral Padock » et « Titi-Breu-Tonton » apparaissent, ensemble, chaque semaine dans une émission sur une grande chaîne de télévision.

« Titi-Breu-Tonton » expose les problèmes économiques du pays, ainsi que les solutions nécessaires, tandis que « L’Amiral Padock » développe son projet de création du parti politique « Le Parti de la mer – Normandie » dont le slogan sera « Des grands voiliers-écoles pour les jeunes Français et les jeunes Européens ».

La « coupole mafieuse de Bercy » a cédé.

Les officiers de police judicaire ont pris possession du coffre secret-défense qui se trouve dans le bureau du ministre des Phynances.

Le détournement de fonds est officialisé et les militaires descendent dans la rue.

Les officiers sont en tête des cortèges et agitent de grands drapeaux bleu-blanc-rouge.

Les barrages de police cèdent les uns après les autres et les policiers se mettent à l’arrière des manifestants.

Direction le Château !...

C’est une insurrection…

De très nombreuses manifestations ont lieu dans tout le pays avec, à chaque fois, des officiers en uniforme à la tête de la révolte.

Ils convergent vers les préfectures, mairies...

Ils sont rejoints par le peuple.

Les banlieues se mettent à flamber.

La situation est totalement hors de contrôle.

Une seule solution se présente à « François III » : nommer « l’Ami-râle Padock » ministre de la Défense !...

Mais « l’Amiral » estime que la situation est incontrôlable compte-tenu du fait que les forces de l’ordre sont totalement débordées dans les banlieues.

Il exige la création d’un grand ministère de la « Sécurité intérieure et de la Sécurité extérieure », et l’obtient.

Les militaires, les policiers, se mettent naturellement au garde-à-vous, tête haute, en voyant arriver « Padock ».

Ils ont trouvé un chef, un vrai.

« Amiral Padock »

COMMENTAIRE N° 3

Dimanche 6 avril 2014 - 18H50

La capitaine de corvette Paul de Bréveuil, alias "Charlotte", agent de la CIA

Il en a des malheurs ce pauvre « Chimpanzé en rut » !...

Cette année, « Déesse-Khâ » vient de perdre le contrôle du « Hedge-Fund LSK » qu’il avait créé avec Thierry Leyne. Celui-ci ne lui pardonnera jamais de l’avoir pris pour un « Pov’Kon », car il risque lui-même de tout perdre et de se retrouver devant la justice.

Le pot aux roses est découvert !...

Ambiance.

 L’année dernière, le « Grand Queutard », qui va de partouze en partouze avec une boite de viagra dans la poche, s’était fait vider ses comptes gaulois par le capitaine de corvette Paul de Bréveuil, alias « Charlotte », un agent de la CIA !...

L’arroseur arrosé.

C’est la raison pour laquelle « Déesse-Khâ » a vendu, à son épouse, pour 200.000 euros, les parts d’une SCI sur un immeuble place des Vosges. (C’est dans les actualités du 9 mai 2013).

Il faut bien se renflouer !...

Il était franchement à sec.

Qu’elle rigolade !...

 Les Américains ne lui ont, en effet, jamais pardonné l’affaire les détournements de fonds de la guerre du Golfe, et ils ont mis tous leurs moyens pour le ῝plumer῝ !...

Et il va finir, très probablement, sur la paille…

Si vous voulez en savoir plus sur « Charlotte » et la raison pour laquelle il a reçu des mains du président des Etats-Unis la « médaille présidentielle de la Liberté » (Presidential Medal of Freedom), il faut aller voir du côté de « l’Opération Juliette-Siéra » :

http://infreequentable.over-blog.com/article-operation-juliette-siera-xxxi-53522256.html

 Bonne lecture

« Amiral Padock »

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Violences sexistes et sexuelles
Le youtubeur Léo Grasset visé par une enquête pour viol
Selon nos informations, une étudiante a déposé plainte à Paris. Elle accuse de « viol » le célèbre vulgarisateur scientifique et youtubeur, déjà visé par une enquête préliminaire pour « harcèlement sexuel ». De nouveaux témoignages font état de « problèmes de respect du consentement », mais également d’« emprise ».
par Sophie Boutboul et Lénaïg Bredoux
Journal — Asie et Océanie
Xi Jinping, le pompier pyromane
L’atelier du monde est au bout du rouleau et dans toute la Chine, des protestations réclament la fin des mesures draconiennes de contrôle social décidées au nom de la lutte contre le Covid. Le numéro un chinois est pris au piège de sa politique autoritaire.
par François Bougon
Journal — Transparence et probité
Le n°2 de l’Élysée, Alexis Kohler, s’enferre dans le déni face aux juges
Mis en examen pour « prise illégale d’intérêts » en septembre, le secrétaire général de l’Élysée se voit reprocher « sa participation » comme haut fonctionnaire, entre 2009 et 2016, à des décisions touchant le groupe MSC, lié à sa famille. Lors de son interrogatoire, il s’est dit « choqué » que « son intégrité » soit mise en cause.
par Martine Orange
Journal
Soupçons de fraude fiscale : la justice saisie du cas de l’ex-ministre Caroline Cayeux
La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) a fait savoir mardi qu’elle avait signalé au parquet de Paris le cas de Caroline Cayeux, ministre démissionnaire du gouvernement, soupçonnée d’évaluation mensongère de son patrimoine et de fraude fiscale.
par Ilyes Ramdani

La sélection du Club

Billet de blog
Voix d'Iran : la question du mariage forcé (et du viol) en prison
Ce texte est une réponse à la question que j'ai relayée à plusieurs de mes proches, concernant les rumeurs de mariages forcés (suivis de viols) des jeunes filles condamnées à mort.
par sirine.alkonost
Billet de blog
Lettre d'Iraniens aux Européens : « la solidarité doit s'accompagner de gestes concrets »
« Mesdames et messieurs, ne laissez pas échouer un soulèvement d’une telle hardiesse, légitimité et ampleur. Nous vous demandons de ne pas laisser seul, en ces temps difficiles, un peuple cultivé et épris de paix. » Dans une lettre aux dirigeants européens, un collectif d'universitaires, artistes et journalistes iraniens demandent que la solidarité de l'Europe « s'accompagne de gestes concrets, faute de quoi la République islamique risque de durcir encore plus la répression ».
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Témoignage d'une amie Iranienne sur la révolution en Iran
Témoignage brut d'une amie Iranienne avec qui j'étais lorsque la révolution a débuté en Iran. Ses mots ont été prononcés 4 jours après l'assassinat de Masha Amini, jeune femme Kurde de 22 ans tuée par la police des moeurs car elle ne portait pas bien son hijab.
par maelissma
Billet de blog
Dieu Arc-en-Ciel
« Au nom du Dieu Arc-en-ciel ». C'est ainsi que Kian Pirfalak (10 ans) commençait sa vidéo devenue virale depuis sa mort, où il montrait son invention. Tué à Izeh par les forces du régime le 16 Novembre. Sa mère a dû faire du porte-à-porte pour rassembler assez de glaçons et conserver ainsi la dépouille de son fils à la maison pour ne pas que son corps soit volé par les forces de l’ordre à la morgue.
par moineau persan