« Nice Écologique » associera les citoyens aux décisions

Afin d’éviter les projets inutiles et le gaspillage d’argent public, la liste « Nice Écologique » (EELV et AEI) considère qu’il est essentiel d’associer les citoyens aux décisions qui les concernent.

Afin d’éviter les projets inutiles et le gaspillage d’argent public, la liste « Nice Écologique » (EELV et AEI) considère qu’il est essentiel d’associer les citoyens aux décisions qui les concernent. La politique peut cesser d’être « l'art d'empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde » (Paul Valéry) !

C’est pourquoi, les candidats s’engagent à mettre en place les mesures suivantes :

1/ Les Niçois seront régulièrement associés aux décisions par le biais de référendums locaux ou de consultations.

2/ La loi permet actuellement à 20% des électeurs d’inscrire à l’ordre du jour du conseil municipal l’organisation d’une consultation. Ce seuil sera abaissé à 10%.

3/ Des garants seront désignés afin d’organiser l’expression de tous les points de vue lors des procédures permettant aux citoyens de s’exprimer.

4/ Les conseils de quartier seront désormais composés d’habitants du quartier tirés au sort. Ils pourront être consultés par le conseil municipal ou prendre l’initiative de faire des propositions sur toute question concernant le quartier ou la ville.

5/ Des budgets participatifs dans chaque quartier seront mis en place, pour un montant total correspondant à 5% du budget d’investissement de la ville. Chaque année, un appel à projets sera lancé auprès des habitants. Après analyse de leur faisabilité et de leur coût par les services techniques, les différents projets seront soumis au vote des habitants. Les projets qui recueillent le plus de voix seront réalisés.

6/ Des représentants d’association représentatives des usagers seront associés, en qualité d’observateurs, aux commissions d’attribution (des logements sociaux, places de crèche et subventions, des jardins partagés…).

7/ Un jury citoyen ‒ composé de citoyens tirés au sort ‒ sera mis en place pour suivre tout projet municipal d’importance.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.