Nice : une baisse de la fiscalité à relativiser

Le conseil municipal de Nice a voté une baisse de la taxe sur le foncier bâti qu'il convient de relativiser.

Suite au vote de la loi de finance pour 2020, le conseil municipal du 10 juillet 2020 devait revoter la baisse de fiscalité déjà approuvée par le conseil municipal de Nice du 27 septembre 2019.

Je suis intervenu au nom du groupe écologiste.

Mon intervention :

Nous nous félicitons de cette baisse de la fiscalité qui avait déjà été votée avant les élections. Cette baisse de la fiscalité communale (- 4,12 points en deux ans) est d’ailleurs logique puisque la ville a transféré la plupart de ses compétences à la métropole.

Il faut néanmoins doublement relativiser cette bonne nouvelle pour les contribuables niçois…

1/ D’une part, en 2009 (c’est-à-dire jute après les élections), vous aviez augmenté le taux de la taxe communale sur le foncier bâti de 2,98 points (le taux était, en effet, passé de 20,14% à 23,12%).

2/ D’autre part, vous avez créé, en 2018, une taxe métropolitaine sur le foncier bâti d’un taux de 6,40%.

Il est dommage que le président de la métropole gâche ainsi les efforts louables du maire de Nice en la matière !

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.