Jean-Christophe PICARD
Attaché principal territorial | Conseiller municipal de Nice et conseiller métropolitain de Nice Côte d'Azur (groupe écologiste) | Membre de l'équipe scientifique de l'Observatoire de l'éthique publique (OEP) | Auteur de "La Colère et le Courage" aux éditions Armand Colin
Abonné·e de Mediapart

433 Billets

0 Édition

Billet de blog 29 oct. 2013

Jean-Christophe PICARD
Attaché principal territorial | Conseiller municipal de Nice et conseiller métropolitain de Nice Côte d'Azur (groupe écologiste) | Membre de l'équipe scientifique de l'Observatoire de l'éthique publique (OEP) | Auteur de "La Colère et le Courage" aux éditions Armand Colin
Abonné·e de Mediapart

NICE / Un climat de terreur

En multipliant les procédures abusives à l’encontre de tous ceux qui critiquent ses actions et son bilan, Christian Estrosi, candidat déclaré à sa propre succession, cherche non seulement à réduire au silence les lanceurs d’alerte, mais également à intimider les autres candidats.

Jean-Christophe PICARD
Attaché principal territorial | Conseiller municipal de Nice et conseiller métropolitain de Nice Côte d'Azur (groupe écologiste) | Membre de l'équipe scientifique de l'Observatoire de l'éthique publique (OEP) | Auteur de "La Colère et le Courage" aux éditions Armand Colin
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le maire de Nice a lancé, le 26 octobre dernier, un curieux avertissement en pleine période électorale : « Ceux qui propagent de fausses informations sur les finances et la dette de la Ville de Nice et de la Métropole Nice Côte d’Azur se rendent coupables de diffamation. […] Par ailleurs, je convoquerai le 15 novembre 2013 un Conseil municipal extraordinaire avec un seul sujet à l’ordre du jour. Je demanderai aux  élus, comme la loi l’exige, de m’autoriser au nom de la Ville d’ester en justice contre tous les auteurs qui ont ou divulgueront de fausses informations à ce sujet. »

Ce ne sont pas des menaces en l’air. Je fais moi-même l’objet de deux plaintes pour dénonciation calomnieuse (délit puni de cinq ans d'emprisonnement et de 45 000 € d'amende) : l’une déposée par Daniel Benchimol, adjoint au maire de Nice, l’autre par Christian Estrosi lui-même. Mon seul tort est d’avoir alerté le Procureur de la République sur des faits susceptibles d'être qualifiés de prise illégale d’intérêt ou de concussion [1] [2] [3] [4].

En multipliant les procédures abusives à l’encontre de tous ceux qui critiquent ses actions et son bilan, Christian Estrosi, candidat déclaré à sa propre succession, cherche non seulement à réduire au silence les lanceurs d’alerte, mais également à intimider les autres candidats.

Le plus choquant est que le climat de terreur voulu par le maire de Nice sera financé par les contribuables niçois.

Notes :

[1] Plainte déposée dans l’affaire des « Schtroumpfs grognons » (07/03/13)

[2] Les « Schtroumpfs grognons » et les « Schtroumpfs menteurs » (04/04/13)

[3] Rassemblement des Amis de Nicolas Sarkozy : les contribuables niçois n’ont pas tous envie d’être les amis de Nicolas Sarkozy ! (19/04/13)

[4] Rassemblement des Amis de Nicolas Sarkozy : ouverture d'une enquête préliminaire (27/05/13)

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
« Les SDF étrangers ne sont pas les bienvenus » : un préfet ne devrait pas dire ça
Dans un tweet, le préfet de l’Hérault a déclaré vouloir « en finir avec la délinquance des SDF étrangers » à Montpellier, affirmant que les CRS « ne les lâcheraient pas ». Une stigmatisation assumée, dans la lignée de la politique prônée par Gérald Darmanin envers les « délinquants étrangers ».
par Prisca Borrel, Nejma Brahim et Camille Polloni
Journal
Ce que le gouvernement a fait aux chômeurs
La première réforme de l’assurance-chômage est pleinement entrée en vigueur il y a tout juste un an, et nul ne sait combien de chômeurs elle a pénalisé. Si les chiffres sont invisibles, les conséquences sur la vie des gens sont brutales. Témoignages.
par Cécile Hautefeuille
Journal
L’imam Iquioussen, réclamé par la France, a été arrêté en Belgique
Visé par un mandat d’arrêt européen émis par la France, le prédicateur Hassan Iquioussen a été interpellé par la police belge vendredi, près de Mons. Il appartient désormais à la justice belge de se prononcer sur son éventuelle remise à la France. 
par Camille Polloni
Journal — Migrations
Sur TikTok, les passeurs font miroiter l’Angleterre à des Albanais, qui s’entassent à Calais
Depuis le début de l’année, les Albanais sont particulièrement nombreux à tenter la traversée de la Manche pour rejoindre l’Angleterre, poussés par des réseaux de passeurs dont la propagande abreuve les réseaux sociaux. Une fois dans le nord de la France, beaucoup déchantent.
par Nejma Brahim

La sélection du Club

Billet de blog
L'affrontement bolsonariste du « Bien » contre le « Mal » : erreur philosophique et faux antagonisme
[Rediffusion] Au Brésil, les fanatisés bolsonaristes se présentent en porteurs du bien. Si toute réalité humaine porte, mélangées ensemble, les dimensions de bien et de mal, lorsqu'un groupe fanatique et son chef optent pour la haine, l'esprit de vengeance, le mensonge, la violence, la magnification de la dictature et la torture à l'aide de fake news, ils ne peuvent pas prétendre « nous sommes des hommes bons ».
par Leonardo Boff
Billet de blog
Élections au Brésil - Décryptage et analyse
Lecteurs et lectrices des pages « International » de la presse francophone savent que le Brésil vit un moment crucial pour son destin des prochaines années. À moins d'une semaine du premier tour des élections présidentielles, le climat est tendu et les résultats imprévisibles sous de nombreux aspects.
par Cha Dafol
Billet de blog
Brésil : lettre ouverte aux membres du Tribunal Supérieur Électoral
En notre qualité d’avocats de Monsieur Lula nous avions interpellé sur l’instrumentalisation de la justice à des fins politiques à l’origine des poursuites et de la détention arbitraires subies par notre client. Nous dénonçons les attaques ignominieuses de Monsieur Bolsonaro à l’encontre de Monsieur Lula et sa remise en cause systématique de décisions judiciaires l’ayant définitivement mis hors de cause. Par William Bourdon et Amélie Lefebvre.
par w.bourdon
Billet de blog
Les élections au Brésil : changement de cap, ou prélude à un coup d’État ?
Les élections qui se dérouleront au Brésil les 2 et 30 octobre prochain auront un impact énorme pour les Brésiliens, mais aussi pour le reste du monde, tant les programmes des deux principaux candidats s’opposent. Tous les sondages indiquent que Lula sera élu, mais la question qui hante les Brésiliens est de savoir si l’armée acceptera la défaite de Bolsonaro. Par Michel Gevers.
par Carta Academica