Jean-Claude Charrié
Abonné·e de Mediapart

637 Billets

3 Éditions

Billet de blog 8 janv. 2015

Les assassins introuvables

Jean-Claude Charrié
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Il y a des choses que tout le monde ne peut pas dire.
Et pourtant elles doivent être dites.
On n'en voudra donc pas à nos autorités publiques du moment, de ce moment si grave et si douloureux.
Chacun son job.
Deux guignols lobotomisés se sont désignés comme exécutants exécuteurs des basses oeuvres de la dégueulasserie rampante.
Deux marionnettes imbéciles, imbéciles à vomir, qui se désignant, ont ignoré de qui et de quoi elles étaient les exécutantes.
La dégueulasserie rampante des faux culs de "la solidarité nationale", de "la solidarité républicaine" et de tout le toutim.
La dégueulasserie rampante des faux culs de "la nécessaire solidarité avec nos frères musulmans"  
La dégueulasserie rampante des faux culs de "l'identité nationale", et des faux culs de la laïcité.
La dégueulasserie rampante et cupide des dividendes partagés pour prix de la misère du monde.
La dégueulasserie rampante et cupide des dividendes amassés par le commerce des armes et le bétonnage de la planète.
La dégueulasserie rampante quotidiennement distillée du Figaro, ce journal de merde du marchand d'armes négociant de morts comme d'électeurs, qui ose aujourd'hui exhiber à la une en sous-titre et pour mieux le souligner, ce cri d' "Allah akbar !" qui vient ainsi publiquement dire sa duplicité.

© 

La dégueulasserie rampante quotidiennement distillée dans les "cerveaux disponibles" par TF1, cette télé de merde du bétonneur de tous les murs, qui ose ce matin sur "My TF1", son site de merde, désigner "La vidéo à ne pas manquer", montrant ce charognard de Sarkozy venir nous enfumer à la sortie de sa réception à l'élysée.

© 

La dégueulasserie rampante des Sarkozy, des Le Pen et de tous leurs acolytes, ces charognards de merde de toutes les misères, de l'immigration, du racisme ordinaire et du meurtre qui viennent nous emmerder avec leurs larmes de crocodiles sur toutes leurs victimes.
La dégueulasserie rampante et de merde de tous ces assassins introuvables par ce qu'ils ne seront jamais, ni par personne recherchés, encore moins jugés ni envoyés au cachot que pourtant ils méritent. 

La dégueulasserie rampante et de merde de tous ces vrais ennemis de la civilisation.

La dégueulasserie rampante qui voudrait maintenant les assassiner une deuxième fois.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Exécutif
Une seule surprise, Pap Ndiaye à l'Éducation
Après vingt-six jours d’attente, Emmanuel Macron a nommé les vingt-sept membres du premier gouvernement d’Élisabeth Borne. Un casting gouvernemental marqué par sa continuité et toujours ancré à droite. La nomination de l’historien Pap Ndiaye à l’Éducation nationale y fait presque figure d’anomalie.
par Ilyes Ramdani
Journal — États-Unis
Dans le Missouri, l’avortement a déjà presque disparu
En juin prochain, la Cour suprême des États-Unis abrogera probablement l’arrêt « Roe v. Wade », qui a fait de l’accès à l’IVG un droit constitutionnel. Mais dans le Missouri, État conservateur du Midwest, cela fait des années que les interruptions volontaires de grossesse se réduisent à peau de chagrin.
par Alexis Buisson
Journal — Violences conjugales
Johnny Depp/Amber Heard : un risque que les procès en diffamation sapent #MeToo
Le procès en diffamation qui oppose depuis plusieurs semaines Johnny Depp à son ex-épouse, l’actrice Amber Heard, ne cesse de susciter le malaise. Outre le côté spectacle, la diffamation apparaît ici détournée de son objectif premier. Au risque de bâillonner de potentielles victimes dans d’autres affaires. 
par Patricia Neves
Journal — International
« Sauver l’Amérique », huit ans dans les pas de ceux qui prêchent l’intolérance
Qui sont ces prédicateurs qui tentent d’imposer leur radicalisation religieuse aux États-Unis ? Qui parviennent, alors qu’une majorité d’Américains soutiennent l’IVG, à guider le bras de la Cour suprême dans un projet de décision très défavorable au droit constitutionnel à l’avortement ? Thomas Haley a suivi l’un d’entre eux, filmant ses prêches, ses actions, sa vie de famille. Glaçant.
par Thomas Haley

La sélection du Club

Billet de blog
Marche contre Monsanto-Bayer : face au système agrochimique, cultivons un autre monde !
« Un autre monde est possible, et il est déjà en germe. » Afin de continuer le combat contre les multinationales de l’agrochimie « qui empoisonnent nos terres et nos corps », un ensemble d'activistes et d'associations appellent à une dixième marche contre Monsanto le samedi 21 mai 2022, « déterminé·es à promouvoir un autre modèle agricole et alimentaire, écologique, respectueux du vivant et juste socialement pour les paysan·nes et l'ensemble de la population ». 
par Les invités de Mediapart
Billet d’édition
Pour une alimentation simple et saine sans agro-industrie
Depuis plusieurs décennies, les industries agro-alimentaires devenues des multinationales qui se placent au-dessus des lois de chaque gouvernement, n’ont eu de cesse pour vendre leurs produits de lancer des campagnes de communication aux mensonges décomplexés au plus grand mépris de la santé et du bien-être de leurs consommateurs.
par Cédric Lépine
Billet de blog
Rapport Meadows 9 : la crise annoncée des matières premières
La fabrication de nos objets « high tech » nécessite de plus en plus de ressources minières rares, qu'il faudra extraire avec de moins en moins d'énergie disponible, comme nous l'a rappelé le précédent entretien avec Matthieu Auzanneau. Aujourd'hui, c'est Philippe Bihouix, un expert des questions minières, qui répond aux questions d'Audrey Boehly.
par Pierre Sassier
Billet de blog
Reculer les limites écologiques de la croissance… ou celles du déni ?
« À partir d’un exemple, vous montrerez que l’innovation peut aider à reculer les limites écologiques de la croissance ». L' Atécopol et Enseignant·es pour la planète analysent ce sujet du bac SES, qui montre l’inadéquation de l’enseignement des crises environnementales, et les biais de programmes empêchant de penser la sobriété et la sortie d’un modèle croissantiste et productiviste.
par Atelier d'Ecologie Politique de Toulouse