Le PIB ou le TAS ?

Un nouvel indice pour mesurer la performance des politiques publiques.

 

C'est une idée de Maurice.

 

Alors que nous achevions la lecture des articles de Romaric Godin "L’illusion de la «réussite économique» du gouvernement" et de Manuel Jardinaud "Pire qu’un aveuglement: le pouvoir méprise la réalité", Maurice releva la tête et me dit d'un air espiègle : "j'ai une idée !"

 

Diable ! Maurice a des idées...

 

- Voyons voir ? lui répondis-je

 

- C'est une sorte de synthèse des 2 articles...

 

- Mais encore ?

 

- Il faudrait voir avec l'INSEE... pensif

 

- Mais de quoi parles-tu ?

 

- Des suicides.

 

- Et alors ?

 

- Pour juger des résultats d'un gouvernement il faudrait disposer du TAS.

 

- ???

 

- Le Taux Annuel de Suicide. En plus du PIB et de l'IDHI.

 

- L'IDH quoi ?

 

- Oui, c'est pas connu, l'Indice de Développement Humain ajusté aux Inégalités. Peu communiqué, absent des médias, jamais mentionné dans les discours officiels. Et pour cause, une triste 16ème place européenne, 22ème place mondiale, derrière la plupart des pays développés, juste devant Malte et les USA pour l'année 2017.

 

- Et pour 2018 ?

 

- Pas encore disponible.

 

- Et alors, pour ton TAS ?

 

- Selon Wiki rien de bien clair, rien de récent et aucune possibilité de lire une évolution. Un classement est disponible pour l'année 2017 selon un diagramme de l'OCDE.

 

- Bon, j'ai l'impression que c'est pas pour demain ton affaire.

 

- Oui... dommage, l'année 2019 devrait être une vraie performance.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.