mot de passe oublié
11 euros par mois

Construisez avec nous l'indépendance de Mediapart

Souscrivez à notre offre d'abonnement à 11€/mois et découvrez notre nouvelle application mobile disponible sur Android et iOS.

Je m'abonne
Le Club de Mediapart dim. 1 mai 2016 1/5/2016 Édition de la mi-journée

Une lueur d'espoir pour la 6ème République ?

 

 

Au moment d'écrire ces lignes, il faut bien le dire..., bien qu'incertain, notre avenir n'est pas bouché.
Bien au contraire, il coule, et c'est une joie.


Beaucoup de patience, de persévérance, d'abnégation même !
Il a fallu affronter des abîmes insondables, des culs de sac, des chausse-trapes, des tiroirs à double fond, et des fonds très... oui, très profonds.

Nous avons frolé la perte de sens !, de mémoire !!... de langage..!!!
Mais nous avons trouvé... une lueur d'espoir...
La preuve.

Au bout de nos efforts, nous avons trouvé la lumière.

Et le cours appaisé des petites sources qui font les grands fleuves.

 


Maurice et Félix ne sont plus sans carafe, leurs aventures peuvent continuer.

 

(Pour revivre pleinement les aventures haletantes de nos héros, cliquez ici.)

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires

Oui, il y a urgence.

Premiers éléments de recheche:

Vos descriptions socio-paraméciques, cher maître, semblent sous-entendre que la source des reptations des individus observés, proviendrait d'une sorte de libre arbitre, d'une décision, voire d'une impulsion du sujet.

Or rien n'est moins sûr. Il est nécessaire de déterminer la cause des changements de position.

Première question, pourquoi toutes les paramécies observées ne sont-elles pas à gauche du microscope ?

Une des premières cause, me semble-t-il sont les conditions d'existence. Saupoudrez quelques microgrammes de nourriture, diffusez quelques degrés de chaleur, sur la droite de la plaquette, et vous verrez un déplacement massif. A condition, bien entendu de priver des ces mêmes avantages, celles qui se trouvent à gauche.