CHASSE: le flirt scandaleux de Macron

Si elle a perdu la moitié de ses pratiquants au cours des dernières décennies et représente aujourd’hui environ 1,1 millions de personnes, environ 1,6 % de la population, la chasse, activité des frustrés de la b.te et du cerveau, reste soutenue par Macron et son aréopage!

Gagner des électeurs à tout prix!

Car le gandin  Macron, comme il a été dit dans la complaisante petite vidéo d'Usul (sur Médiapart), a divisé le prix du permis par deux (200 euros au lieu lieu de 400 euros). Il s'en fout Macron! Le manque à gagner sera récupéré sur le dos des non chasseurs! Et pourquoi pas par une petite augmentation de la TVA sur les bouquins par exemple. Les sans-dents y pourvoiront. Plus les chasseurs sont nombreux, plus la culture (à l'exception de celle de la bibine) baisse. Et plus on est d'illettrés plus on vote - ou votera - Macron!

Et finesse du commentaire au sein de cette petite vidéo: on y signale que Macron étend "certaines" périodes de chasse pour "certains volatiles"....  Sans autre précision!!! Quels volatiles? Et pour les volatiles dont la durée de chasse est étendue, comment donc se porte leur population??? Ne seraient-ce pas, par hasard, des espèces en voie d'extinction??? Le comble: Macron le poudré restaure les chasses présidentielles (pestilentielles les chiasses!)! La chiasse à courre... Noblesse et tradition? Mon cul! Tout l'appareil, les conventions et même le déguisement et les trompes inaudibles remontent à tout casser à 2 ou 3 siècles... Vous savez la période la plus  noire où le mépris de classe était le plus infatué, porté par des grotesques à la lippe méprisante... Tout ce qui caractérise Macron!

Mais ce qui n'est pas dit dans la bienveillante vidéo d'Usul (sur Médiapart) c'est que le postulant G. C. chasseur ne paiera rien! Le permis lui est offert gracieusement par l'état!

Vous ne me croyez pas??? Eh bien,  lisez donc la présentation faite par la fédération nationale des chasseurs "L’ examen du permis de chasser se compose d’une seule séance (d'une heure!) qui regroupe des exercices pratiques et un atelier de questions théoriques."

Ah qu'elle est instructive la lecture des conditions d'obtention du permis de chasse! Elle est pour le moins surprenante :

http://chasseurdefrance.com/chasser-en-france/le-permis-de-chasser/passer-l-examen-du-permis-de-chasser/

et

http://chasseurdefrance.com/wp-content/uploads/2016/06/passer-examen-permis-chasser.pdf

Si ce n'était à pleurer, ce serait à mourir de rire! Car ce permis de tuer, très facile à obtenir, et qui autorise évidemment la possession d'armes létales est quasiment gratuit pour tout le monde (à partir de seize ans!)...  Et la chasse s'introduit dans les classes. Déforme les cerveaux. Oblige à penser la nature avec un fusil sous le bras!

1140451419

Des flingues pour tous! L'américanisation de la société française... A quand des massacres du style de Columbine???

Et qui donc, au final, paiera ces "gracieusetés"? Ça va de soi: vous et moi qui détestons chasse et chasseurs! Des manants ordinaires!

On le sait ces  1,1 millions de pratiquants qui possèdent tout de même 15 millions d'armes (je reprends les chiffres de la vidéo) sont les plus irascibles, malfaisants et prétentieux de la planète…

Voyez-les! Ces 1,6% de chasseurs G.C. sont régulièrement invités par les médias.  On les voit, on les entend partout... Ils ont un parti... Qui plus est ils sont 40% de chasseurs à se réclamer des idées de l'Union Nationale!  Il est dit dans la vidéo d'Usul, vraiment réac (normal Médiapart!), qu'ils sont 45% de chasseurs à se réclamer de la gauche! Oui, mais de quelle gauche parle t'on? Par exemple les "Marcheurs" sont-ils de gauche??? De gôôôcheeeeeu.... Bien sûr que oui!!! On est sur Médiapart n'est-ce-pas!

Pour ma part je ne connais pas beaucoup d'Insoumis, de Verts, de gens du NPA, d'anarchistes (lisez cela plutôt en sens inverse) qui soient chasseurs...

Ils doivent se compter sur les doigts d'une main!

Mais c'est vrai qu'il existe des  syndicalistes dits de gauche et des partis dits également de gauche qui prennent la défense des porteurs de flingues… Un acquis de la Révolution disent-ils... Quand les mêmes laissent filer, sous la dictature macronienne, les acquis les plus fondamentaux des droits de l'Homme!

chasserenard-tablau-de-chasse11985902001

 La chasse! Curieuse exception française pour une activité de "loisir" ultra minoritaire… Si l'on accepte que loisir rime avec connerie!

Par cela le G.C. de chasseur est facilement repérable. Il a des goûts vach'tement "in": 4X4 avec pare buffle : chasseur de première bourre… Treillis et trogne rubiconde : possibilité d’avoir affaire à un chasseur complètement bourré, du style de celui qui prend un vélo pour les cornes d'un cerf! Du style de ceux qui ont osés dire que tout était de la faute du cycliste... Un suicide somme toute!

Le domaine de la chasse est charpenté par des dogmes. Le premier : un chasseur a toujours raison... Et si le promeneur du dimanche se prend une balle dans la tête, c'est de sa faute! Le deuxième: toute espèce protégée abattue, l'a été par hasard... La balle a ricoché malencontreusement sur un caillou! Troisièmement: avec un fusil on peut violer tranquillement les propriétés... Et si le propriétaire vient à se plaindre. Tribunal. Entrave au droit de chasse. Amende.... pour le propriétaire refusant le passage des porte-flingues! Le quatrième la biture est la mère de la bonne visée! C'est un rituel! Les G.C. porte-flingues s'y adonnent avec une joie ineffable!!

Regardez ces fédérations regroupant des chasseurs rougeauds au cerveau inversement proportionnel au volume de leur pantalon. Ecoutez les s’exprimer dans les médias... On leur tend le micro... Et si l'on parle de la natUUUuuUUUUrrrre.... Ils sont invités... Les gens qui l'étudient avec minutie durant de très longues années de labeur difficile et silencieux, la presse n'en a cure!

Pourtant majoritaires, les opposants à la chasse, c'est-à-dire les gens sensés, raisonnables et pacifiques ont rarement leur mot à dire. On ne les entends pas! 60% des français sont contre la chasse et abhorrent les chasseurs… 60% dont on ne tient pas compte. (sondages SOFRES). A souligner : parmi ceux là, 47% sont  favorables à l’abolition totale et immédiate de la chasse  (donc clairement conscients du danger que font courir les porte-flingues en liberté)…

fatal picard chasse peche et biture © bipbiplecoyote02

Ces 1,8% de porteurs de treillis, de cornes avec leurs jambon-beurre dans une poche et la bibine dans l'autre squattent  tout le territoire, occupent  durant l’automne tous les prés et les bois, les polluent de leur présence mortifère… Ils violent les propriétés, foulent les champs, dérangent les sous-bois, se sentent maîtres partout...

Dans la vidéo d'Usul (sur Médiapart) il est dit que les chasseurs bénéficient de la bienveillance des politicards... Et qu'ils bénéficient d'un cadre juridique "assez large"! J'aime ce jésuitisme ! "Assez large" ça veut dire qu'une plainte déposée à l'encontre d'un G.C. de chasseur n'a aucune chance d'aboutir... Qui plus est, si l'on entrave l'activité de ces G.C. de chasseur vous risquez une contravention! Super la loi des G.C.!

Allez donc faire un tour en baie de Somme, zone avicole protégée quand les G.C. occupent le terrain... Je me souviens d'avoir été mis en joue par un de ces porte-flingues... Il était comme de juste bourré... Il m'a raté! La balle perdue... Comment porter plainte?

Si le passionné de belote ou de pétanque affirme clairement qu’il lui est « très agréable de jouer aux cartes/aux boules », jamais un GC de chasseur n’aura l’honnêteté de dire qu’il trouve « passionnant d’aller tuer les animaux de nos campagnes ou forêts ».... Même si, pour lui, c’est la seule façon de sentir sa quéquette.

Étaler un goût, une jouissance, pour le sang qui gicle et la chair déchiquetée: vous oseriez? A moins que vous ne soyez torero ou amateur de corrida! Là dessus, le chasseur a quelques centaines de cellules de plus que l’aficionado dans son bulbe rachidien!

Alors, les chasseurs G.C. usent de prétextes spécieux éloignés de leur réelle motivation. Ils mentent les contempteurs du grand Saint Hubert...

Autrefois ils argumentaient en invoquant "LA" « tradition » ... Quelle tradition??? Celle à la con qui usait des pièges mutilants ??? Ou celle remontant à Mathusalem, d’avant la domestication des bovidés, ovidés, capridés, lagomorphes, volailles diverses?

Fort bien, leur répondrait-t’on s'ils défendaient cette idée… Chassez tant que vous voulez pourvu que ce soit pour vous nourrir, vous et vous seul. Et que cela soit fait dans les conditions  et avec les moyens de l’époque à laquelle vous vous référez ! Ce serait assez pittoresque de voir des gaillards au torse velu guetter le lapin de garenne avec un poignard de silex à la main !

Sans doute un peu plus ventrus que leurs ancêtres....

tir-sanglier-chasse-au-1280

Leurs principaux arguments sont la « régulation » et la « gestion » de la faune. Ils s'en font des gorges chaudes! A croire qu'il n'y a qu'eux qui soient les "vrais" protecteurs de la nature! "Protecteurs" mon cul!

Ainsi les chasseurs G.C. n’iraient donc pas tuer pour le plaisir, pour satisfaire un besoin inconscient !!!

En "braves" chasseurs, ils se forceraient à une corvée de gestion-régulation ?

Qui peut croire qu’en lâchant dans la nature chaque année des dizaines de millions d’animaux d’élevage fatigués, reclus et habitués à l’homme (à sa variété "G.C"), qui peut croire que ces chasseurs G.C. fassent œuvre de gestion de la nature?

Pauvres perdrix, faisans, lièvres, etc. emparquée dans des zones grillagées (l’agrainage, qui augmente la reproduction) élevées  pour offrir plus de ‘cibles’, plus d'orgasmes à ces "G.C."! Et ces mêmes G.C détruisent systématiquement les prédateurs dont le rôle est justement de réguler les espèces!

Et ils s'en prennent à ce qu'ils nomment des nuisibles! Quand ils ne les tuent pas avec leur 4X4 ils les chassent. Ainsi le renard. Et, comme il se doit, pour que les G.C. bavent il faut qu'il y ait souffrance! Le déterrage (la chasse aux renards et autres) est l'occasion occasionne d'innombrables tortures : morsures, saisie de l’animal avec des pinces, mise à mort à coups de dague ou de talon, etc.

Comment savoir qu'une population est en surnombre??? Comment en évaluer le nombre d'individus? Rappelons que lorsque les représentants d’une espèce deviennent trop nombreux, il existe de multiples alternatives pour réduire leurs effectifs : arrêter les lâchers et le nourrissage, protéger les prédateurs (renards, belettes, blaireaux et autres petits animaux qui sont joyeusement massacrés par d'autres G.C. sur les routes…), déplacer des animaux ‘en surnombre’ dans des zones de faible densité pour les repeupler, récupérer les œufs, etc.

Savent-ils ce qu’est  dans la réalité un biotope, une population, la gestion d’un patrimoine biologique… Car s'ils usent abondamment de ces termes pour justifier leur action destructrice, on n'en voit guère les effets qu'à travers la réduction des populations et la disparition des espèces fragilisées par leurs prélèvements insensés.

Et même parlant de « gestion », s’ils voulaient être un peu plus crédibles, ils auraient déjà dû commencer par supprimer de leur liste la moitié des espèces chassables, car migratrices.

La maladie cynégétique se caractérise par un besoin pathologique de tirer sur tout ce qui bouge, qui vibre, qui est vivant.

Comment pourraient ils savoir ce qu’est un biotope, la diversité des espèces, leurs interrelations ?

Que leur importe à ceux là ; ventre rond, front bas et canette (de bière) en bandoulière que les migrateurs disparaissent, que les petits mammifères s'enfuient des sous-bois acidifiés par les conifères, que la diversité de la flore ait diminuée de moitié… Ils fleuriront leur ville pour le touriste. Çà, ça se voit!

blaireau-pendu-3-meles

Donc selon les porte paroles des chasseurs G.C. les espèces migratrices ne pourraient pas être gérées au niveau national… Elles ne se gèrent, pour eux, qu’à coups de fusil !

Normal, les chasseurs G.C. ne prennent leur pied qu’à l’odeur de la poudre et de la chair qui meurt, qui palpite encore!

Pour les espèces chassables sédentaires, la pseudo-gestion des cynégétistes est scandaleuse : lâcher des millions d’animaux d’élevage apprivoisés et incapables de prendre leur envol, détruire les prédateurs et la diversité faunistique et florale, organiser des chasses commerciales avec comme valets de pied des "manants" volontaires, tuer des espèces protégées (les rapaces par exemple : disparition du gypaète barbu…).

Avez vous jamais vu un ventru flasque sur son petit monopode tirant un à un de pauvres volatiles lâchés par un larbin??? Le pire c'est le spectacle final: des milliers d'oiseaux abattus poussés vers la fosse par un tractopelle! Ignoble!

Est-ce donc ça leur gestion ? Car d’un point de vue éthique les chasseurs G.C., non content de provoquer un grave préjudice écologique,  s’accaparent la nature et l’insécurisent. Plus de possibilité en période de chasse d’aller chercher des champignons (les chasseurs G.C. préfèrent qu’ils pourrissent sur pied), de photographier flore et faune, de s’intéresser à la géologie et autres sciences naturelles. Les porte-flingues, qui ne représentent que 1,6% de la population, préemptent pour eux seuls l’espace naturel….

Cette incompatibilité avec l’éthique est accentuée par la présence de modes de chasse particulièrement cruels. Les G.C. sont féconds en idées pour faire souffrir l'animal. Un exemple: la chasse  à courre (ou chasse prout prout).  L’animal est poursuivi pendant des heures, par des petits marquis, des vicomtes à la noix, des barons pompeux et prétentieux,  jusqu’à l’épuisement, mordu, voire déchiqueté par les chiens, puis achevé à coups de dague s’il n’est pas mort noyé! Et ce, par des adeptes de l’éthique cynégétique à bombe et cor de chasse!

32597119

Et cerise sur le gâteau Macron, comme je l'ai dit plus haut, vient de rétablir les "ch.asses pestilentielles"... Les importants se retrouveront pour caqueter avec des patrons chinois qui font trimer des gosses, avec des patrons italiens néofascistes, avec des huiles des émirats pour leur vendre quelques joujoux létaux bien d'cheux nous! 

courre1

Et COMME TOUJOURS ON S'EN PREND AUX MIGRANTS!

Selon la liste rouge des espèces menacées (2008) et le rapport Lefeuvre, 48% des espèces d’oiseaux chassables sont classées vulnérables, en état défavorable ou en danger, et devraient donc normalement être protégées.

Ainsi, des espèces migratrices se font massacrer quand elles  traversent la France alors qu’elles sont protégées dans les autres pays. Pour avoir une idée de l’ampleur, si l’on se réfère aux données de l’ONCFS, en seulement un weekend de chasse, les porte-flingues G.C. tuent autant d’oiseaux que le naufrage de l’Erika (300 000).

Les chasseurs G.C. chassent toujours le grand Tétras (dans les Pyrénées), le canard Chipeau ou le pigeon Colombin, comme si les populations de ces espèces ne s’étaient pas effondrées au cours des dernières décennies, comme si les zones humides et les espaces naturels étaient toujours aussi vastes et nombreux, comme si les pesticides et leur impact négatif sur la survie des espèces sauvages n’existaient pas!!!

Et Macron de surenchérir dans cette voie destructrice: le voici qui double le temps de chasse de certains anatidés dont les populations sont en incessant déclin.... Macron est-il aussi intelligent que le laissent entendre chaque matin les éditorialistes de France-Inter chaque matin entre 6 et 9 heures????

A l’impact dû à la mortalité directe (prélèvements), s’ajoute celui lié aux dérangements, qui a aussi de nombreuses conséquences néfastes sur la dynamique des espèces (réduction du nourrissage et du repos, perte d’énergie, diminution de la reproduction).

On pourrait également s’intéresser aux problèmes liés à l’utilisation de plomb (provoquant la maladie du saturnisme, heureusement récemment interdite en zones humides), aux lachés de « gibier » (contamination de la faune sauvage avec des maladies d’enclos), etc.  

Mais les déguisés en treillis, incultes et friqués n’en ont cure. Des chasseurs G.C. vous dis-je !  De très grande taille la G.Co..erie!

La France est le pays d’Europe ayant les plus grand nombre de G.C., ayant les plus longues périodes de chasse et le plus grand nombre d’espèces chassables.

Nos 1,8% de G.C. donnent l’illusion d’une France de beaufs à la Cabu.

Mettons les hors de nuire pour relever l’image de notre pays ! INTERDISONS LA CHASSE!

rubd3-5634

La réalité de la chasse n’est jamais exposée au grand public avec les termes qui conviennent.

A la grossièreté d’une activité inadmissible, du loisir indécent consistant au plaisir de donner la mort, il convient d’user les mots justes que je vous laisse le loisir de trouver. Plus l'insulte sera grosse plus elle touchera à la réalité!

Pendant plus de la moitié de l’année, moins de 2% de la population s’accapare les espaces naturels et gène, voire empêche, les autres amoureux de la nature d’effectuer leurs loisirs pacifiques.  Il devient difficile durant les périodes de chasse, sinon impossible, de profiter pleinement de la nature. Il leur suffit de mettre le panneau "chasse en cours" pour qu'ils soient protégés par la loi. Le promeneur s'il est tué d'une balle dans la tête, c'est que son instinct de footeux lui a commandé de faire une tête avec celle-ci!

Chaque année, il y a 180 accidents de chasse, dont 15 à 30 sont mortels.

J'en connais un qui a prétexté d'une chasse pour faire cavaler sa femme et l'occire... La balle aurait ricoché!  

La chasse est donc une source d’insécurité.

Ainsi, en période de chasse à tir (septembre-février), les chasseurs tuent en moyenne plus d’une personne par semaine et en blessent près d’une par jour! Loisir « pacifique » des chasseurs G.C. !  La chasse est le seul loisir qui tue ou blesse des personnes qui ne sont ni pratiquantes, ni spectatrices.  Il n'est pas dit combien de chasseurs se retrouvent célibataires à cette occasion!

Si l'on ne peut interdire immédiatement, et complètement la chasse, exigeons au moins l’interdiction de la chasse et de la maraude le mercredi et le dimanche! Cette mesure minimale permettrait au moins un partage un peu plus équitable de la nature et donnerait plus de sécurité aux promeneurs et aux familles .

Et comment ne pas terminer en souhaitant intégrer dans une réflexion salutaire et efficace les neurobiologistes, les anthropologues et les philosophes.

Des études de plus en plus précises rendent ténue la frontière qui nous sépare des animaux. Par exemple on sait aujourd'hui que le champ lexical de certaines espèces animales est plus important que celui d'un chasseur moyen....

Entre le gland et le glandu de chasseur les facultés d'empathie et de charité  sont plus poussées chez le gland....

HENRI TACHAN "La Chasse"

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.