TODD: LA FRANCE DIRIGÉE PAR DES CRÉTINS DIPLÔMÉS!

Todd est toujours intéressant. Il parle de ce qu'il connait et, souvent avec humour, apporte des éclairages nouveaux sur les sujets qu'il aborde...C'est un polémiste qui nous rend plus intelligent. Et de cela on doit le remercier!

Emmanuel Todd pose ici la question d'une lutte des classes douce: pas de prison pour les spoliateurs, dit-il à plusieurs reprises...

Il oublie simplement la situation actuelle. Quand le peuple vole, il mérite la prison. Qu'il ait volé parce qu'il avait le ventre vide ou pas ! L'idée très "libertaire" de la "récupération" n'est pas dans l'ordre des choses de cette société décadente... Le vol ordinaire n'est pas vicieux, il est de nécessité! Le vol ordinaire (je ne parle pas de celui des des banquiers et des voleurs du style de Bill Gate) est la solution ultime pour survivre!

C'est facile de condamner les pauvres, quand on a le ventre plein! C'est facile de pardonner aux spoliateurs ultra-riches quand on a pas goûté de la prison réservée aux gueux!

Alors quand ce sont les dirigeants qui pillent les français, il serait de bon ton, selon E. Todd, de leur éviter la prison. Il est bien gentil Emmanuel!

A travers 'une révolution indulgente on retrouve l'idée très économiciste, qu'il faut d'une manière ou d'une autre ménager le capital.

D'ailleurs Todd le dit clairement: si révolution violente effondrement économique!

J'y retrouve certains traits d'une philosophie utilitariste s'inspirant de Marx... Ou plutôt en reprenant certains termes tel que "la lutte des classe"...On sent bien que Todd parle au nom de sa fratrie...

Le jeune des banlieues ou des provinces reculées qui n'a pas assez de pognon pour se payer des études (qui coûtent de plus en plus cher pour écarter le prolo ordinaire, le fric remplaçant l'outil sélectif social qu'était l’orthographe pour l'autre dictateur, Napoléon Bonaparte) devrait laisser en liberté ceux qui l'ont affamés et empêché de se cultiver??? Le mec qui se lève matin pour aller bosser comme un dingue, durant parfois plus de huit heures, et qui reçoit, en remerciement, un salaire qui ne lui permet même plus d'aller au cinéma, devrait laisser tranquille ceux qui durant 80 ans l'ont spolié, volé, asservi, humilié, insulté pour construire (aux frais de l'état) des empires financiers monstrueux???

Non, non monsieur Todd, je trouve que là, vous êtes à côté de la plaque!

C'est la même vision des choses qui a poussé un juge à faire sortir Balkany de prison!

Balkany qui danse et qui rit pendant que les gueux croupissent encore en prison!

Oui, souvenons-nous que des gilets jaunes restent en prison pour des peccadilles... En prison, simplement pour avoir lancé quelques graviers, ou fait un doigt d'honneur, ou insultés avec trop de hargne des CRS, zélés zombies serviteurs des banques et des ultra-riches auxquels vous voulez épargner la prison ou les galères (ramant, ceux-ci deviendraient enfin utiles!)...

Des CRS mutilants, protégés par casques, armures et boucliers... L'équilibre des forces?

Pour le reste, monsieur E. Todd, je suis complètement d'accord avec vous...

Emmanuel TODD dénonce "Macron et la violence des incompétents"

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.