La Culture en danger devant la DRAC à Strasbourg

1re rassemblement sous confinement à Strasbourg, déclaré-autorisé.

150 femmes et hommes de la Culture et de l’Audiovisuel ont stationné de 12 à 14 h devant la DRAC pour exprimer leurs craintes quant à l’avenir de la Culture le lendemain du discours de maître de la Troisième République du 1er ministre Castex qui était ce même jour dans l’ex capitale européenne, pour rencontre les hospitaliers et la CAF.

Une dérogation parue au Journal officiel, et très peu connue permettait de se déplacer depuis son domicile jusqu’au lieu du rassemblement.

On a attendu jusqu’à la sortie de la délégation des trois syndicats qui a été  reçue par la responsable de la DRAC.

https://la-feuille-de-chou.fr/archives/105874

Pour mémoire et en vue des actions et rassemblements annoncés notamment le vendredi 13 novembre, voici le communiqué de la Fédération Cgt Spectacle « LE SPECTACLE DEBOUT POUR NE PAS CREVER ! » :

« Les annonces sans concertation du couvre-feu puis du nouveau confinement, amené à durer bien au-delà d’un mois, mettent le spectacle, le cinéma, l’audiovisuel dans une situation catastrophique. L’ensemble du secteur culturel est en grand danger ! La deuxième vague du virus était pourtant prévisible et prédite par les personnels de santé qui réclament pour nous toutes et nous tous des moyens pour l’hôpital public. Aujourd’hui des milliers de professionnels du spectacle, permanents, intermittents du spectacle voient leur activité arrêtée nette. Si l’audiovisuel et le cinéma continuent de travailler, le ralentissement risque de se produire brutalement avec la fermeture des salles et l’arrêt des recettes liées. La situation des autrices et auteurs est particulièrement catastrophique. Sans prendre de risques pour notre santé et celle du public, nous voulons toutes et tous vivre de nos métiers : le gouvernement doit nous entendre au-delà des sympathiques mais insuffisantes déclarations de « compréhension ».
[…] Des rassemblements sont annoncés dans les villes suivantes : Angers, Bordeaux, Grenoble, Lyon, Marseille, Nantes, Nîmes, Niort, Paris, Rennes, Rouen, Strasbourg, Toulouse, Tulle…

Nous rendrons hommage aux victimes des attentats du 13 novembre 2015 en ouverture des prises de parole.

Le droit de manifester est garanti par la constitution et a été rappelé par le Premier Ministre lui-même. Aucune manifestation n’a été interdite après les déclarations préalables, bien enregistrées notamment à Paris. Aucune amende ne peut être infligée pour se rendre à une manifestation autorisée et respectant les consignes sanitaires légales. Il est recommandé de se munir de cet appel et de l’autorisation de déplacement en cochant « déplacement professionnel » […] »

CONTACTS PRESSE : Denis Gravouil 06 80 26 72 77
Ghislain Gauthier 06 37 12 10 62

Lire et télécharger l’intégralité du communiqué : https://www.calameo.com/cgt_spectacle/read/0043197475d75d7972d5a

* Retrouvez nos communiqués sur nos site Internet et réseaux sociaux : www.fnsac-cgt.com – FB : @cgt_spectacle – Twitter : @cgt.spectacle

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.