EN RÉPONSE AUX JJR MISE AU POINT SUR NOTRE ANTIRACISME POLITIQUE

Nous souhaitons ici répondre au communiqué des Juives et Juifs révolutionnaires (JJR) [1], rendu public le 03 mars 2019, lequel prend violemment à partie notre organisation (ainsi que le Parti des indigènes de la république (PIR)).

 

EN RÉPONSE AUX JJR MISE AU POINT SUR NOTRE ANTIRACISME POLITIQUE

jeudi 14 mars 2019 par Coordination nationale de l’UJFP

Nous souhaitons ici répondre au communiqué des Juives et Juifs révolutionnaires (JJR) [1], rendu public le 03 mars 2019, lequel prend violemment à partie notre organisation (ainsi que le Parti des indigènes de la république (PIR)). Si nous pouvons avoir quelques points d’accord avec certaines idées portées par les JJR, nous avons aussi de sérieux désaccords. Malheureusement, le débat est largement obscurci, voire neutralisé, par les propos diffamatoires et outranciers proférés par nos coreligionnaires « révolutionnaires ».

Ce n’est donc pas pour engager un débat, fort légitime et nécessaire par ailleurs, que nous prenons le temps d’y apporter une réponse. Mais parce que nous considérons que la période actuelle, qui se caractérise par une crise d’hégémonie du pouvoir et, partant, par un haut degré de conflictualité et de confusion politique, appelle à une clarification des positions de chacun pour un débat public utile. Nous revendiquons notre engagement pour la construction d’un front antiraciste politique et décolonial à la hauteur des enjeux, capable d’articuler l’autonomie et l’auto-organisation des minorités racisées, dont les Juifs, au combat pour une émancipation sociale et politique de l’ensemble des classes populaires exploitées et reléguées aux marges de nos sociétés inégalitaires.

la suite:

 https://www.ujfp.org/spip.php?article7028

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.