Manifestation contre le massacre de la forêt à Kolbsheim

Samedi 15 septembre, journée du patrimoine, on était encore plus nombreu-x-ses que la fois dernière, par familles entières, massés dans la rue de Kolbsheim au pied de la mairie après la petite et première victoire en référé contre le viaduc.

Kolbsheim en résistance © Jean-Claude Meyer

Après les discours qu'on peut visionner, sur  la Feuille de chou, on a marché pour rejoindre la piste cyclable du canal de la Bruche devenue piste piétonne. Ceux qui ne connaissent pas l'endroit ont pu admirer le magnifique paysage, avec l'eau, les arbres, les prés, les champs et constater de visu les vides affreux laissés par la déforestation depuis le verger jusqu'au canal.

Et sur la passerelle, bien entendu les gendarmes, milices du capital et servant Vinci, barraient l'accès à l'ex-ZAD du Moulin.

On est restés longtemps en face à face, mais conformément aux consignes des organisateurs, il n'y a eu aucune violence ni du côté des manifestants, et cette fois-ci  ni de l'autre.

Chacun-e attend le futur jugement en référé de mercredi 19 septembre qui portera sur l'ensemble du projet de GCO.

Avec l'espoir que les massacreurs de forêts, les bétonneurs à tout va, les pervers du pouvoir, dénoncés par le psychanalyste Dominique-Jacques Roth, seront définitivement stoppés.

la suite ici: http://la-feuille-de-chou.fr/archives/100014

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.