Justice et vérité pour Naomi Musenga

Deux mille personnes ont défilé dans la dignité hier à Strasbourg en mémoire de Naomi Musenga décédée après un appel au SAMU resté sans réponse adéquate.

DSC02017-460x259.jpg

Les parents et toute la famille et leurs amis portaient la banderole exigeant justice et vérité afin que d’autres Naomi ne meurent pas dans des conditions semblables.

Mais des médecins disent s’attendre à d’autres événements aussi dramatiques à cause de la politique de coupes budgétaires du gouvernement Macron-Philippe.

Les vrais irresponsables, Monsieur le Procureur de la République, et criminels sont au gouvernement…

Marche blanche pour Naomi Musenga à Strasbourg © Jean-Claude Meyer

la suite http://la-feuille-de-chou.fr/archives/99085

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.