j’accuse l’Europe : Boycott des élections , combat contre le fascisme

par Danielle Bleitrach :

 

1-crimee-1980-urss-otan-cassini

 

serons-nous les rats crevés de cette Europe ? De ceux qui partout font monter le fascisme quitte à feindre de s’en inquiéter pour mieux opprimer le peuples, détruire ceux qui se rebellent…

La majorité des victimes brûlées vives par les activistes de Secteur Droit à Odessa sont des représentants des organisations de gauche, le Parti communiste et « Borotba ». La « droujine d’Odessa » est vivante. Il y a des blessés, des gens arrêtés, d’autres passés dans la clandestinité, mais apparemment pas de morts. Le coup principal a porté sur les forces de gauche, ce sont eux qui ont brûlé à la Maison des Syndicats.

Ceux qui ont pu s’en sortir vivants sont enfermés dans des cellules pénitentiaires pour terrorisme et séparatisme.

Les sornettes répandues par les medias ukrainiens sur des soi-disants « agents russes » tués dans l’incendie de la Maison des Syndicats sont démenties par les défenseurs des droits sur place et les enregistrements vidéo – les victimes ont des passeports ukrainiens.
Source : réseaux sociaux, site PCFR

http://kprf.ru/international/ussr/130968.html

Le massacre n’est pas un affrontement mais il a été perpétré sur ordre des poulains de l’UE

RIA Novosti, citant comme source un officier supérieur du ministère de l’intérieur, a précisé que la police n’a pas agi au cours des affrontements d’Odessa et qu’elle s’est éloignée du site des affrontements sur ordre précis du ministère, il s’agissait de laisser faire les groupes fascistes qui opèrent en civil à Odessa et en bataillons militaires. Ils sont stationnés à Odessa et Dnepropetrovsk, dont le gouverneur verse des primes pour les meurtres de "Russes", sous ce vocable sont rassemblés les Russes de Russie et la population russophone de l’est et du sud.le financement de ces opérations est de la responsabilité des oligarques, en particulier Kolomojskij (gouverneur de Dnepropetrovsk, chez qui le siège de Pravyj Sektor a été recemment transféré et dont le club de foot sert de refuge à cette racaille), ainsi que Poroshenko, un autre oligarque, candidat à la présidentielle …

En fait ceux qui ont brûlé sont ceux qui ne sont en rien des séparatistes et qui l’ont prouvé en organisant la veille des manifestations du premier mai de paix et de lutte contre les mesures du FMI, et c’est ça qui en fait les principales cibles de ces salopards, ces marionnettes des USA et de l’UE…

Ceux qui ont fait cela sont dans ce gouvernement illégitime et récemment voici ce que disait le parlement Européen:

Svoboda et le Parlement Européen

http://bordeaux-moscou.over-blog.com/tag/politique/

Publié le 17 avril 2014 par Jaakline

En avril 2014, avant que les événement d’Odessa viennent apporter une éclatante démonstration : Svoboda est un des partis d’extrême droite ukrainien, avec Pravyi Sektor..Ils multiplient aujourd’hui violences, intimidations, et menaces, à l’instar du parti Aube dorée, en Grèce.

Le 13 décembre 2012, le Parlement Européen condamnait ce parti ukrainien Svoboda, estimant que "les opinions racistes, antisémites et xénophobes sont contraires aux valeurs et principes fondamentaux de l’Union Européenne" . Il avait "invité les partis à ne pas s’associer avec, ni approuver ou former de coalition avec ce dernier".

Aujourd’hui 6 ministres participent au gouvernement provisoire de Kiev, dont un vice premier ministre, le ministre de l’Education, de l’Ecologie et de l’Agriculture.

NO COMMENT.. Que cherche l’Union Européenne?

Andréï Gratchev, ancien conseiller de Mikhaïl Gorbatchev, répète :" Il faut que l’Occident calme le jeu et ses alliés qui dirigent le pays, pour que l’Ukraine revienne à sa place sur l’échiquier politique européen. C’est à dire une sorte de pont, de trait d’union politique, historique et culturel entre la Russie et l’Europe"

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.