yapadaxan
Abonné·e de Mediapart

1516 Billets

0 Édition

Billet de blog 8 déc. 2013

yapadaxan
Abonné·e de Mediapart

Le PC ukrainien dénonce les agissements des dirigeants de l’Union européenne pour « détruire l’Ukraine comme pays »

yapadaxan
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Communiqué de presse de Petro Simonenko, secrétaire du Parti communiste    d’Ukraine  

Traduction JC pour http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net/  

Le Parti communiste ukrainien demande aux dirigeants de l’Union    européenne de réagir immédiatement aux déclarations provocatrices du co-président de sa mission pour le pays, M.Aleksandr Kwasniewski qui, dans son entretien dans le journal polonais     Rzeczpospolita, a ouvertement appelé l’opposition à user de la force pour s’emparer du pouvoir en Ukraine.  

Le Parti communiste exige également de savoir auprès de la    chancelière Angela Merkel de quel droit et au nom de qui le ministre des Affaires étrangères allemand Guido Westerwelle s’est rendu Place de l’Indépendance pour rencontrer les dirigeants de l’     « opposition ».  

Le    Parti communiste appelle le Ministre des Affaires étrangères à réagir à l’ingérence directe de dirigeants d’Etats étrangers dans les affaires intérieures du pays.  

On cherche à dénier au peuple ukrainien le droit de disposer de    son propre sort. On essaie de lui nier son droit à prendre des décisions en fonction de ses propres intérêts, et non ceux du capital international.  

Aujourd’hui, la pseudo-opposition, comme en 2004, est une    cinquième colonne qui brade l’intérêt national aux multi-nationales. Ce sont quasiment les mêmes acteurs, les mêmes promesses, les mêmes procédés.  

C’est pourquoi le Parti communiste appelle tous les citoyens, le    peuple d’Ukraine à prendre en main la résolution de la crise politique actuelle par les seuls moyens légaux.  

Dans le cas contraire, nous nous dirigeons vers une     « balkanisation » du pays, la destruction de l’Ukraine comme Etat.  

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Terrorisme
Soudain, en plein cœur d’un service de renseignement, un cri long et rauque
Il y a trois ans survenait la première attaque commise par un membre de la police contre des collègues. Le seul et unique attentat à avoir frappé un service de renseignement. Mediapart a reconstitué cette tuerie à partir des dépositions d’une cinquantaine d’agents.
par Matthieu Suc
Journal
En Russie, sœurs, mères, épouses protestent contre l’envoi des hommes au front
Dans les manifestations contre la mobilisation militaire décrétée par Vladimir Poutine, les femmes sont largement majoritaires. La contestation monte dans les régions peuplées de minorités ethniques.
par Estelle Levresse
Journal
« Il faut aider les Russes qui fuient, qui s’opposent »
Alors que Vladimir Poutine a lancé la Russie dans une fuite en avant en annonçant la mobilisation partielle des réservistes, et des référendums dans les régions ukrainiennes occupées, quelle réaction de la société civile, en Russie ou en exil ? La chercheuse Anna Colin Lebedev et trois exilées qui ont quitté le pays depuis l’invasion de l’Ukraine sont sur notre plateau.
par À l’air libre

La sélection du Club

Billet de blog
Italie, les résultats des élections : triomphe de la droite néofasciste
Une élection marquée par une forte abstention : Le néofasciste FDI-Meloni rafle le gros de l’électorat de Salvini et de Berlusconi pour une large majorité parlementaire des droites. Il est Probable que les droites auront du mal à gouverner, nous pourrions alors avoir une coalition droites et ex-gauche. Analyse des résultats.
par salvatore palidda
Billet de blog
Italie : il était une fois l’antifascisme
On peut tergiverser sur le sens de la victoire des Fratelli d'Italia. Entre la revendication d'un héritage fasciste et les propos qui se veulent rassurants sur l'avenir de la démocratie, une page se tourne. La constitution italienne basée sur l'antifascisme est de fait remise en cause.
par Hugues Le Paige
Billet de blog
Interroger le résultat des législatives italiennes à travers le regard d'auteur·rices
À quelques jours du centenaire de l'arrivée au pouvoir de Mussolini, Giorgia Meloni arrive aux portes de la présidence du Conseil italien. Parfois l'Histoire à de drôles de manières de se rappeler à nous... Nous vous proposons une plongée dans la société italienne et son rapport conflictuel au fascisme en trois films, dont Grano Amaro, un film soutenu par Tënk et Médiapart.
par Tënk
Billet de blog
Giorgia Meloni et ses post-fascistes Italiens au pouvoir !
À l’opposé de ce qui est arrivé aux autres « messies » (Salvini, Grillo…), Giorgia Meloni et ses Fratelli d’Italia semblent - malheureusement - bien armés pour durer. La situation est donc grave et la menace terrible.
par yorgos mitralias