yapadaxan
Abonné·e de Mediapart

1516 Billets

0 Édition

Billet de blog 25 juil. 2014

yapadaxan
Abonné·e de Mediapart

UN APPEL ANTIFASCISTE DES PARTIS COMMUNISTES DES 17 ANCIENNES REPUBLIQUES DE L’URSS

yapadaxan
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

24JUIL

A Moscou, les dirigeants partis communistes frères de 17 des anciennes républiques de l’URSS se sont réunis

Ils dénoncent dans une résolution ouverte le « nouvel ordre mondial » comme une dictature terroriste des milieux les plus réactionnaires de l’oligarchie capitaliste et le néo-fascisme.

. [Traduction : Javier Chamorro pour mundo obrero] 24/07/2014 traduit par DB pour histoireetsociete

Le 10 juillet 2014 a eu lieu la réunion du Conseil de l’Union des communistes parties – PCUS (CCP-PCUS in French), [Union des partis communistes des républiques qui formaient l'Union soviétique]. Les dirigeants de 17 partis communistes des anciennes républiques soeurs de l’URSS, se sont réunis pour discuter de la politique et la situation sociale dans leurs pays.

étaient présents les Camarades Gennady Ziuganov, (Parti communiste de la Fédération de Russie), entre autres, Petro Simonenko, (Parti communiste d’Ukraine), Igor Karpenko (Parti communiste de Biélorussie), Vladimir Voronin, (parti des communistes de la Transnistrie), Rauf Kurbanov (Parti communiste d’Azerbaïdjan), Timur Pipia (Parti communiste de Géorgie), Kazbek Taisaev, premier Secrétaire adjoint du PCC-PCUS. Voici le texte de la résolution adoptée lors de la réunion.

RÉSOLUTION DU CONSEIL DE L’UNION DES PARTIS COMMUNISTES – PCUS

Aujourd’hui le soi-disant « nouvel ordre mondial », mis en place par les Etats-Unis et ses complices, intégrés, depuis les années 90 dans le bloc belliciste de l’OTAN, devient une dictature terroriste ouverte des milieux les plus réactionnaires de l’oligarchie capitaliste et du néo-fascisme.

L’humanité doit payer de notre sang un prix terrible pour satisfaire l’avidité et l’accumultation des magnats financiers aux États-Unis et en Europe occidentale, avec des centaines de milliers de morts et de personnes handicapées et d’interminables souffrances pour la population, en Yougoslavie et en Afghanistan, en Irak et en Libye, Syrie et Ukraine.

le Fascisme libéral couvre leurs crimes abominables grâce aux médias internationaux, comme d’habitude, en étalant leur démagogie sur la démocratie et des droits de l’homme, la tolérance et la priorité des valeurs « humanitaires ».

L’objectif des nouveaux « maîtres du monde » est de briser les volontés et de détruire les pays qui sont encore capables de résister à sa dictature. Pour obtenir la désintégration finale des républiques de l’ex-Union soviétique, leur destruction et leur mise en esclavage, ainsi que l’isolement international et la dissolution subséquente de la Fédération de Russie, l’United States secret service a lancé un coup d’état en Ukraine, abouti en février de 2014. Avec l’aide de ses sbires nazis il a divisé le pays, il le plonge dans une atmosphère de peur et d’intoxication chauvine, causant la tragédie du « Odessa Khatyn » et délibérément il déclenche une guerre fratricide à grande échelle dans les régions de l’est et le sud de l’Ukraine.

L’objectif principal du harcèlement et de la violence [en Ukraine] est le parti communiste. Ils ont brûlé les bâtiments de son Comité Central, ainsi que ses branches régionales, plusieurs monuments à Lénine furent détruites d’une manière barbare, une foule en colère a lynché le leader régional communiste de Lviv, Rostislav Vasilko,il a été présenté [devant la Rada] un projet de loi visant à interdire les symboles du parti communiste d’Ukraine et soviétique. Tous ces faits prouvent que le néo-fascisme prenait des formes extrêmes et fratricide. Tout ce qui se passe est un retour aux pratiques des bourreaux d’Hitler [qui étaient ceux de Stefan Bandera et son armée].

Nous, les représentants des 17 frères partis communistes de l’ex-URSS, nous voulons rappeler aujourd’hui aux chefs de partis de gauche des pays membres de l’OTAN les résultats de la conspiration de Munich et ses conséquences. Nous les appelons pour qu’ils arrêtent immédiatement des lois qui punissent ceux qui résistent au fascisme ressuscité.

Nous lançons un appel à la paix dans le monde au Conseil (Conseil mondial de la paix), à la Fédération mondiale des syndicats – FSM-(Fédération mondiale des syndicats), aux femmes démocratique de la Fédération internationale (femmes Fédération démocratique internationale), la Fédération mondiale de la jeunesse démocratique (Fédération mondiale de la jeunesse démocratique), la Fédération internationale des résistants – Association des antifascistes (International Fédération des combattants de la résistance – Association antifasciste)l’International Association des juristes démocrates (Association internationale des juristes démocrates), aussi bien qu’ à tous les antifascistes, les mouvements de libération nationale, gauche, socialiste, démocrates et autres gens dse forces progressistes pour arrêter cette nouvelle attaque de la peste brune, c’est le présage d’une catastrophe de guerre plus grande échelle.

Nous devons rejeter, grâce à un Front Uni, l’expansion de l’OTAN et arrêter la brutale intervention occidentale dans les affaires intérieures de l’Ukraine et d’autres pays, aussi bien que les tentatives inconstitutionnelles d’interdire l’activité du parti communiste d’Ukraine. En ce sens, nous avons lancé une campagne de solidarité internationale sous le slogan "non à la guerre et le fascisme en Ukraine".

Tous l’indignation et les crimes du fascisme contre le peuple ukrainien et des autres peuples du monde sont seulement une preuve de l’incapacité de la réaction impérialiste à répondre aux lois de l’histoire. Les Etats-UNs sont en train de creuser leur propre tombe avec leur agression mondiale contre l’humanité. Ils piétinent tous les principes et les normes juridiques du droit international, semant le chaos dans tous les coins de la planète, aux États-Unis. Il se creuse un gouffre militaire, politique et économique. C’est pourquoi nous pensons que le modèle impérialiste traverse une phase terrible et est voué à une mort inévitable.

[Le Conseil de l'Union des partis communistes] sont en faveur d’un vaste mouvement de l’unification de tous les peuples de l’ancienne Union, sans exception. Les parties de l’Union des communistes sont déterminés à repousser toute action visant à affaiblir la solidarité internationale, afin de susciter des désaccords chez nous, pour répandre le sectarisme et l’exclusivité nationale. Nous ne laisserons pas seuls nos collègues qui sont dans les prisons et qui sont poursuivis?.

NOTRE FORCE EST DANS L’UNITÉ !
FASCISME NE PASSERA PAS !

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — Qatar : le Mondial de la honte
Journal — À Saint-Étienne, le maire, la sextape et le chantage politique
Journal — À Saint-Étienne, le maire, la sextape et le chantage politique

À la Une de Mediapart

Journal — Moyen-Orient
Des Russes désertent vers la Turquie pour ne pas « mourir pour Poutine »
Après que le président russe a décrété la mobilisation partielle des réservistes pour faire face à la contre-offensive de l’armée ukrainienne, de nombreux citoyens fuient le pays afin de ne pas être envoyés sur le front. 
par Zafer Sivrikaya
Journal — Politique
La justice dit avoir les preuves d’un « complot » politique à Toulouse
L’ancienne députée LR Laurence Arribagé et un représentant du fisc seront jugés pour avoir tenté de faire tomber une concurrente LREM à Toulouse. Au terme de son enquête, le juge saisi de cette affaire a réuni toutes les pièces d’un « complot » politique, selon les informations de Mediapart.
par Antton Rouget
Journal — Exécutif
Retraites, chômage, énergie : Macron attaque sur tous les fronts
Le président de la République souhaite mener à bien plusieurs chantiers d’ici à la fin de l’année : retraites, chômage, énergies renouvelables, loi sur la sécurité, débat sur l’immigration… Une stratégie risquée, qui divise ses soutiens.
par Ilyes Ramdani
Journal
« L’esprit critique » cinéma : luxe, érotisme et maternité
Notre podcast culturel débat des films « Sans filtre » de Ruben Östlund, « Les Enfants des autres » de Rebecca Zlotowski et « Feu follet » de João Pedro Rodrigues.
par Joseph Confavreux

La sélection du Club

Billet de blog
Saint-Jean-Lachalm, un village qui a réussi ses éoliennes, sans s'étriper
Saint-Jean-Lachalm, un village de la Haute-Loire qui a trouvé le moyen de ne pas s’étriper lorsque l’idée d’un champ d’éoliennes a soufflé dans la tête de son maire, Paul Braud. En faisant parler un droit coutumier ce qui, de fil en aiguille, a conduit… au chanvre.
par Frédéric Denhez
Billet de blog
Les sulfureuses éoliennes de la baie de Saint-Brieuc en débat
[Rediffusion] A l’initiative d’Ensemble ! deux débats ont été organisés les 24 et 25 septembre autour du projet de parc éolien dans la baie de Saint-Brieuc. En voici le compte rendu vidéo, avec mon intervention, présentant mes enquêtes sur Mediapart, et les prises de parole de Katherine Poujol (responsable de l’association « Gardez les caps !) ou encore de Lamya Essemlali (présidente de Sea Shepherd France).
par Laurent Mauduit
Billet de blog
L’éolien en mer menacerait la biodiversité ?
La revue Reporterre (par ailleurs fort recommandable) publiait en novembre 2021 un article auquel j’emprunte ici le titre, mais transposé sous forme interrogative … car quelques unes de ses affirmations font problème.
par jeanpaulcoste
Billet de blog
Le gigantisme des installations éoliennes offshore en Loire Atlantique et en Morbihan
Un petit tour sur les chemins côtiers en Loire Atlantique et en Morbihan pour décrire et témoigner du gigantisme de ces installations offshores, de la réalité de l'impact visuel, et de quelques réactions locales.
par sylvainpaulB