Lettre ouverte à Mr Hollande par un autoentrepreneur

La nouvelle réforme du statut d'auto-entrepreneur nécessite de la part des personnes concernées que sont les autoentrepreneurs une réaction:

Nous avons la liberté d'entreprendre et nous souhaitons la garder.

Ci-joint, la lettre que j'ai adressée au Président de la République par l'intermédiaire du site du gouvernement.

Si les auto-entrepreneurs veulent que cette réforme cesse et qu'on les prenne en compte comme des entités indispensables à la société, car c'est ce qu'ils sont, il faut qu'ils se mobilisent et que les personnes qui les soutiennent se mobilisent également.

A bon entendeur.

Merci de soutenir les auto-entrepreneurs.

"Monsieur Le Président,

Actuellement psychologue auto-entrepreneur, sous ce régime qui me convient bien depuis 4 ans, j'ai la mauvaise surprise d'apprendre que vous souhaitez limiter ce statut.

Ceci est une GRAVE ERREUR, et je vais vous expliquer pourquoi très simplement:

1- La liberté fait partie de la devise de la république, ce qui comprend la liberté d'entreprendre ou de ne pas le faire: contraindre quelqu'un à changer de statut alors qu'il ne le veut pas, c'est OTER A LA PERSONNE SA LIBERTE D'ENTREPRENDRE.

2- Pour mon cas personnel, et je ne suis pas le seul, je gagne ma vie de cette manière et je ne serai pas en mesure de passer au statut "normal" où l'on paie des charges forfaitaires (quelle honte...A l'heure de l'internet, cela pourrait se faire en fonction du chiffre d'affaire).

3- Limiter ce statut, c'est briser ce qui fait la spécificité de l'autoentreprenariat, et c'est surtout BRISER LA VIE DE MILLIERS DE PERSONNES.

4- LES ARGUMENT CONTRE CE STATUT ET VENANT DE LA PART DE L'ARTISANAT SONT CEUX D'UN LOBBY: ils sont partiaux et ne prennent en compte que les avantages de l'autoentrepreneur, mais bien sûr pas les inconvénients (je rappelle les inconvénients: on ne peut pas déduire nos frais, on ne récupère pas la TVA, et on est limité en CA).

Bref, je ne vais pas m'éterniser là-dessus, disons simplement que changer le statut de l'autoentrepeneur fera de moi quelqu'un qui ira directement à la case RSA, alors que j'avais une vie digne jusque là.

C'est bien triste, mais on ne peut pas lutter contre les choix de votre gouvernement en tant qu'autoentrepreneur puisqu'on a pas de poids politique contrairement à l'artisanat et au bâtiment. On a vu récemment les reculades du gouvernement lorsqu'il était confronté à de puissants lobby: sur les plus-values de cession des entreprises, sur l'encadrement des salaires des hauts dirigeants, sur la réforme du travail et j'en passe.

Pour les autoentrepreneurs, il n'y aura pas de puissant lobby pour les défendre.

Pour les autoentrepreneurs, il n'y aura personne, comme en 1936.

Pour les autoentrepeneurs, il n'y aura que nous-mêmes.

Mais jusqu'au bout je continuerai à dire que cette réforme ne servira les intérêts de personne, et encore moins ceux de la France.

Bien cordialement."

 

Pour soutenir les autoentrepreneurs allez sur la page de défense des autoentrepreneurs:

https://www.facebook.com/LesPoussinsAutoEntrepreneurs

Puis allez signez la pétition des poussins:

http://www.change.org/fr/pétitions/ne-tuez-pas-dans-l-oeuf-les-projets-des-auto-entrepreneurs-pioupiou

 

merci!

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.