LA FRANCE DE LA TRANSFORMATION SOCIALE A BESOIN D'UNE DEFENSE NATIONALE PERFORMANTE

La crise de nos moyens militaires mérite mieux que le sourire des citoyens...

En 1990, date où s'achève la menace soviétique, François Mitterand décide de diminuer la part du PIB consacré à la Défense Nationale; ses successurs suivent la même politique.. En 2016, la part du budget consacré à la défense de la patrie a diminué de moitié.

La France est désormais rentrée à 100% dans le commandement  militaire intégré de l'OTAN qui est ,elle-même, - comme chacun sait - dominée de façon écrasante par les USA.Les choix stratégiques des cibles potentielles de l'armée française ne peuvent donc entrer en contradiction avec la vision mondiale des intérêts politiques et économiques des USA.Nous sommes membres non seulement de l'OTAN mais aussi de l'Alliance Atlantique depuis le lendemain de la seconde guerre mondiale.Nous sommes donc, de facto, en situation de souveraineté limitée.L'orientation actuelle anti-russe et anti-chinoise (Ukraine, Moyen-Orient, Sud-Est Asiatique) de l'administration américaine ne peut que nous inquiéter et nous inciter à ne pas mettre notre destin en jeu pour des intérêtes qui ne sont pas les nôtres.

Ceci ne porte pas à conséquence tant que la majorité politique du peuple français se déclare solidaire des USA avant toute autre considération.Ce qui est le cas depuis 1945.

A-t-on réfléchi vraiment à gauche (je parle de la vraie gauche pas de l'Atlantisme de toujours de la sociale-démocratie) à ce qu'il adviendrait de cette politique de défense en cas d'accession de Jean-Luc Mélenchon à la magistrature suprême (car quand on vote pour lui ce n'est pas pour témoigner mais bien pour qu'il soit élu ! ).Nous avons la réponse: La France s'engagera sur tous les plans dans une politique qui affrontera le capitalisme - donc sa traduction politique au sommet de chacun des Etats membres -de tous les pays de l'OTAN.Il importe donc de définir clairement une politique de défense qui se tourne résoluement vers la modernisation et la montée en puissance de nos forces armées tant au plan nucléaire que conventiel.

 

Conclusion: On ne peut envisager la réussite d'une expérience anticapitaliste décidée par les urnes en France sans un renversement des alliances politiques et militaires.Ce qui ne peut se traduire que par des traités d'alliance avec les puissances que l'OTAN aujourd'hui prend pour cibles, à savoir la RUSSIE ET LA CHINE qui ne sont  des nations aux prétentions  hégémoniques que si nous faisons nôtre la stratégie des USA .Il est donc essentiel de parler vrai à notre peuple dès maintenant pour qu'il s'engage - dans une lutte qui nécessairement s'annoncera rude contre l'"Occident"- EN CONNAISSANCE DE CAUSE.On n'obtiendra jamais un soutien majoritaire si nous faisons l'impasse sue les choix stratégiques de politique internationale. La crédibilité est à ce prix.Nous n'arriverons jamais au pouvoir si nous nous limitons aux questions de politique intérieure.PLUS VITE NOUS EN SERONS CONSCIENTS ET PLUS VITE SE RAPPROCHERA  L'HEURE DU PEUPLE.

Je vois d'ici les sourires sur une victoire de Jean-Luc Mélenchon en 2017...mais si on fait de la politique, c'est bien pour convaincre et gagner ?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.