jean-florent campion
ingénieur chimiste president de l'association des inventeurs salariés, membre de génération écologie
Abonné·e de Mediapart

60 Billets

0 Édition

Billet de blog 27 mars 2017

L'Union Européenne est le destin de nos enfants

jean-florent campion
ingénieur chimiste president de l'association des inventeurs salariés, membre de génération écologie
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Pour l'anniversaire des 60 ans de la signature du traité de Rome, force est de constater que la célébration a été réduite à son stricte minimum en France. L’Union européenne doit faire face à des menaces inédites les français devrait avoir la même conviction : notre meilleure protection et notre meilleur atout pour l’avenir, c’est une Union européenne plus forte.

Nous devons continuer à donner la priorité à la construction de réponses aux principaux défis d'aujourd’hui : Établir  le rôle de l’UE en tant qu’acteur incontournable de politique étrangère  à l’échelle mondiale ; assurer la sécurité de nos concitoyens face à l’aggravation des menaces externes et internes  grâce à la politique européenne de défense et de sécurité intérieure ; mettre en place un cadre stable et efficace pour traiter la question des migrations et des flux de réfugiés ; stimuler l’économie européenne en favorisant la convergence de nos économies et l’investissement européen, en renforçant l’économie sociale de marché européenne pour une croissance durable et créatrice d’emplois et en progressant vers l’achèvement de l’Union monétaire européenne.

Mais  notre ambition doit être plus grande, l’Union européenne doit être beaucoup plus qu’un marché unique. Elle est fondée sur des valeurs communes, la solidarité et l’état de droit.  Cette conviction commune nous confère une responsabilité historique pour affirmer un objectif à la fois sur le périmètre géographique de l'Union Européenne et sur son objectif politique.

L'Union Européenne doit trouver une structure fédérale actant définitivement son caractère d'état soit sous une forme de fédération de nations ou comme une confédération de type helvétique. Un état fédéral du type des Etats-Unis semblent peu envisageable en tenant compte de l'historique très fort des nations en Europe.

L'Union Européenne doit aussi terminer son extension dans les Balkans. La Macédoine, La Serbie, Le Monténégro, la Bosnie, le Kossovo et l'Albanie doivent réjoindre au plus tôt l'Union Européenne (Avec des procédures d'adhésion sérieuses mais simplifiées). L'adhésion de la Turquie, serpent de mer depuis des décennies, doit être définitivement abandonnée.

C'est à ces deux conditions que l'Union Européenne terminera sa construction géographique.

Ces adhésions devront faire l'objet d'un plan d'investissement massif qui relancera l'économie européenne et permettra un rattrapage de ces pays nombreux mais peu peuplés.

Nos hommes politiques doivent cesser de masquer leur manque de résultat et de volonté politique derrière une prétendue oligarchie européenne. Nos problèmes sont majoritairement uniquement les nôtres. Soyons lucides.

Nos enfants ont besoin d'une Europe forte, unis, solidaires et indépendantes. Nous sommes la zone du monde la plus riche, la plus éduquée et la plus enviée alors que diable un peu d'orgueil et de volonté.

À la Une de Mediapart

Journal — États-Unis
Devant la Cour suprême, le désarroi des militantes pro-avortement américaines
Sept ans presque jour pour jour après la légalisation du mariage gay par la Cour suprême des États-Unis, celle-ci a décidé de revenir sur un autre droit : l’accès à l’avortement. Devant l’institution, à Washington, la tristesse des militants pro-IVG a côtoyé la joie des opposants.
par Alexis Buisson
Journal
IVG : le grand bond en arrière
L’arrêt « Roe v. Wade », qui a été abrogé par six voix pour et trois contre, avait fait, il y a 50 ans, de l’accès à l’IVG un droit constitutionnel. La décision de la Cour suprême n’est pas le fruit du hasard. Le mouvement anti-IVG tente depuis plusieurs décennies de verrouiller le système judiciaire.
par Patricia Neves
Journal — Parlement
Grossesse ou mandat : l’Assemblée ne laisse pas le choix aux femmes
Rien ou presque n’est prévu si une députée doit siéger enceinte à l’Assemblée nationale. Alors que la parité a fléchi au Palais-Bourbon, le voile pudique jeté sur l’arrivée d’un enfant pour une parlementaire interroge la place que l’on accorde aux femmes dans la vie politique.
par Mathilde Goanec
Journal
Personnes transgenres exclues de la PMA : le Conseil constitutionnel appelé à statuer
Si la loi de bioéthique a ouvert la PMA aux couples de femmes et aux femmes seules, elle a exclu les personnes transgenres. D’après nos informations, une association qui pointe une « atteinte à l’égalité » a obtenu que le Conseil constitutionnel examine le sujet mardi 28 juin.
par David Perrotin

La sélection du Club

Billet de blog
Le Gouvernement se fait pourtant déjà juge, madame la Première ministre
La première ministre, Mme Elisabeth Borne, n'est pas « juge », dit-elle, lors d’un échange avec une riveraine, ce mercredi 15 juin 2022, l'interrogeant sur les nouvelles accusations visant M. Damien Abad, ministre des solidarités.
par La Plume de Simone
Billet de blog
« Lutter contre la culture du viol » Lettre à la Première ministre
Je suis bouleversée suite aux actualités concernant votre ministre accusé de viols et de l'inaction le concernant. Je suis moi-même une des 97 000 victimes de viol de l’année 2021. Je suis aussi et surtout une des 99 % de victimes dont l’agresseur restera impuni. Seule la justice a les clés pour décider ou non de sa culpabilité… Pourtant, vous ne pouvez pas faire comme si de rien n’était.
par jesuisunedes99pourcent
Billet de blog
Lettre ouverte d’étudiantes d’AgroParisTech
Ces étudiantes engagées dans la protection contre les violences sexuelles et sexistes dans leur école, réagissent à “Violences sexuelles : une enquête interne recense 17 cas de viol à AgroParisTech” publié par Le Monde, ainsi qu’aux articles écrits sur le même sujet à propos de Polytechnique et de CentraleSupélec.
par Etudiantes d'AgroParisTech
Billet de blog
Le consentement (ré)expliqué à la Justice
Il y a quelques jours, un non-lieu a été prononcé sur les accusations de viol en réunion portées par une étudiante suédoise sur 6 pompiers. Cette décision résulte d’une méconnaissance (ou de l’ignorance volontaire) de ce que dit la loi et de ce qu’est un viol.
par PEPS Marseille