Jean-François Charpenet
Abonné·e de Mediapart

10 Billets

0 Édition

Billet de blog 18 mars 2020

Bilan de l'immobilier particulier en 2019

Aujourd'hui, le secteur immobilier en plein essor. En effet, l'immobilier est de nos jours l'affaire de tous notamment l'immobilier entre particuliers. L'immobilier particulier est le fait de vendre, d'acheter ou de louer un bien immobilier sans passer par un professionnel tel qu'une agence immobilière. Voici le bilan pour l'année 2019, de l'immobilier entre particuliers.

Jean-François Charpenet
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le diagnostic, un préalable obligatoire à la vente du bien immobilier

Le diagnostic immobilier désigne le contrôle d'un local réalisé par un professionnel avant la mise en vente dudit local. C'est un audit permettant à l'expert d'établir un certificat attestant ou non la performance du bâtiment. Le diagnostic immobilier apparaît aujourd'hui comme indispensable dans l'immobilier particulier. Il a également pour rôle d'assurer la protection des travailleurs.

Le diagnostic immobilier, une obligation depuis 2019

C'est pourquoi, sa réalisation est rendue obligatoire par un arrêté entré en vigueur en date du 19 juillet 2019. En effet, ledit arrêté est relatif au repérage de l'amiante préalablement à la réalisation de certaines opérations dans les immeubles bâtis. Désormais, les activités préalables à la vente d'un bien immobilier entre particuliers sont consécutives à la validité d'un diagnostic immobilier. Cette validité du diagnostic immobilier est obligatoire toutes les fois que les opérations sont susceptibles d'exposer les travailleurs à la poussière ou à tout autre matériau de construction.

Par ailleurs, le diagnostic immobilier est moins coûteux pour les investisseurs de l'immobilier particulier. Il varie entre 200 et 2 000 euros.

La baisse des taux d’intérêt

En 2019, l'état du marché de l'immobilier particulier peut être analysé par rapport aux taux d'intérêt. En effet, le constat fait en début d'année révèle que les taux d'intérêt sont au plus bas dans le secteur de l'immobilier particulier. Ainsi, le taux d'intérêt moyen des crédits immobiliers faits aux particuliers est tombé à 1.20 % en juillet 2019.

C'est un taux presque cinq fois plus faible que celui appliqué au début des années 2000 tel qu'indiqué dans une étude publiée par l'Observatoire crédit logement. Une bonne nouvelle pour les constructeurs et les promoteurs car dans ces circonstances, les banques font preuve de souplesse dans l'octroi de crédits immobiliers.

La hausse des prix

Pendant que les taux d'intérêt baissent dans le secteur de l'immobilier particulier, l'on assiste à une hausse des prix de vente des bâtiments neufs. Selon les données statistiques publiées par le Ministère de la transition écologique et solidaire, les prix ont connu une augmentation de 5 % dans le secteur de l'immobilier particulier. Cette hausse des prix a pour conséquence la baisse des ventes réalisées dans le secteur. En effet, les ventes connaissent une forte baisse estimée à 13 % en comparaison des données de l'année 2018.

Par ailleurs, il existe une autre cause de la baisse des ventes dans l'immobilier. Selon lui, celle-ci est aussi la conséquence de la difficulté de trouver des fonciers dans la mesure où les places les plus convoitées sont celles situées en centre-ville.

Jean Francois Charpenet

L’auteur n’a pas autorisé les commentaires sur ce billet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Migrations
Husain, Shahwali, Maryam... : ces vies englouties au large de Calais
Qui sont les vingt-sept hommes, femmes et enfants qui ont péri dans la Manche en tentant de rallier la Grande-Bretagne ? Il faudra des semaines, voire des mois pour les identifier formellement. Pour l’heure, Mediapart a réuni les visages de dix de ces exilés, afghans et kurdes irakiens, portés disparus depuis le naufrage du 24 novembre.
par Sarah Brethes (avec Sheerazad Chekaik-Chaila)
Journal
2022 : contrer les vents mauvais
« À l’air libre » spécial ce soir : d’abord, nous recevrons la rappeuse Casey pour un grand entretien. Puis Chloé Gerbier, Romain Coussin, et « Max », activistes et syndicalistes en lutte seront sur notre plateau. Enfin, nous accueillerons les représentants de trois candidats de gauche à l'élection présidentielle : Manuel Bompard, Sophie Taillé-Polian et Cédric van Styvendael.
par à l’air libre
Journal
LR : un duel Ciotti-Pécresse au second tour
Éric Ciotti est arrivé en tête du premier tour du congrès organisé par Les Républicains pour désigner leur candidat·e à l’élection présidentielle. Au second tour, il affrontera Valérie Pécresse, qui a déjà reçu le soutien des éliminés Xavier Bertrand, Michel Barnier et Philippe Juvin.
par Ilyes Ramdani
Journal — Violences sexuelles
Violences sexuelles : l’ancien ministre Jean-Vincent Placé visé par une plainte
Selon les informations de Mediapart et de l’AFP, le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire après la plainte pour harcèlement sexuel d’une ancienne collaboratrice. D’après notre enquête, plusieurs femmes ont souffert du comportement de l’ancien sénateur écolo, devenu secrétaire d’État sous François Hollande.
par Lénaïg Bredoux

La sélection du Club

Billet de blog
Le bocal de la mélancolie
Eric Zemmour prétend s’adresser à vous, à moi, ses compatriotes, à travers son clip de candidat. Vraiment ? Je lui réponds avec ses mots, ses phrases, un lien vidéo, et quelques ajouts de mon cru.
par Claire Ze
Billet de blog
L'extrême droite a un boulevard : à nous d'ériger des barricades
Un spectre hante la France… celui d’un pays fantasmé, réifié par une vision rance, une France qui n’a sûrement existé, justement, que dans les films ou dans les rêves. Une France muséale avec son glorieux patrimoine, et moi je me souviens d’un ami américain visitant Versailles : « je comprends mieux la Révolution française ! »
par Ysé Sorel
Billet de blog
« Nous, abstentionnistes » par Yves Raynaud (3)
Voter est un droit acquis de haute lutte et souvent à l'issue d'affrontements sanglants ; c'est aussi un devoir citoyen dans la mesure où la démocratie fonctionne normalement en respectant les divergences et les minorités. Mais voter devient un casse-tête lorsque le système tout entier est perverti et faussé par des règles iniques...
par Vingtras
Billet d’édition
2022, ma première fois électorale
Voter ou ne pas voter, telle est la déraison.
par Joseph Siraudeau