Jean Lingstein
Abonné·e de Mediapart

5 Billets

0 Édition

Lien 28 juin 2020

Mécaniques du complotisme: Rwanda, le génocide des Tutsi et la conspiration

Le génocide des Tutsi au Rwanda en 1994 est le dernier massacre de masse du XXe siècle. Son déclenchement, son déroulement et ses conséquences sont associés à plusieurs rumeurs complotistes. Illustration des mécanismes de construction et de propagation de complots imaginaires manipulés par les pouvoirs ou agités dans l'ombre. Ou comment une théorie complotiste peut devenir un phénomène culturel.

Jean Lingstein
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

https://www.franceculture.fr/emissions/mecaniques-du-complotisme

Présentation de "Mécaniques du complotisme". 11 septembre, vaccins, premiers pas sur la lune, sionisme, grand remplacement, chemtrails… Les enquêtes d'opinion le montrent : sur un nombre grandissant de sujets, les Français sont friands de complotisme. Hier cantonnées aux marges, les théories les plus improbables ont gagné en audience et en respectabilité. De l'internaute anonyme au chef d'Etat populiste, des librairies spécialisées aux plateformes de streaming, des cafés du commerce aux plateaux télé, on les retrouve désormais dans toutes les strates de la société. Par quelle mécanique une théorie complotiste née dans l’imagination de quelques uns parvient-elle à devenir un phénomène culturel majeur ? Pour comprendre cette progression, appréhender leur attrait et, peut-être, atteindre leurs relayeurs crédules, il faut en revenir à leurs origines et identifier leurs concepteurs.

Rwanda, le génocide des Tutsi et la conspiration (1/4) : la fabrique des preuves

https://www.franceculture.fr/emissions/mecaniques-du-complotisme-saison-7-covid-19-une-epidemie-de-fausses-informations/rwanda-le-genocide-des-tutsi-et-la-conspiration-14-la-fabrique-des-preuves

Tout commence par un mystérieux attentat contre un avion présidentiel. Un attentat qui, 25 ans après les faits, n'a toujours pas été résolu. Cette opération militaire va pourtant devenir le symbole du déclenchement du génocide des Tutsi et le point de départ du complotisme des génocidaires. Un complotisme qui remonte en réalité à la période de l'indépendance dans les années 1960.

Rwanda, le génocide des Tutsi et la conspiration (2/4) : Paul Barril, le clown du révisionnisme

https://www.franceculture.fr/emissions/mecaniques-du-complotisme-saison-7-covid-19-une-epidemie-de-fausses-informations/rwanda-le-genocide-des-tutsi-et-la-conspiration-24-paul-barril-le-clown-du-revisionnisme

A qui profite le crime ? A ceux qui ont gagné la guerre bien sûr ! En partant de ce raisonnement simple, un ancien officier du GIGN, le capitaine Paul Barril, va être le premier porte-parole d'un "révisionnisme populaire" qui consiste à transformer les bourreaux en victimes et vice-versa. Où l'on retrouve dans le rôle du diffuseur de rumeur, l'animateur de télévision Thierry Ardisson, grand amateur de complotisme...

Rwanda, le génocide des Tutsi et la conspiration (3/4) : les intellectuels du négationnisme

https://www.franceculture.fr/emissions/mecaniques-du-complotisme-saison-7-covid-19-une-epidemie-de-fausses-informations/rwanda-le-genocide-des-tutsi-et-la-conspiration-34-les-intellectuels-du-negationnisme

Quoi de commun entre un journaliste camerounais, un constitutionnaliste belge et un écrivain-enquêteur français ? Réponse : leur tendance récurrente à refaire l'histoire du génocide des Tutsi, en attribuant au vainqueur de la guerre, Paul Kagame, la responsabilité du massacre d'un million de personnes au printemps 1994. Et ce, contre toute vraisemblance ou savoir historique.

Rwanda, le génocide des Tutsi et la conspiration (4/4) : les politiques face à la mémoire

https://www.franceculture.fr/emissions/mecaniques-du-complotisme-saison-7-covid-19-une-epidemie-de-fausses-informations/rwanda-le-genocide-des-tutsi-et-la-conspiration-44-les-politiques-face-a-la-memoire

Pour ce dernier volet de notre série, explorons le complotisme des responsables politiques français. Car s'il n'est pas une exception en la matière (les Belges ont aussi leurs complotistes), certains de ses acteurs se démarquent par leur constance et leur virulence. C'est notamment le cas de l'ancien secrétaire général de l'Elysée, Hubert Védrine.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Inflation : les salariés, éternels dindons de la farce
Avec la poussée inflationniste, les salariés sont sommés d’accepter un recul de leurs revenus réels pour éviter l’emballement des prix. Mais lorsque les prix étaient bas, les salariés devaient accepter la modération salariale au nom de l’emploi. Un jeu de dupes que seules les luttes pourront renverser. 
par Romaric Godin
Journal
Électricité et gaz : les salaires mettent le secteur sous haute tension
Appel à la grève dans le secteur des industries électriques et gazières, le 2 juin prochain, pour réclamer des revalorisations de salaires indexées à l’inflation. Chez RTE, gestionnaire du réseau électrique français, un mouvement social dure depuis déjà depuis treize semaines.
par Cécile Hautefeuille
Journal
Nouveau gouvernement : le débrief de Mediapart
Premier conseil des ministres du deuxième quinquennat Macron ce matin, marqué par l’affaire Damien Abad. Émission consacrée donc à notre nouveau gouvernement et à la campagne législative de ceux qui n’en font plus partie, comme Jean-Michel Blanquer, parachuté dans le Loiret.
par À l’air libre
Journal — Écologie
Planification écologique : le gouvernement à trous
Emmanuel Macron avait promis, pendant l’entre-deux-tours, un grand tournant écologique. Si une première ministre a été nommée pour mettre en œuvre une « planification écologique et énergétique », le nouvel organigramme fait apparaître de gros trous et quelques pedigrees étonnants.
par Mickaël Correia, Jade Lindgaard et Amélie Poinssot

La sélection du Club

Billet de blog
Ndiaye et Blanquer : l'un compatible avec l'autre
« Le ministre qui fait hurler l'extrême droite », « l'anti-Blanquer », « caution de gauche »... voilà ce qu'on a pu lire ou entendre en cette journée de nomination de Pap Ndiaye au ministère de la rue de Grenelle. Beaucoup de gens de gauche qui apprécient les travaux de M. Ndiaye se demandent ce qu'il vient faire là. Tentons d'y voir plus clair en déconstruisant le discours qu'on tente de nous imposer.
par Jadran Svrdlin
Billet de blog
Déblanquérisons l'École Publique, avec ou sans Pap Ndiaye
Blanquer n'est plus ministre et est évincé du nouveau gouvernement. C'est déjà ça. Son successeur, M. Pap Ndiaye, serait un symbole d'ouverture, de méritocratie... C'est surtout la démonstration du cynisme macronien. L'école se relèvera par ses personnels, pas par ses hiérarques. Rappelons ce fait intangible : les ministres et la hiérarchie passent, les personnels restent.
par Julien Cristofoli
Billet de blog
L’École et ses professeurs à bout de souffle : urgence vitale à l'école
Nous assistons aujourd’hui, dans un silence assourdissant, à une grave crise à l’Ecole. Le nombre des candidats aux concours de l’enseignement s’est effondré : ce qui annonce à court terme une pénurie de professeurs. Cette crise des « vocations », doit nous alerter sur une crise du métier et plus largement sur une crise de l’Ecole.
par Djéhanne GANI
Billet de blog
Recrutement enseignant : une crise des plus inquiétantes pour l’avenir de l’école
La crise de recrutement enseignant atteint cette année un niveau largement plus inquiétant que les années précédentes dont les conséquences seront gravissimes pour le service public d’éducation. Elle témoigne, au-delà de ses dénis, de l’échec de la politique de Jean-Michel Blanquer.
par Paul DEVIN